Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 29.11.2013   Retour à l'aperçu

Philippines : le travail du partenaire DU SEL sur place se poursuit

[Credits] Trois semaines après le typhon Haiyan, Compassion Philippines, partenaire du SEL, poursuit son travail de secours d’urgence auprès des familles victimes de la catastrophe.

L’aide d’urgence consiste en l’apport de nourriture, de médicaments, de produits d’hygiène, de couvertures, de vêtements, etc.
 
Les communications et les déplacements continuent à être difficiles en particulier dans les régions de Cebu, Bohol, Iloilo et Masbate, mais grâce à son professionnalisme et à son réseau d’Eglises, Compassion Philippines est intervenu efficacement dans de nombreux endroits aidé par sa connaissance du terrain. Compassion Philippines était parmi les premières œuvres à apporter des fournitures d’urgence à la province d’Ormoc. De plus, il a aussi été approché par deux des plus prestigieux hôpitaux des Philippines qui ont envoyé deux équipes pour traiter les patients de zones particulièrement touchées. L’aide a dépassé le cadre des bénéficiaires du parrainage et de leur famille. Elle est un témoignage en actes à l’amour de Dieu par les Églises locales elles-mêmes appuyés par divers professionnels et avec les autorités locales. Compassion Philippines a agi aussi vite que possible – et avait même conseillé à des responsables de centres d’accueil d’organiser une évacuation en amont du typhon. Cette consigne a sans doute évité des drames.
 
Cinq bases de coordination ont été mises en place sur les îles de Panay, Samar, Leyte et Biliran. La plupart des chargements d’urgence arrivent de Manille (centre de coordination des secours), certains par avion, beaucoup par camion (prenant le ferryboat entre les îles).
 
D’après le dernier rapport reçu par le SEL, aucun décès d’enfant parrainé n’est à déplorer, mais le recensement des enfants n’est pas encore terminé.
 
Le SEL a déjà envoyé 100 000 euros pour soutenir le travail de Compassion Philippines. Les besoins restent immenses et les dons de chacun contribueront à donner les moyens aux chrétiens philippins de continuer à venir en aide aux familles victimes de la catastrophe. Le processus de réhabilitation et de reconstruction suite à une catastrophe comme le typhon Haiyan prendra encore des mois.
 
Le SEL remercie tous ceux en France qui s’associent au travail de secours mené professionnellement par les chrétiens philippins eux-mêmes, en particulier au travers du réseau des Églises locales.
 
28 novembre 2013


Source: SEL

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"