Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.05.2014   Retour à l'aperçu

Grande Bretagne: «D'importantes mesures» sont nécessaires pour que progresse l'Alliance entre Anglicans et Méthodistes

[Credits] Les archevêques de Canterbury et de York, ainsi que le président et le vice-président de la Conférence méthodiste de Grande Bretagne, ont publié aujourd'hui une déclaration conjointe de leurs Églises.

Le Très Révérend Justin Welby, le Très Révérend John Sentamu, le révérend Dr Ruth Gee et Daleep Mukarji ont émis la déclaration en réponse à un rapport qui sera débattu par la Conférence méthodiste ainsi que par le Synode général de cette année.

Le rapport, intitulé "Le défi de l'Alliance", recommande aux Églises de prendre des mesures pour renforcer l'unité entre elles, et d’y travailler en s’ancrant dans les structures de l'Église. Le rapport encourage également l'Église d'Angleterre à aborder la question de l'interchangeabilité des ministères ordonnés entre les deux Églises, et l'Église méthodiste à envisager la possibilité d'une forme de ministère épiscopal (comme un «président évêque»).

La déclaration des archevêques et de la présidence méthodiste se félicite du rapport, déclarant que:

"Le moment est venu pour nos Églises de prendre d'autres mesures importantes pour atteindre un niveau de réconciliation entre nous et de partenariat dans l'Évangile qui permette d'améliorer notre mission dans les communautés locales ainsi que notre témoignage commun à l'ensemble de la société".

Voici la déclaration complète :

Comme d'importants débats vont avoir lieu à la Conférence méthodiste comme au Synode général sur l'orientation future de l'Alliance entre nos deux Eglises, nous affirmons notre engagement quant à l'Alliance et rendons grâce pour les nombreuses façons dont l'Alliance est bénéfique à nos deux Églises à tous les niveaux de la vie de l'Église et à notre travail commun de service et de témoignage. Nous saluons le rapport final de la Commission de mise en œuvre conjointe (JIC) à la Conférence méthodiste et au Synode général intitulé «Le défi de l'Alliance». En préparation aux débats, nous encourageons l’étude dans un esprit de prière de ce rapport comme du rapport quinquennal publié en septembre dernier.

La Conférence Méthodiste examinera le rapport JIC au début de juillet, avant la session du Synode général, où évêques et prêtres avaliseront la décision d’ordonner des femmes comme évêques (consécration et ordination des femmes). Le résultat de ce vote au Synode général est extrêmement important pour les Méthodistes ainsi que pour les Anglicans, et aura un impact sur le devenir de l'Alliance.

En raison de l’accent mis sur la législation des femmes évêques en juillet, on s'attend à ce que le débat général du Synode sur le rapport JIC soir reporté en novembre. Le débat et le vote sur le rapport JIC en juillet lors de la Conférence méthodiste, le vote sur les femmes évêques en synode général et le débat sur le rapport JIC en novembre seront des éléments importants qui compteront dans la prochaine étape du processus de l'Alliance.

Nous sommes reconnaissants à la JIC d’avoir placé un défi clair devant nos deux Églises. C'est avec reconnaissance que nous réfléchissons au chemin déjà parcouru depuis la signature de l'Alliance il y a plus de dix ans et c’est avec confiance et audace que nous considérons, dans chacun de nos organes directeurs respectifs, le défi qui se présente maintenant à nous.

Nous avons la conviction que le moment est venu pour nos Églises de prendre d'autres mesures importantes pour atteindre un niveau de réconciliation entre nous et de partenariat dans l'Évangile qui permette d'améliorer notre mission dans les communautés locales et notre témoignage commun à l'ensemble de société. Nos Églises sont appelées à proclamer la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu et, selon les paroles de John Wesley, à «répandre la sainteté scripturaire à travers le pays ». Cet appel inclut la fonction prophétique de parler avec et pour les pauvres et les marginalisés, et la tâche commune d'évangélisation. Nous croyons que nous allons d’autant plus grandir dans l'unité que nous répondrons à cet appel ensemble.

Puissions-nous les uns les autres tenir bons dans la foi et être guidés par le Saint-Esprit, par la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ.

Notes:

1. L'Alliance anglican-méthodiste a été signée en novembre 2003. Pour en savoir plus, ici

• Lire le rapport de la Commission mixte de mise en œuvre ici

22 Mai 2014

Traduction eemni


Source: Église Méthodiste du ROYAUME-UNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"