Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.10.2014   Retour à l'aperçu

Hongrie: inauguration de l’église d'Alsozsolca à majorité tzigane

La nouvelle église à Alsozsolca[Credits] La dédicace de la nouvelle Église de l'Église évangélique méthodiste à Alsózsolca avait été prévue le 11 Octobre 2014, bien avant que l'on sache que les élections municipales auraient lieu le même week-end en Hongrie. Le débat public sur les Roms était d’autant plus d'actualité. Radio et télévision étaient présents à l’inauguration du bâtiment.

Alsózsolca est un grand village près de l'ancienne ville industrielle de Miskolc en Hongrie du nord. Le village a une population mixte de Roms et de Hongrois blancs. Le travail méthodiste chez les Roms est l'un des plus anciens entrepris au sein de la Conférence Centrale de l'Europe du Centre et du Sud (CCECS) - depuis les débuts peu après la Seconde Guerre mondiale ; on en est d'ores et déjà la quatrième génération de Roms dans la communauté EEM. C'est aussi la communauté rom la plus importante numériquement parlant au sein de l’EEM en Europe centrale et méridionale. Un pasteur local issu lui-même des Roms et d’Alsózsolca est le responsable de la paroisse. Les cultes étaient célébrés précédemment dans des locaux à chaque fois pleins à craquer.

Une première collecte faite par l’EEM en Allemagne sous la devise «Les enfants aident les enfants » avait permis de poser les fondements de l'église. La municipalité avait offert un grand terrain à l’EEM en Hongrie à l'entrée du village Alsózsolca - à la frontière des lotissements roms et de la partie mixte du village avec de belles maisons. Beaucoup d'autres contributions financières venues de Hongrie et de l'étranger, y compris de Connexio, le réseau missionnaire et diaconal de l’EEM Suisse, France et Afrique du Nord ont permis, enfin, d’achever la construction de la grande église.

Pour l'inauguration sont venus plus de 400 personnes, dont l’évêque réformé, un prêtre du secteur comme représentant de l'évêque catholique grec ainsi que des représentants politiques du ministère compétent et la présidente de la communauté des communes. L’évêque Patrick Streiff a souligné dans son sermon basé sur 1 Pierre 2.4-5, l’importance des personnes acceptant d’être changés par Jésus-Christ, et de servir de « pierres vivantes dans l’édification du temple spirituel ». L'un des fidèles resté au dehors de l’église a remercié l’évêque à la suite du culte pour le travail des Méthodistes et dit qu’on pouvait repérer très facilement dans le village les Tziganes (comme ils se désignent en Hongrie) qui appartiennent à l’église et les autres qui n’en font pas partie.

Bientôt les machines vont de nouveau se remettre en marche, parce que, selon les plans d'origine devrait être ajouté à l'église - un centre communautaire , qui offrira de l’espace pour des activités diaconales. Cette expansion est rendue possible par le soutien des autorités publiques et des prêts de l'UE garantis par les autorités locales. Ce soutien est un signe de reconnaissance pour le travail, que l’EEM réalise depuis des décennies dans la ville d’Alsózsolca.

Source : évêque Patrick Streiff, Zurich


Source: EMKNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"