Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.06.2015   Retour à l'aperçu

CPDH: pas de bénédiction des couples de même sexe

[Credits] INFORMER

Pas de bénédiction des couples de même sexe. Au sein de la Fédération Protestante de France (FPF), comme au Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), les protestants évangéliques sont unanimes.

« Il existe dans l’Eglise un espace pour l’accueil et l’accompagnement des personnes homosexuelles », rappelle dans une déclaration publiée le 18 juin dernier[1], la coordination des églises évangéliques au sein de la Fédération Protestante de France. Les églises évangéliques professent leur foi en la grâce de Dieu, une « grâce qui transforme ». « L’Evangile questionne nos choix de vie, notre condition humaine marquée par le péché et nous conduit tous à des prises de conscience, à des renoncements libérateurs et à des transformations vécues de manière libre, responsable et joyeuse, dans l’expérience de l’amour inconditionnel de Dieu manifesté en Jésus-Christ ». Les pasteurs réaffirment leur compréhension du projet divin pour l’homme et la femme dans le cadre du mariage : « c’est pourquoi nous n’envisageons pas de bénédiction pour les couples de même sexe », explique le pasteur Jean-Marc Potenti. Cette déclaration est également l’occasion pour les protestants évangéliques de dire leur attachement à la Bible, réfutant au passage l’argument selon lequel il faut savoir « vivre avec son temps ».

Même pensée, même respect de l’autorité biblique, parmi la quarantaine de pasteurs de l’église protestante unie de France (EPUdF) qui se sont rassemblés le 15 juin 2015 au temple du Marais à Paris et qui se sont déclarés « attachés à la Bible, à la fois selon la lettre et selon l’esprit »[2].

Le Conseil National des Evangéliques de France, avait d’ailleurs réagit le premier, le 18 mai 2015, après la publication de la décision de l’Eglise Protestante Unie d’offrir la possibilité d’une bénédiction liturgique aux couples de même sexe, estimant qu’il ne faut pas faire de la bénédiction « un simple accompagnement de la volonté des personnes demandeuses » mais plutôt « d’en faire une occasion pastorale de découverte de la volonté de Dieu ».[3]

[1] Déclaration de la coordination évangélique* de la FPF

[2] Journal La Croix du 17 juin 2015.

[3] Communiqué du CNEF à propos de la bénédiction du mariage des personnes de même sexe :


PRIER

- Remercions Dieu pour les très nombreuses prises de positions de ces dernières semaines qui ont réaffirmé le sens biblique du mariage, de la bénédiction, ainsi que l’attachement des protestants évangéliques à la Bible, Parole de Dieu pour l’humanité toute entière.

- Prions pour que les églises exercent l’écoute et la compassion du Christ tout en marchant dans la vérité.

- Prions pour que Dieu garde son Eglise de tout égarement « dans de vains discours » (1 Timothée 1 v. 6) et de toute volonté de se « conformer au siècle présent » (Romains 12 v. 2).

AGIR

En tant que chrétiens nous pouvons écrire à nos autorités spirituelles et aux instances dirigeantes de nos fédérations pour les encourager à rester fidèles à la foi biblique ou les remercier pour leur prise de position respectueuse de l’amour et de la volonté de Dieu pour les êtres humains.


Source: CPDH Comité Protestant Evangélique pour la Dignité Humaine

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"