Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 11.08.2014   Retour à l'aperçu

Expulsion des chrétiens de l’Irak: la communauté internationale sommée d’agir

[Credits] L’Alliance évangélique allemande interpelle le ministre des Affaires étrangères

L'Alliance évangélique allemande (AE /DEA) et la Communion d’Eglises Protestantes en Europe (CEPE) réclament de la part de la communauté internationale une action immédiate contre la persécution et l'expulsion des chrétiens du nord de l'Irak.

Wolfgang Baake (Berlin) en charge des questions politiques au sein de la Alliance évangélique allemande a appelé l'ONU, l'UE et le gouvernement fédéral à passer d’urgence à l’action. Le Ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier (SPD) devrait rapidement prendre contact avec des pays comme l'Arabie saoudite et le Qatar qui entretiennent de bonnes relations avec l’Allemagne tout en soutenant dans le même temps le groupe terroriste radical islamique, l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL). Le ministre doit profiter de l'influence allemande dans cette région pour inciter les gouvernements de ces nations à freiner résolument l'expulsion et la persécution des chrétiens, selon Baake.

Baake condamne l’« épuration ethnique »

Dans le nord de l'Irak, environ un demi-million de personnes cherchent à fuit l’EIIL. 200 000 Yézidis ont fui dans les montagnes de Sinjar; environ 20.000 autres ont pu gagner un lieu sûr grâce à l’aide des Kurdes et après les raids aériens américains.

L’EIIL a créé un califat dans le nord de l'Irak. Le groupe terroriste y applique la loi religieuse islamique, la charia, avec une violence brutale. Plus de 100.000 chrétiens ont été expulsés de leurs lieux de refuge dans la plaine de Ninive. Le ministre Baake se fonde sur les dires du patriarche de l'Eglise chaldéenne catholique, Louis Sako (Bagdad), selon qui les combattants de l’EIIL entre autres retirent les croix des églises et brûlent des textes religieux.

D’après Baake, c’est toujours la même procédure qui est répétée encore et encore: pour commencer, une ville, une région ou un territoire est « nettoyée des chrétiens »par la force puis le royaume islamique de Dieu est proclamé. C'est une honte que pareille épuration ethnique soit encore possible aujourd'hui.

CEPE : l’existence des chrétiens en danger

La Communauté d’Églises protestantes en Europe (CEPE) (Vienne) a demandé à ses Eglises membres de prendre d’urgence contact avec leur gouvernement - si possible sur la base d'une résolution de l'ONU - pour obtenir la protection efficace des personnes menacées, des secours d’urgence pour les personnes déplacées, leur retour au pays en toute sécurité et la fin de la violence contre les croyants.

Il est en outre nécessaire pour la communauté internationale de faire pression sur les pays qui soutiennent l'EIIL en leur fournissant des armes et de l'argent. Déjà en 2012, après le printemps arabe, les perspectives d'avenir étaient sombres pour les chrétiens du Moyen-Orient ; mais à présent c’est leur présence même dans la région qui est en jeu.

La CEPE appelle ses Eglises membres qui représentent près de 50 millions de protestants à porter secours aux groupes opprimés. « Toute forme de violence et de piété fanatique motivée par la religion détruit la coexistence humaine et constitue un blasphème contre Dieu», dit le Bureau de la CEPE. Au sein de cette instance, 94 Eglises protestantes en Europe et en Amérique du Sud ont uni leurs forces.

Traduction eemni

11.08.2014


Source: IDEA ALLEMAGNE

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"