Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.04.2015   Retour à l'aperçu

Le Conseil des évêques méthodistes en session à Berlin du 1er au 7 mai 2015

Photo: Dirk Schröder / pixelio.de[Credits] Klaus Ulrich Ruof

Les enseignements à tirer des changements en Europe


Pour la première fois se réunit le Conseil international des évêques de l'Eglise évangélique méthodiste (UMC) en Europe. À compter du 1er mai, quelque 100 évêques méthodistes du monde entier se réunissent à Berlin.

Une première pour le Conseil international des évêques de l'Eglise Evangélique Méthodiste (UMC) : pour la première fois, le Conseil se réunira en Europe, et de plus à Berlin! A partir du 1er mai, il rassemblera environ 100 évêques méthodistes d'Afrique, d'Asie, d'Amérique du Nord et d’Europe durant une semaine pour tenir sa réunion annuelle du Conseil.

«Berlin est un symbole d'unité et de réconciliation après une période de division et de souffrance», voilà l’explication qu’avance l'évêque Peter Weaver, directeur du Bureau du Conseil des évêques, quant au lieu de la Conférence. En outre, l'Europe est importante en tant que région, car les Méthodistes y ont « une longue et riche expérience du travail missionnaire ». La rencontre abordera principalement les thèmes suivants, à savoir la promotion et le développement de communautés vivantes et comment les évêques peuvent soutenir et préserver l'unité de l'Église face à de nombreux défis ecclésiaux.

En outre, la Conférence générale de l’EEM/UMC aura lieu l'année prochaine à Portland (Oregon, Etats-Unis). Ce Parlement ecclésial en charge de la direction de l’Église méthodiste dans le monde entier discutera entre autres de l'implantation d’églises, du développement des communautés locales, et de questions relatives à des programmes sanitaires mondiaux et à la réduction de la pauvreté.

Aux yeux également de l'évêque Rosemarie Wenner, Berlin est le lieu idéal pour cette discussion. « L'Allemagne et les peuples d'Europe ont beaucoup de raisons d'être heureux des changements survenus après la chute du mur de Berlin, et en même temps, nous savons que leur sont assortis bon nombre de défis importants», a déclaré l’évêque méthodiste en charge de l’EEM (UMC) d’Allemagne et hôte du Conseil des évêques.

Des évêques européens pourraient apporter leur expérience de processus de changement dans les délibérations du Conseil épiscopal. Compte tenu des questions controversées autour de l'homosexualité et du racisme qui éclate en de nombreux endroits aux États-Unis et dans le monde entier »et des défis d'une Église mondiale, l’expérience de l'Europe et en particulier de l'Allemagne après la fin de la partition est « très importante ».

« Ici, au milieu de l'Europe, nous pouvons, en tant qu’Église internationale, nous demander ce que nous pouvons apprendre des mutations rapides survenues il y a 25 ans pour notre Église en pleine évolution », a déclaré Wenner. Les collègues évêques internationaux veulent par ailleurs apprendre également comment les églises locales pourraient avoir un impact sur une société sécularisée. …

Infos sur l'Eglise Méthodiste Unie et le Conseil international des évêques de l'Eglise Méthodiste Unie (UMC, Église évangélique méthodiste)

Dans le monde, l'Eglise Evangélique Méthodiste (UMC) dénombre 12 000 000 membres, dont 7,7 millions membres aux États-Unis, 4,2 millions membres en Afrique, 145 000 membres aux Philippines, et 64 000 membres en Europe et en Eurasie, dont environ 32 000 membres en Allemagne et quelque 21 000 amis. Les régions du monde se répartissent en 66 diocèses, dont 46 aux États-Unis et 20 en Afrique, aux Philippines et en Europe.

Les quatre diocèses européens sont

- Allemagne - évêque Rosemarie Wenner, dont le bureau est à Francfort am Main

- Europe centrale et méridionale - évêque Dr Patrick Streiff, dont le bureau est à Zurich

- Europe du Nord - évêque Christian Alsted dont le bureau est à Copenhague

- Eurasie - évêque Edward Khegay dont le bureau est à Moscou

Le conseil des évêques comprend 66 évêques actifs, dont 15 femmes et 89 évêques retraités. En général, les évêques se réunissent aux Etats-Unis. Au moins une, généralement deux réunions sont organisées chaque année.

Une fois tous les quatre ans, une session est organisée en dehors des États-Unis. En 2006 au Mozambique, en 2010 à Panama City et en 2015 à Berlin. Le président du Conseil des évêques dirige les réunions du Conseil, mais n’aucune autorité spéciale ni d’ascendant sur les autres membres du Conseil. Le Président du Conseil des évêques est Warner H. Brown Jr, évêque de la Conférence Californie et Nevada. Son prédécesseur à la présidence du Conseil était l’évêque Rosemarie Wenner, qui accueille la session présente à Berlin.

La responsabilité du Conseil

1. Les évêques ont une responsabilité commune pour diriger l’Église dans son ensemble. …

2.Le conseil des évêques est la forme collégiale de la conduite épiscopale de l’Église. L’Église attend du conseil des évêques qu’il s’adresse à l’Église, qu’il parle au monde en son nom, qu’il la dirige dans les efforts visant l’unité des chrétiens et qu’il encourage les relations interreligieuses.
(Art. 427.1/2 du Règlement de l'Église de l’EEM/UMC)

Traduction eemni

22 avril 2015


Source: emk.de

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"