Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.10.2015   Retour à l'aperçu

Connexio: l’actualité missionnaire et diaconale du mois

[Credits] Les terribles images de la vague de migrants dans la Méditerranée et sur la route des Balkans nous ont fortement choqués. En regardant les nombreux malheureux, déracinés et parfois même mourants essayant de se mettre à l’abri pour y trouver un mode de vie leur permettant de retrouver leur dignité, les méthodistes sont interpellés et invités à revenir à leurs fondements sociaux. Ceux-ci se basent sur l’égalité des droits pour tous les humains à la sécurité, l’alimentation, la formation et les soins médicaux.

Que font les méthodistes pour soulager la misère des migrants ? "


L’EEM de la Macédoine fournit une aide d’urgence en mettant à disposition des migrants de passage des produits de première nécessité tels que de l’eau et des habits. L’EEM cherche encore par quels autres moyens pouvoir aider ces gens. L’EEM en Hongrie se fait également de gros soucis pour cette catastrophe et prie pour que l’Europe trouve bientôt une réponse acceptable. L’évêque Rosmarie Wenner de l’EEM d’Allemagne se préoccupe du nombre élevé de victimes ainsi que de l’hostilité croissante à l’égard des étrangers. Elle fait appel au respect du droit d’asile pour toute personne. Le surintendant Lothar Pöll de l’EEM d’Autriche condamne l’art et la manière de traiter les migrants, notamment suite à la terrible découverte de 71 personnes décédées dans une camionnette. Il en appelle à son pays pour recueillir des réfugiés de guerre et de bien les traiter. UMCOR, l’organisation mondiale d’aide de l’EEM a également été activée et intervient à la fois en Sicile et en Grèce pour venir en aide aux migrants échoués sur les rivages, cela de concert avec des organismes de secours locaux. De son côté, Connexio partage les inquiétudes de nombreuses per- sonnes face à la souffrance des migrants et examine avec les organisations partenaires, les possibilités de fournir des aides efficaces. Pour le moment, Connexio soutient l’EEM à l’Est du Congo où des centaines de réfugiés franchissent quotidiennement la frontière en provenance du Burundi. L’EEM tente aussi bien que possible d’aider ces gens en leur procurant un abri et des soins. Beaucoup d’habitants ont recueilli des migrants dans leur propre habitation et partagent avec eux le peu qu’ils possèdent. Connexio vient de faire un virement de CHF 12'000 à partir de son Fonds d’aide. Une demande pour CHF 20'000 supplémentaires est en cours de traitement.

Child Action Initiative "

Dans la République Démocratique du Congo règne une politique d’insécurité qui génère des flots de migrants avec de nombreux enfants séparés de leurs parents ou qui se trouvent dans l’impossibilité d’être nourris par leurs familles. La croissance de ces enfants est à la fois fortement perturbée par une grande pauvreté, l’insécurité et l’absence de prestation de services sociaux élémentaires, et même par des sévices sexuels. La fréquentation de l’école est souvent impossible dès lors qu’au Congo l’école est payante. C’est pour cette raison qu’à Lubumbashi l’EEM a lancé le Programme Child Action Initiative. Les responsables s’engagent pour assurer une fréquentation scolaire et un bon état de santé à des enfants menacés. Ils tentent de reconstituer des familles ou, dans le cas contraire, de leur trouver un nouveau gîte. Ils pour- voient également au paiement des frais d’école et des matériels pour la scolarité, ils apportent leur aide dans la distribution de kits alimentaires ainsi que dans la promotion d’activités rémunératrices pour les parents ainsi que pour l’accompagnement des familles les plus démunies. C’est grâce au soutien de Connexio que 50 enfants de Lubumbashi peuvent fréquenter l’école et que les conditions de vie de leurs familles vont en s’améliorant.

Conférence annuelle au Cambodge "

La Conférence annuelle de l’EEM au Cambodge (MCC) a eu lieu début septembre, et c’est le surintendant SOK Sovandy qui a donné un aperçu de ce qui allait bien et de ce qui allait moins bien à la MCC. La reconnaissance est exprimée pour tous les soutiens qui ont été généreuse- ment orientés vers la MCC et à tous les membres du cabinet qui s’engagent en masse. Ces dernières années, ceux-ci ont élargi leurs champs de compétences, notamment grâce aux formations organisées et assumées par Connexio. Les 11 responsables de district se réunissent chaque mois pour faire le point sur la situation de l’Eglise, pour prier et conseiller. Bien souvent ils n’arrivent pas à faire le tour complet des sujets concernant leurs districts respectifs, tellement ils sont nombreux.

SOK Sovandy a également montré quels sont les défis importants : beaucoup de paroisses ont débuté avec une forte croissance qui s’est en- suite nettement ralentie, voire transformée en décroissance. Beaucoup de responsables de paroisses s’estiment surchargés et sont dans l’obligation d’exercer un second job, à côté de l’activité de pasteur de la paroisse, afin de pouvoir subvenir aux besoins de leur famille. Les bonnes nouvelles viennent des groupes de femmes et des groupes d’hommes ainsi que des activités avec les jeunes. Le travail parmi les femmes fonctionne bien, et à Mondokiri un projet de construction d’un centre de rencontres et en cours de réalisation, alors que du côté des hommes, certains responsables organisent régulièrement des retraites et des séminaires. Le comité des jeunes organise quant à lui tous les ans des rencontres régionales ou nationales, et tous les 2 ans, Connexio participe de son côté au financement d’un camp national pour les jeunes. MCC a pour le moment 148 paroisses avec 3740 membres. Les membres et amis participent avec un don de 37'000 Dollars par an. Il est clair que cette somme ne suffit pas à elle seule pour soutenir toutes les activités, ce qui amène les 5 associations missionnaires, dont Connexio, à compléter annuellement avec une somme d’argent conséquente pour permettre à MCC de vivre et d’octroyer des salaires, fussent- ils minimes.

Changements parmi le personnel de bureau de Connexio "

Corinna Bütikofer Nkhoma débutera début octobre 2015 comme coordinatrice pour le travail de développement et de coopération des églises. Elle est titulaire d’un master en politologie, ethnologie et droit public et a dirigé des projets en Asie et en Afrique pour le compte de l’Armée du Salut et de Mission 21. De 2011 à 2012 elle a œuvré comme cheffe de projet pour Mission 21 en Tanzanie. Corinna parle allemand, anglais, français, espagnol et kiswahili. Elle est mariée et maman d’un enfant.

Kristin Buchbinder travaille depuis début avril chez Connexio comme remplaçante pour congé maternel d’Arabella da Silva. Elle a su très bien s’intégrer dans l’équipe et a apporté une contribution efficace au travail effectué au siège. Sa mission intérimaire se termine fin septembre. Nous la remercions chaleureusement pour sa bonne et agréable collaboration et lui souhaitons une belle continuation dans sa carrière.

Arabella da Silva reprendra son travail chez Connexio début octobre.

Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez au travail de Connexio et pour votre soutien, votre engagement personnel, votre intercession, ou encore pour vos dons financiers.

Avec mes chaleureuses salutations,

Carla Holmes
Chargée de communication



VOYAGE DE RENCONTRES EN BOLIVIE ET AU CAMBODGE"

Connexio organise un voyage de rencontres en Bolivie du 1er au 16 avril 2016. "

Le voyage est sous la responsabilité de Barbara Oppliger, ancienne responsable du département Amérique latine de Connexio, et de Simon Barth, coordinateur de Connexio en Bolivie. Tous les deux disposent de beaucoup d’expérience et connaissent bien notre église partenaire bolivienne.

Le voyage offre aux participants des rencontres avec des gens joyeux, une culture passionnante et des paysages incomparables. Il est intéressant pour les gens de tout âge.

Pour des participants sportifs nous offrons à la fin une semaine supplémentaire de trek avec l’ascension du Huayna Potosi (plus de 6000 m d’altitude – voir annexe).

En tant que voyageur en Bolivie de longue date je peux te recommander ce voyage de tout cœur. S’il te plaît passe cette information aussi à d’autres personnes intéressés.

Connexio organise un voyage de rencontres au Cambodge du 14 au 29 janvier 2016."

Le voyage est sous la responsabilité du pasteur Stefan Pfister, responsable du département Asie de Connexio, et de de la pasteure Heidi Schnegg, membre du département Asie de Connexio et responsable du secteur « 55 an et après ? » du Service Formation et Conseils de l’EEM. Tous les deux connaissent bien le Cambodge. Le groupe sera aussi accompagné par Daniel Keo, ancien responsable de la communauté cambodgienne à Strasbourg.

Le voyage offre aux participants l’occasion de découvrir différences facettes de ce pays fascinant, de rencontrer ses habitants et d’avoir des contacts personnels avec eux. Il est intéressant pour les gens de tout âge.

Le but de ce voyage est en effet de vivre de nombreuses rencontres précieuses avec des chrétiens cambodgiens, d’avoir un aperçu du travail varié réalisé dans les églises locales et de donner un coup de main ici et là, en fonction de tes dons. Tu découvriras également le haut lieu touristique de Siem Reap et les anciens temples d’Angkor (patrimoine culturel mondial) ainsi que la ville de Phnom Penh.


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"