Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.11.2013   Retour à l'aperçu

Allemagne : les organisations humanitaires et les missions se mobilisent pour venir au secours des victimes du typhon Haiyan (Philippines)

Vision France[Credits] Après le "super typhon": les chrétiens apportent des secours et la soutien de la prière
Philippines: au moins 10.000 morts - Des centaines de milliers de personnes sont sans-abri


Manille / Wetzlar (idea) - Après le "super typhon" dévastateur aux Philippines, les organisations humanitaires chrétiennes et les agences missionnaires ont lancé de nombreux projets d'aide. Le cyclone "Haiyan" a balayé les Philippines avec des vitesses de pointe de 380 kilomètres par heure laissant derrière lui de graves dommages. Selon la police, rien que dans la province de Leyte, Tacloban et sa capitale, au moins 10.000 personnes ont trouvé la mort. On dénombre des centaines de milliers de sans-abri. Sur l'île de Samar, 300 décès ont été enregistrés après un bilan préliminaire. Environ 2.000 personnes y sont portées disparues.

Mission Allianz: il est urgent de prier

Comme nous informent les deux missionnaires de la mission Allianz engagées aux Philippines (Dietzhölztal-Ewersbach/Mittelhessen), Wiebke Schmidt Holzhüter et Barbara Kitzmüller (Manille), tous les habitants sont touchés à travers le pays: «Celui qui n'est pas lui-même directement touché par le typhon, a des parents qui ont perdu des biens ou même leur vie », écrivent les deux missionnaires dans un appel à la prière.

Les moyens de communication sont en panne, de sorte que l'on ne possède pas d'informations fiables. Les missionnaires signalent: «L’électricité est coupée dans un tiers du pays. Beaucoup de villes et de villages ne sont accessibles que par hélicoptère ». Elles avaient appris que les survivants n'avaient ni eau ni nourriture. "La situation est désespérée. La prière s’impose d’urgence ».

La mission Allianz travaille aux Philippines avec une Église partenaire comprenant 80 communautés locales. On ne sait pas encore si les bâtiments d’églises ont été affectés par le typhon, dit le dirigeant Dave Rose. Grâce au contact avec l'église partenaire, la mission est en train d’établir la liste des fournitures qui sont le plus nécessaires.

Armée du Salut : l’aide passe aussi par l’accompagnement pastoral

La branche allemande de l'Armée du Salut examine dans quelle mesure les membres de cette église aux Philippines ont été touchées par le typhon. L’Armée du Salut s’occupe de 17 postes dans le pays, dont un poste située dans la ville de Tacloban la plus touchée par la tempête, déclare le porte-parole de l'Armée du Salut Andreas Quiring (Cologne).

Il était convaincu que des bénévoles et des permanents seraient bientôt sur ​place et pourraient fournir aux victimes de la nourriture et des couvertures ainsi qu’une assistance pastorale. L'Armée du Salut en Allemagne soutiendra financièrement ces mesures. Le directeur national de l'Armée du Salut aux Philippines, le colonel Wayne Maxwell, a déclaré avoir envoyé une équipe d'urgence à Tacloban. Cette équipe coordonnera les secours sur place.

Cadeaux de l’espoir : destruction de 90% des maisons

L'organisation de secours évangélique „Geschenke der Hoffnung“ (Cadeaux d’espoir) (Berlin) a envoyé une équipe d'intervention d'urgence de 18 membres par le biais de son partenaire international du Samaritain (Samaritan’s Purse). "Une équipe de spécialistes et d’experts en nutrition et en eau est arrivée sur place", a déclaré le Président Bernd Gülker.

Il a également appelé à la prière:. "Notre objectif est aussi d'offrir un soutien psychologique aux personnes ». Les Tilka, un pasteur qui travaille sur l'île de Bantayan avec l’ONG, a parlé d'une "destruction totale". Avant la catastrophe, les habitants y vivaient de la vente des œufs et du poisson séché. Mais tous les élevages de poulets et de poissons-fumés avaient été totalement rasés. 90% de toutes les maisons de l'île ont été détruites.

humedica: six secouristes allemands sur place

Avec une équipe allemande de six membres - composée de médecins, d’infirmières et de gestionnaires d'urgence - l'organisation Christian Aid "humedica" (Kaufbeuren) est aussi présente sur le terrain à Tacloban depuis le 9 Novembre.

« On a déjà fait l’expérience de catastrophes aux Philippines et organisé des opérations de secours, a déclaré le président de humedica Wolfgang Groß. Cependant, la dévastation causée par le typhon Haiyan est pire que jamais. On va donc envoyer plus d'équipes aux Philippines. On travaille en étroite collaboration avec un organisme de secours suédois, qui ont également un bureau à Tacloban. On peut donc compter sur une structure pleinement opérationnelle.

World Vision an envoyé 3.000 tentes et 5.400 couvertures

L’organisation humanitaire chrétienne World Vision (Friedrichsdorf près de Francfort) entend soutenir les victimes du typhon en mettant en place un « programme d’aide massif ». «Notre objectif est de fournir des produits de base - des kits d'eau, de nourriture et d’hygiène - à quelque 1,2 millions de personnes », a rapporté l’expert en catastrophes naturelles Aaron Aspi (Manille).

Le temps presse, car les conditions météorologiques extrêmes risquent de favoriser l’apparition de maladies - en particulier des infections respiratoires. Selon les informations dont dispose World Vision, rien que sur les îles de Luzon et de Visayas, 25 millions de personnes ont été touchées par le "super typhon".

Particulièrement dramatique est la situation qui prévaut dans la région de Bohol, où un tremblement de terre avait déjà tué 200 personnes à la mi-octobre. Des milliers de personnes vivaient depuis dans des abris qui sont aujourd'hui partiellement détruits par la tempête. Pendant ce temps, la branche allemande de l'Agence a procédé à l'acheminement de 3.000 tentes et 5.400 couvertures. Le DKH (Diakonie Katastrophenhilfe de Berlin) a débloqué une première aide de 50.000 euros.

idea/11.11.2013

Traduction eemni


Source: IDEA ALLEMAGNE

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"