Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.12.2014   Retour à l'aperçu

COE: des Églises à l’œuvre pour renforcer le processus électoral en République démocratique du Congo

Des participants à un atelier sur le processus électoral en République démocratique du Congo organisé à Kinshasa. Photo: COE/Semegnish Asfaw [Credits] Un atelier dont l’objectif était de consolider la gouvernance démocratique et le processus électoral en République démocratique du Congo (RDC) a été organisé à Kinshasa du 8 au 10 décembre sous l’égide de l’Église du Christ au Congo (ECC) et de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), en partenariat avec le Conseil œcuménique des Églises et la Conférence des Églises de toute l’Afrique. Les participants à l’atelier ont encouragé les Églises du pays à renouveler leur engagement avec vigueur.

L’atelier mettait en avant la collaboration entre les Églises et les organisations œcuméniques en RDC pour sensibiliser l’opinion publique aux élections locales et municipales de 2015, qui précèderont les élections présidentielles, en 2016. Les participants ont approuvé un plan d’action pour l’ECC et les Églises membres du COE en RDC, qui sera mis en œuvre dans la perspective des élections.

L’atelier a été organisé dans le sillage d’une visite en RDC du pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, en avril dernier. Cette visite avait débouché sur l’établissement d’un groupe de travail œcuménique informel chargé de poursuivre la consultation et la collaboration au niveau national sur le processus électoral, la gestion des ressources naturelles, la violence sexiste, le VIH et le sida, les initiatives en matière de droits de la personne et d’action humanitaire ainsi que les problématiques touchant les jeunes.

À Kinshasa, l’atelier a réuni plus de 150 participants, dont une partie ayant fait le déplacement depuis l’étranger, des responsables d’Église locaux et plus d’une trentaine de représentants de partenaires œcuméniques et de la société civile.

«Les troubles post-électoraux de 2011 ont contribué à la déstabilisation de la RDC et de l’ensemble de la région», a déclaré Peter Prove, directeur de la Commission des Églises pour les affaires internationales du COE. «Il est important que la famille œcuménique mondiale accompagne les Églises membres de RDC dans leurs efforts et initiatives de consolidation de la paix dans le cadre du processus électoral, donnant ainsi corps au pèlerinage de justice et de paix, conformément à l’appel lancé par l’Assemblée du COE à Busan, en 2013», a-t-il ajouté.

Les participants à l’atelier ont souligné que plus de 52% des personnes inscrites sur les listes électorales sont des femmes et que près de 70% sont des jeunes. Il est ressorti des débats qu’il était important de mettre l’accent sur le rôle des femmes et des jeunes, non seulement en tant qu’électeurs mais aussi en tant que candidats.

Le pasteur Milenge Mwenelwata, vice-président de l’ECC, a déclaré: «La famille œcuménique en RDC a besoin du soutien et des encouragements de la famille œcuménique élargie pour que nous puissions préparer les élections et jouer notre rôle d’artisans de la paix et de promoteurs de la justice et de la dignité humaine dans notre pays.»

«Un processus électoral pacifique et légitime est une condition préalable pour assurer la stabilité politique et les droits de la personne dans notre pays», a affirmé la pasteure Micheline Kamba, membre des Comités exécutif et central du COE. «En tant qu’Églises et organisations d’inspiration religieuse, nous avons pour vocation d’œuvrer pour la paix et de prévenir la violence par tous les moyens. J’invite la famille œcuménique élargie à accompagner nos Église en RDC, car elles se préparent à jouer un rôle important pendant les élections», a-t-elle dit.

Le COE était aussi représenté par Semegnish Asfaw Grosjean, responsable du programme du COE pour les affaires internationales, le père Daniel Buda, responsable du programme de Foi et constitution, et Hendrew Lusey, consultant pour l’Initiative œcuménique de lutte contre le VIH/sida en Afrique. À la délégation du COE s’est joint le professeur Christoph Stückelberger, de Globethics.net.

Site web de l’Église du Christ au Congo

Commission des Églises pour les affaires internationales

Église membre du COE en République démocratique du Congo

11 décembre 2014


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"