Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 18.04.2014   Retour à l'aperçu

Connexio : l’actualité du mois sur le plan missionnaire et diaconal

[Credits] Séisme au Chili

Le nord du Chili a été touché dans la nuit du 2 avril par un séisme de force 8,2 suivi d’un tsunami dévastateur. Les côtes de la région d’Arica et Iquique ont été les plus touchées. L’évêque Pedro Correa de l’Eglise méthodiste du Chili a envoyé quelques jours plus tard une vidéo avec laquelle il nous a informés sur la situation des églises méthodistes locales et a sollicité des prières pour les personnes concernées. S’il y a eu beaucoup de personnes choquées, il n’y a cependant aucune perte de vie humaine, ni de gros dégâts dans les paroisses méthodistes, à déplorer. L’Equipo Metodista de Ayuda Humanitare (l’organisme d’aide de l’Eglise méthodiste au Chili) est engagée sur le terrain. Elle évalue la situation et fera part de ses estimations quant à la meilleure aide à apporter.

Connexio finance et soutient à Arica un projet d’aide aux migrants en provenance d’autres pays d’Amérique du sud. Le message vidéo de Pedro Correa est visible sur le site Facebook de Connexio.


Conférence annuelle Bulgarie-Roumanie

La Conférence annuelle et provisoire Bulgarie-Roumanie s’est tenue à Varna du 21 au 23 mars 2014. Urs Schweizer présente son rapport :

« Les relations entre les représentants de la Bulgarie et de la Roumanie se sont sensiblement renforcées, même si personne d’entre les méthodistes n’était en mesure de traduire du bulgare en roumain, voire l’inverse. Les délégués roumains parlant toutefois dans l’ensemble pratiquement tous l’anglais, la Conférence s’est finalement déroulée en deux langues, bulgare et anglais.

Le surintendant Daniel Topalski a illustré dans son rapport les côtés sombres et désagréables du développement de l’Eglise en Bulgarie avec les remarques suivantes : une église passive (défi pour les laïcs de s’impliquer dans le développement et la prise de responsabilité) ; une église silencieuse (défi pour retrouver la flamme dans la foi personnelle et transmettre cette foi) ; une église vieillissante (défi pour toucher une génération plus jeune et intégrer leurs dons personnels dans la vie des paroisses). Prendre en compte ses propres faiblesses, est indispensable pour un changement en faveur du bien. Daniel Topalski a également relevé que dans son rapport de l’année passée dans lequel il avait évoqué les chances à saisir, qu’il fallait notamment redécouvrir l’identité méthodiste et la vivre en pleine conscience. Lors des débats qui ont eu lieu suite à ce rapport, des pistes propices à obtenir des changements dans les paroisses, avec une volonté d’entraide et de soutien réciproque ont vu le jour.

Les cours de théologie pour les pasteurs locaux évoluent vers une troisième et dernière année. Ils se caractérisent par un mélange de cours par internet et de séminaires locaux pour se rapprocher en définitif de l’expérience de la « Methodist e-Academy ». Les pasteurs locaux sont instruits par des anciens déjà consacrés ce qui aboutit à une communauté de services opérationnelle.

Deux nouveaux pasteurs locaux ont été accueillis lors de la Conférence et un autre pasteur local a été admis en période probatoire dans le but d’être ensuite ordonné comme ancien. Par ailleurs, un stagiaire a été proposé pour le cycle d’études. Il est réjouissant de constater que régulièrement des personnes se proposent pour le ministère de prédicateur, alors que les salaires dépassent à peine le seuil du salaire minimum, ce qui pour les visiteurs de l’Ouest est plutôt inconcevable. Malgré une situation économique difficile et une émigration des jeunes diplômés, les collectes dans les églises augmentent d’année en année. Cependant, les différents services dans les églises et les salaires seront encore longtemps dépendants d’un soutien provenant de l’étranger.

La prochaine Conférence annuelle provisoire se tiendra du 2 au 4 avril 2015 à Schumen (Bulgarie). Le temps consacré à la journée en commun sera sans doute prolongé afin de pouvoir traiter plus intensément des thèmes qui sont importants pour le futur de l’Eglise ».

Fête des rues à Sevelen en faveur des jeunes femmes en Bolivie

Patrick Siegfried nous dit dans un rapport : « Une fiévreuse animation a régné dans la rue de l’Industrie à Sevelen. De nombreux visiteurs ont pu déguster de nombreux plats culinaires. Il y en avait pour tous les goûts, aussi bien à Solemio sur des stands ensoleillés par un soleil printanier, ou encore autour d’un buffet richement garni en gâteaux. Les enfants ont également eu leur part. En plus des promenades en poney, les groupes de jeunes de Sevelen avait organisé des jeux d’adresse dans un parc. De nombreux couverts créatifs et des cadeaux à offrir ont été présentés. Une bourse de vêtements était également présente, et ce fut finalement une véritable ambiance festive grâce à des spectacles de danse et de musique qui a régné dans les rues. L’amicale des locataires composée par la poterie Engler, l’atelier de couture Manu, la garderie d’enfants Solemio, le groupe aérobic et l’église évangélique méthodiste ont montré qu’avec l’idée de la fête des rues on pouvait réjouir un ensemble de personnes et utiliser les rentrées à des fins honorables ».

La recette sera transmise à Connexio en faveur de pro- jets de l’EEM en Bolivie (Iglesia Metodista en Bolivia - IEMB) qui concernent des jeunes femmes, comme par exemple un atelier de couture pour mères élevant seules leurs enfants, ou encore des financements de bourses pour jeunes femmes de familles pauvres, leur permettant ainsi d’accéder à un meilleur niveau de vie grâce à des études.

Quatrième conférence des jeunes à Bâle

La quatrième conférence de jeunes de l’EEM Suisse-France s’est tenue à Bâle le dimanche 16 mars dans le cadre de la Convention des groupes de jeunes. Environ 20 participants se sont informés sur les projets sélectionnés et ont évalué ensemble de nouvelles idées de projets.

Connexio met tous les ans 10'000 SFR à disposition de la Conférence des jeunes. Ces projets doivent avoir une résonnance vers l’extérieur et permettre à des jeunes en marge de l’Eglise d’avoir des échanges sur le thème de la foi chrétienne. Cette année encore, quatre projets ont été sélectionnés.

Takano et Connexio invitent de jeunes serbes pour le camp IV

Le camp IV se tient traditionnellement de l’Ascension jusqu’au dimanche pour des jeunes de 12 à 16 ans. Cette année, le thème choisi est « Foi, espérance, amour » trois mots ayant une profonde signification, et grâce à l’intervention de Connexio, un groupe de jeunes serbes pourra participer au camp. Connexio et Takano veulent ainsi permettre à de jeunes suisses de prendre contact avec des jeunes de l’EEM d’un autre pays et de découvrir des aspects de leur mode de vie.

Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez au travail de Connexio, ainsi que pour votre soutien, soit par votre engagement personnel, votre intercession ou vos dons financiers.

Avec mes chaleureuses salutations,

Carla Holmes, Responsable de la communication

Envoi des dons en France:
Par chèque libellé à l'ordre de l'EEM - Connexio adressé à: Madame Pascale MEYER, 7 rue de l’Avenir F- 67800 Bischheim
(avec mention expresse: «Connexio»)
Traduction: E. Fath

Annonce de voyages Connexio 2015

Janvier/février 2015:
Voyage de rencontres en Argentine / Chili
Été 2015: Voyage de rencontres en Pologne


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"