Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.10.2014   Retour à l'aperçu

Restructuration du département missionnaire de l’Église évangélique méthodiste

[Credits] „Global Ministries“ (GBGM), l’Agence générale pour la mission mondiale de l’Église évangélique méthodiste (EEM/UMC) - se donne une structure globale, tout en ouvrant des bureaux régionaux en Afrique, Asie et Amérique Latine. Dans le même temps, le quartier général est transféré de New York à Atlanta (Georgie, USA).

La « Mission au sein de l’EEM part aujourd'hui de n'importe où pour aller à n'importe où », a déclaré l'évêque Hope Morgan Ward, présidente de l’Agence pour la mission mondiale à la réunion du Conseil le 3 octobre 2014 où ont été prises les décisions qui s’imposaient. L’espace germanophone est représenté au Conseil de la mission Andreas Stämpfli, de Connexio Suisse, et Frank Aichele, en charge du département missionnaire de l’Église méthodiste en Allemagne. Eux deux ont assisté à la réunion du 3 Octobre et pris pleinement part aux décisions qui ont été prises.

L’Agence générale pour la mission mondiale (GBGM) a bien collaboré avec la Commission européenne pour la Mission (ECOM), dont font partie les organisations européennes missionnaires de l’EEM et des Églises méthodistes en Angleterre et en Irlande. Il n’est pas prévu par conséquent, de branche distincte pour l'Europe. Ullas Tankler, le Secrétaire européen actuel de l’Agence, est basé en Estonie.

Les trois bureaux régionaux en Afrique, Asie et Amérique latine dépendront du siège à Atlanta. Le Bureau pour l’Afrique siègera dans un pays de langue française, a déclaré l'évêque Hope Morgan Ward. Il apparaîtra ainsi clairement que l’EEM est une Église où l’on parle plusieurs langues.

Nouveau quartier général

Pour le nouveau siège à Atlanta est prévu l’achat d’un terrain appartenant à l’église locale EEM-UMC Grace. Une école qui s'y trouve doit faire l’objet de transformations dans les deux prochaines années. Le déménagement est prévu en novembre 2016.

A partir d’Atlanta, l'œuvre missionnaire aux Etats-Unis doit aussi être pris en charge. «Nous sommes enthousiasmés par la possibilité de travailler dans un environnement qui réunit les enjeux locaux et mondiaux», a déclaré Thomas Kemper, secrétaire général de l’Agence générale pour la mission mondiale. Être à Atlanta a l'avantage de faciliter le travail avec des universités méthodistes unies ainsi qu’avec d’autres universités et institutions. Kemper cite, entre autres, la Faculté de théologie Candler à l'Université Emory, le Séminaire Théologique de Gammon et le Centre Carter.

Réduction de coûts

Le coût total de la restructuration et le déménagement à Atlanta sont estimés à 15 millions de dollars. En revanche, à partir de 2017, les économies annuelles sont estimées à quelque 2,5 millions de dollars. Mais pour que ce plan puisse être mis en œuvre, il faudra d’abord que l'autorité financière et administrative (Conseil général des finances et Administration, GCFA) et la Table connexionnelle (CT) donnent leur aval.

L’Agence mondiale compte actuellement 166 employés à New York. Environ 60 d'entre eux se verront proposer de passer à Atlanta. Les autres recevront une indemnité de départ. Ils devront également être aidés à trouver un nouvel emploi. À Atlanta, de nouveaux employés pour une part seront engagés.

Source: GBGM, Connexio


Source: EMKNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"