Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 30.03.2015   Retour à l'aperçu

COE: prières en faveur de la paix en Irak, Syrie, Libye, Égypte et au-delà

[Credits] En ce temps de carême, le Conseil œcuménique des Églises (COE) invite ses Églises membres à prier le dimanche 29 mars pour tous ceux et celles qui sont affectés par les guerres au Moyen-Orient, en particulier en Irak, en Syrie, en Libye et en Égypte. Cette période de prière vise à faire renaître l’espérance à partir des cendres du désespoir, en réfléchissant à la vulnérabilité des communautés minoritaires et à la menace pesant sur la diversité du tissu social dans cette région.

«De multiples Églises et de nombreux chrétiens et chrétiennes du monde entier ont offert des signes de solidarité: veillées de prière, assistance humanitaire et manifestations ou déclarations en faveur d’une paix juste. Malgré tous leurs efforts, nombre de ces personnes se sentent néanmoins impuissantes et incapables de provoquer un quelconque effet réel ou changement», a déclaré le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, dans une lettre du 24 mars invitant les Églises à la prière.

«Pourtant, nous savons que nous adorons un Dieu d’espérance, en qui il y a toujours croix et toujours résurrection. Nous, les chrétiennes et les chrétiens, nous avons vocation à vivre dans l’espérance que Dieu nous donne et à en faire notre témoignage en tout temps où nous sommes confrontés à la souffrance profonde et au conflit», a-t-il ajouté.

Au Moyen-Orient, écrit le secrétaire général du COE, «des atrocités insupportables ont été commises par des groupes armés, relevant ou non d’un État», essentiellement en Irak, en Syrie, en Libye et en Égypte.

«Dans toutes ces tragédies, les minorités religieuses et ethniques sont toujours les communautés les plus vulnérables. Notamment les chrétiennes et les chrétiens, nos sœurs et frères en le Seigneur, confrontés au danger immédiat d’être exterminés ou exilés de leur propre région», met en garde le pasteur Tveit.

Il a invité les Églises à utiliser une prière commune pour la paix en Syrie et au-delà au moyen de ressources liturgiques mises à disposition sur le site web du COE. Ce document peut être adapté en fonction des différents calendriers, styles liturgiques et traditions ecclésiales.

Le texte intégral de la lettre du secrétaire général du COE

Documents liturgiques: prières pour la paix en Syrie et au-delà

Programme du COE «Les Églises au Moyen-Orient»

24 mars 2015


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"