Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 03.04.2014   Retour à l'aperçu

Mise en ligne du mensuel francophone de l’Église évangélique méthodiste N°106 Avril 2014

Photo Gilles Klein & Creative Commons[Credits] A l’approche de plusieurs échéances électorales, le numéro 106 - Avril 2014 comporte plusieurs articles incitant à la réflexion et ouvrant au débat : «Nous portons tous des lunettes». Nos positionnements procèdent inévitablement de présupposés. Autant en avoir conscience et s’assurer qu’ils sont en phase avec la foi chrétienne.
 
Éditorial

Prudence et discernement

JP Waechter


La versatilité de l’opinion est un lieu commun : un jour la foule encense Jésus à son entrée dans Jérusalem, un autre jour elle réclame sa tête à Pilate : «crucifie-nous le». Notre évêque Patrick Streiff relève qu’en son temps Mandela a eu droit au même traitement.

Autre tendance forte de notre temps : par dépit, l’opinion verse aisément dans le populisme et l’extrémisme, les yeux fermés devant les dérives possibles. Les évangéliques ne sont pas exempts de ce danger, prévient Daniel Goldschmidt mettant en garde contre la tentation du pouvoir.

Qu’il soit de droite ou de gauche, l’extrémisme  développe des présupposés incompatibles avec la foi chrétienne : le tri s’impose, comme y invite Charles Nicolas. La réflexion et le discernement s’imposent comme une obligation à la veille des échéances électorales.

Un chrétien n’est pas à la remorque de partis ni de parti-pris mais résolument disciple du Christ, intègre sans être intégriste, attaché au fondamentaux sans être fondamentaliste, faisant du service désintéressé la règle de sa conduite.

Pouvoir et domination sont des tentations à repousser du revers de la main au nom du Roi qui a fait le choix d’être serviteur.

Dieu tout puissant, Roi serviteur,
Tu nous appelles tous à te suivre
Et à t’offrir nos corps en sacrifice.
À toi l’honneur, Roi serviteur.
Apprenons donc à servir
En laissant Christ régner en nous.
Car en aimant nos prochains,
C’est Jésus-Christ que nous servons.

Une telle vie de service et d’amour gratuit suppose que nous acceptions « de toucher préalablement la mort, la mort à tous nos égoïsmes pour vivre de la richesse de l’amour de Dieu» (Théo Paka).

Sommaire
Accès à la page d’accueil du N°106


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"