Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 28.01.2015   Retour à l'aperçu

Claudia Haslebacher : "il y a de la joie.... !"

[Credits] La surintendante du district de Berne, Claudia Haslebacher, relève dans les évènements survenus en 2014 des raisons d'exulter de joie ! Entre autres choses quand des personnes répondent à l'appel du Seigneur et s'engagent à sa suite dans l'Église...

Est-ce que vous aussi avez procédé à une rétrospective de l’année écoulée ? Voici un extrait joyeux de la mienne.

Il y a de la joie parce que pendant l’année écoulée, quelques jeunes couples ont trouvé le chemin de l’EEM de La Lenk et que l’église locale est prête à emprunter de nouveaux chemins. Ils ont relevé le défi d’aller à la rencontre des gens et de leur poser la question : Que penses-tu de l’EEM ? Le faire a exigé un certain courage, parce qu’on révèle ainsi qu’on est membre d’une église piétiste. Merci pour ce courage.

Il y a de la joie parce que l’EEM de Bienne s’est confrontée à ses difficultés au prix d’un processus intense, qu’elle a planifié des pas décisifs et a sollicité de nouvelles idées. L’église de Dieu est un groupe de gens rassemblés par Lui et qui suivent le Christ, de toutes leurs forces et leurs faiblesses, avec ou sans pasteur. C’est cela qu’il s’agissait de découvrir. Merci pour la disponibilité à vivre la communauté.

Il y a de la joie parce que dans l’EEM de Gerlafingen, qui a passé un hiver turbulent, une nouvelle confiance a pu naître. Une équipe de l’église s’investit intensément pour décrire le mandat de la communauté et renforcer les relations à l’interne et au-dehors. L’harmonie n’est pas toujours au rendez-vous, ce qui exige beaucoup d’énergie et de temps de la part de ceux qui y participent. Merci pour votre amour pour le Royaume de Dieu.

Il y a de la joie parce que les entretiens de la fin de l’année avec divers pasteurs et pasteures et avec des églises locales au sujet des affectations ont montré distinctement qu’il y a dans l’EEM des personnes qui veulent sérieusement contribuer à bâtir l’église de Dieu, afin que Lui puisse changer le monde. Merci de vous laisser envoyer.

Il y a de la joie quand des personnes commencent à vivre leur foi au quotidien. Non, elles ne parlent pas toujours de la foi. Il s’agit d’être en route portées par la confiance que là où elles vont, Dieu est déjà à l’œuvre parmi les gens. Elles sont prêtes à s’engager dans ce que Dieu fait déjà : les programmes de soins à domicile, les visites dans un bar ou à la tablée des copains, la relation avec des enfants et des petits-enfants. Merci pour toute la disponibilité à se laisser conduire par Dieu.

Il y a de la joie quand la vie que Dieu donne s’exprime de différentes manières, traditionnelles ou tout à fait nouvelles, de façon que des personnes découvrent de nouvelles possibilités d’épanouissement et Apprennent à connaître Dieu. Merci de pouvoir être en route avec vous.

Claudia Haslebacher

Surintendante du district de Berne

Extrait de l’agenda de l’évêque Patrick Streiff pour février : 25.01 – 13.02, Congo (RDC) et Mozambique : Comité permanent des Conférences centrales ; 18 – 22. Rencontre avec les comités directeurs des circuits EEM de Hongrie.


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"