Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.05.2014   Retour à l'aperçu

NOUVELLES EEM

[Credits] La vie de l’EEM de l’intérieur, et en particulier certains points liés aux finances, aux structures et au personnel présentée par Barbara Streit-Stettler, chargée de communication.

Dans ce numéro :

Méditation
Changement à la tête du district Nord-Ouest de la Suisse
SLI – expérience et apprentissage
Annonce de nouvelles affectations
Séparations douloureuses
Quatrième conférence des jeunes au Petit-Bâle
Nouvelle politique de gestion immobilière de l’EEM Suisse
T-Shirts METHODIST désormais aussi disponible en Suisse

Méditation

Dedans ou dehors?


Il y a peu, le peuple suisse a accepté à une faible majorité le contingentement de l’immigration en provenance de l’étranger. Cela va toucher l’EEM plus fortement que les Eglises cantonales. Comme avant la libre circulation, l’EEM s’entendra dire qu’un effectif de 100 membres ne suffit pas à justifier l’engagement d’un pasteur étranger.

Dieu soit loué, les églises locales ne connaissent pas de contingents restrictifs ou d’examens complémentaires lorsque des non-Suisses deviennent membres confessants d’une communauté de l’EEM. Ces dernières années, nombre d’églises locales sont allées courageusement de l’avant et sont devenues plus multiculturelles. L’EEM veut incarner une attitude « inclusive », caractérisée par l’ouverture, l’accueil et l’appui à toutes les personnes, sans que quiconque soit exclu en raison de sa race, de sa couleur, de sa nationalité d’origine, de sa position sociale ou de sa situation économique. Le passeport n’est pas un critère d’accueil ou d’exclusion quant à la participation à la vie de l’Eglise. Que cela se manifeste aussi dans nos rapports quotidiens avec les étrangers parmi nous, d’abord dans le cadre de l’EEM, mais également dans la vie quotidienne ! Cela doit rester notre profil EEM, même après le 9 février.

Patrick Streiff, évêque


Bureau de l'évêque

Changement à la tête du district Nord-Ouest de la Suisse


Stefan Zürcher, Surintendant à partir de 2015


En été 2015, et conformément au système de roulement en vigueur, Martin Streit quittera la surintendance du district Nord-Ouest de la Suisse après huit ans, au terme desquels il reprendra la desserte d’une église locale de l’EEM. Pour lui succéder, l’évêque Patrick Streiff a appelé le pasteur Stefan Zürcher. Dans une lettre au corps pastoral de la Conférence annuelle Suisse-France-Afrique du Nord, l’évêque écrit que la décision a été prise après une discussion préparatoire au sein du cabinet et un entretien avec le nouvel appelé.

Stefan Zürcher a étudié la théologie à la Haute école théologique de l’EEM à Reutlingen (Allemagne). Il est depuis 2000 pasteur du circuit EEM Rüti-Wald-Hombrechtikon, où ses priorités vont à la prédication et à la direction de l’église. Il travaille depuis 2005 à un doctorat sur le thème « La prière et la pratique paroissiale dans une perspective wesleyenne-méthodiste » qu’il entend achever cette année. Dans le cadre de l’EEM Suisse, il est responsable de l’enseignement à « Dynamo », un cours qui forme des laïques à la prédication. « J’aime beaucoup travailler avec une solide équipe de collaboratrices et collaborateurs engagés » dit Stefan Zürcher de lui-même. Il ajoute que l’instauration, la culture et l’approfondissement des relations lui tiennent à cœur.

Bon à savoir : en tant que surintendant, Stefan Zürcher appuiera les pasteures et pasteurs de son district dans leurs activités quotidiennes et présidera les assemblées générales des circuits de l’EEM. Il assumera également des fonctions de direction au plan national de l’Eglise.


Service Formation+Conseils

Vivre et apprendre à connaître SLI


SLI - ces derniers temps, ces trois lettres apparaissent fréquemment dans l’EEM, que ce soit dans les pages d’ « expériences vécues » de Kirche+Welt (équivalent alémanique de En Route) ou dans le cadre de discussions enthousiastes au sujet de la mise en œuvre de la stratégie EEM 2010-2018. Il est question de gens qui veulent découvrir et vivre comment parvenir, au sein d’une équipe de dirigeants, à développer une nouvelle culture permettant de changer durablement son milieu. Ces personnes racontent qu’elles se sont embarquées dans un processus SLI en 12 parties, expliquent comment elles le vivent et décrivent la manière dont elles s’attellent aux premières étapes de la mise en œuvre.

Le Service Formation+Conseils (F+C) de l’EEM Suisse propose depuis peu, « à la carte », une demi-journée d’information et d’introduction au SLI (Spiritual Leadership Inc.), ouverte aux conseils des circuits et à d’autres intéressés. Des circuits de l’EEM ont d’ores et déjà profité de cette possibilité d’en savoir plus sur le SLI et de se rendre concrètement compte de quoi
il retourne. Si une église locale se heurte à des questions stratégiques irrésolues, les responsables de F+C entrent volontiers en matière et sont prêts à initier une démarche pouvant être développée en relation avec un processus SLI.

Bon à savoir : le dépliant SLI sera envoyé ces jours par Formation+Conseils. Vous trouverez en outre des informations plus détaillées sur SLI sur le site www.emk-bildungundberatung.ch (uniquement en allemand) ou auprès du Service – tél. 044 299 30 87. Dépliant SLI (en allemand)


Cabinet

De nouvelles affectations sont annoncées


Urs Ramseier est transféré de Herisau à Gstaad


Lors de la Conférence annuelle qui aura lieu en juin à Frauenfeld, l’évêque de l’EEM Patrick Streiff communiquera, comme d’habitude, les noms des membres pastoraux qui seront transférés dans une nouvelle église locale de l’EEM. En 2014, il y aura probablement quatre églises qui recevront un nouveau pasteur : Urs Ramseier, qui a été pasteur pendant neuf ans de l’EEM de Herisau, sera désormais affecté à l’EEM de Gstaad, qui a dû gérer une vacance du poste pastoral durant l’année de conférence écoulée. Christian Hagen va terminer ses études théologiques à Reutlingen et remplacera Urs Ramseier à Herisau. Rolf Wüthrich arrive également au bout de ses études à la Haute école théologique et recevra une affectation pour l’EEM de Stäfa-Männedorf. Ruth Abächerli, actuellement en poste dans cette église, partira à la retraite en été 2014.

Comme l’a annoncé Jörg Niederer, surintendant du district Nord-Est de la Suisse, plusieurs églises locales de l’EEM devront probablement une fois encore se passer provisoirement d’un pasteur dûment affecté. C’est ainsi que le cabinet prévoit des vacances à Eschlikon et Sevelen. Pour sa part, Matthias Fankhauser, jusqu’ici affecté à l’implantation d’une église à Berne-Nord, sera affecté à temps partiel à l’EEM de Gerlafingen (voir aussi les informations sous « séparations douloureuses », ci-après).

Bon à savoir : la liste des affectations 2013/2014 peut être téléchargée sur le site Conférence annuelle


Cabinet

Séparations douloureuses


Cette année, l’EEM doit malheureusement enregistrer trois démissions. Nous avons déjà mentionné dans les Nouvelles de l’EEM (en allemand) la démission de Patrick Siegfried à Sevelen. Sabine Schneider a elle-aussi démissionné avec effet au mois de juillet. Elle va s’installer avec sa petite fille Mia à Atlanta (USA), où son mari est engagé professionnellement. Pendant six ans pasteure à temps partiel de l’EEM d’Eschlikon TG, elle a également été aumônière de l’EMS de l’EEM à Eschlikon et aumônière de la clinique psychiatrique et psychothérapeutique Littenheid. Venue de l’Eglise évangélique rhénane, où elle avait reçu l’ordination pastorale, elle avait été admise au sein de la communauté de service des pasteurs et pasteures de l’EEM Suisse-France-Afrique du Nord en 2010.

Le cabinet a d’autre part décidé de licencier Jeffrey Masquiren, pasteur de l’EEM de Gerlafingen. Il quittera l’EEM à fin avril. Le cabinet motive cette décision en raison de « divergences de vues entre Jeffrey Masquiren et l’EEM sur la théologie, la conception de l’église locale et la conception du pasteur ». Ces divergences se seraient accentuées au fil de ces dernières années. Le cabinet remercie Jeffrey Masquiren pour ses « 10 ans de ministère fructueux » à Gerlafingen.

Bon à savoir : l’EEM Suisse cherche constamment des pasteures et pasteurs. Une offre d’emploi détaillée (en allemand) figure sur le site de l’Eglise.


Service Takano

Quatrième conférence des jeunes au Petit-Bâle

Conférence des jeunes il y a deux ans au Zeltweg, à Zurich


Le 16 mars aura lieu dans l’EEM du Petit-Bâle, en marge de la convention des Flambeaux, la quatrième conférence des jeunes (Juko) de l’EEM Suisse. La Juko est le lieu où les ados et les jeunes adultes peuvent participer au développement de l’Eglise, formuler des motions à l’attention de la Conférence annuelle ou lancer des projets-jeunesse de leurs églises locales, projets soutenus financièrement par l’EEM.

La dernière Conférence des jeunes avait eu lieu l’année passée à Thoune. Quelque 25 personnes entre 15 et 25 ans y avaient participé et décidé de soutenir financièrement les projets suivants : camp d’été 2013 en France, camp anglophone 2014 en collaboration avec la Methodist Church britannique, voyage de rencontres avec des méthodistes européens et un projet « à ras les pâquerettes » pour des jeunes de Berne, avec bar et possibilités de rencontres.

Bon à savoir : le Service Takano quittera Olten début juillet pour rejoindre à Zurich les autres services centraux situés à la Badenerstrasse. Plus d'informations: www.emk-takano.ch


Comité directeur

Nouvelle politique de gestion immobilière de l’EEM Suisse


Les membres de la Conférence annuelle 2013 ont mené un débat de fond sur les biens immobiliers et leur gestion. Les nombreux avis exprimés ont permis de dégager deux aspects essentiels de cette thématique : d’une part, l’affectation des revenus et, d’autre part, la révision du règlement sur les constructions et l’administration en lien avec l’écologie, la diaconie, les innovations, etc. Ce deuxième point sera traité par le Groupe de Travail « Eglise et société » en collaboration avec des professionnels du comité des constructions et de l’administration. Le résultat sera soumis à la Conférence annuelle 2014 à Frauenfeld.

L’affectation des revenus est plus complexe. Toutes les chapelles, tous les locaux de l’Eglise, les logements pastoraux et autres biens immobiliers appartiennent à l’Association EEM en Suisse. La gestion, et donc l’encaissement des revenus, s’opèrent par contre pour une large part dans le cadre des circuits.

L’exigence de la CA 2013 d’employer les revenus de l’immobilier de manière plus consciente et plus ciblée au profit du mandat de l’Eglise, ne saurait dès lors être réalisée uniquement par les responsables de l’EEM Suisse. Une enquête a été effectuée ces derniers mois pour déterminer l’état des différents immeubles et le prix auquel ils pourraient être gérés de manière rentable. Cette enquête a été réalisée par le « Portfolio-Management Immobilier » institué au sein de l’administration centrale. Les membres du Comité directeur et de ses sous-comités seront invités en mai à un atelier au cours duquel les résultats de l’enquête leur seront présentés. Sur la base de ces données, les organes qui succéderont au Comité directeur à partir de juillet 2014 formuleront alors une politique de gestion immobilière.

Bon à savoir : la nouvelle politique de gestion immobilière sera l’un des thèmes centraux de la Conférence annuelle 2014 qui se réunira à Frauenfeld du 19 au 22 juin.


Service Takano / secteur communication

Les T-shirts METHODIST sont désormais aussi disponibles en Suisse




Depuis peu les T-shirts METHODIST si prisés peuvent être commandés en Suisse au prix de CHF 22.50 pièce (plus frais de port).

Les T-shirts sont produits en Allemagne conformément aux « directives pour l’achat et le commerce équitables et écologiques ». Jusqu’ici, ils ne pouvaient être obtenus qu’auprès de blessing4you.de, la librairie en ligne de l’EEM allemande. Ils peuvent désormais aussi être obtenus auprès de www.theologische.ch sous la rubrique Methodistika, ou avec le mot-clé T-shirt. La même ligne de produits offre également des blocs-notes en quatre couleurs différentes.
lien vers le formulaire de commande (PDF) (en allemand)

Bon à savoir : un stand vendant des produits Methodistika sera ouvert à la Conférence annuelle à Frauenfeld.


Rédaction : Barbara Streit-Stettler, chargée de communication


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"