Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 18.04.2014   Retour à l'aperçu

CNEF : ses relations, ses actions, ses perspectives, ses projets

[Credits] Dans un communiqué paru aujourd’hui, le Conseil national des Évangéliques de France (CNEF) précise ce qu’il en est de ses relations avec diverses instances et de ses perspectives d’avenir.

Relations

FÉDÉRATIONS RELIGIEUSES


Durant les trois premières années du CNEF, la priorité a été donnée aux relations avec la Fédération protestante de France.
La première des rencontres bimestrielles habituelles a eu lieu en janvier, avec le nouveau président, François Clavairoly. Elle a permis de faire un point sur l'actualité, notamment sur la loi en préparation sur l'économie sociale et solidaire qui semble avoir volontairement oublié les associations 1905... Des échanges autour de points théologiques sont aussi en perspective.

Le CNEF souhaite entrer en contact maintenant avec d'autres fédérations :

Un rendez-vous avec le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) a permis un début de connaissance mutuelle.
Une rencontre avec le président de la CEF (Conférence des évêques de France) devrait avoir lieu en juin.

Actions

AUPRÈS DES AUTORITÉS


À l'occasion de son arrivée comme chef du Bureau central des cultes au ministère de l'Intérieur, M Pascal Courtade a été reçu par le Bureau du CNEF.

De même, son directeur, M Antoine Molina, a reçu le président et les vice-présidents après sa prise de fonction en été. Des opportunités pour présenter qui sont les évangéliques et les enjeux auxquels ils font face actuellement. Ces deux hauts fonctionnaires nous encouragent à persévérer dans l'effort de communication positive mené par le CNEF. A l'issue de ces entretiens, nous avons d'ailleurs demandé à rencontrer le président de l'Association des maires de France.

Perspective

EUROPÉENNE


Début avril 2014, sous l'impulsion de l'Alliance évangélique européenne, le CNEF a pu alerter la délégation française à l'assemblée parlementaire de l'OSCE concernant deux résolutions importantes pour les libertés.

Société

LIBERTÉ D’EXPRESSION


Les évangéliques européens appellent en effet d'une part à soutenir la résolution contre le trafic humain et la prostitution et d'autre part à rejeter la résolution qui vise à instaurer un système de lutte anti secte "à la Française" ( Miviludes, Loi sur l'abus de faiblesse) à l'ensemble des membres de l'OSCE.

De fait, la grande majorité des amendements proposés ont été intégrés dans les rapports de l'OSCE !

Le CNEF développe une campagne de sensibilisation intitulée « Libre de le dire ».

Le but est de militer en faveur du maintien voire d'une plus grande liberté d'expression et de positionner le CNEF comme une institution particulièrement vigilante sur ce point.

Le point de vue évangélique sera communiqué au travers de divers supports et actions de communication dans le domaine théologique, historique, philosophique, à destination de différents publics : chrétiens, grand-public, élus, parlementaires, parents, étudiants.

Un ouvrage de référence sera publié à l'occasion de la deuxième convention nationale du CNEF les 22 et 23 janvier 2015 à Pontoise.


Source: CNEF

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"