Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.06.2013   Retour à l'aperçu

Hommage à Emilio Castro (1927-2013) par la pasteure Dr Roswitha Golder

[Credits] Après le COE et l’évêque Henri Bolleter, c’est au tour de la pasteure Dr Roswitha Golder d’apporter son hommage au dirigeant oecuménique disparu en avril dernier, le pasteur méthodiste Emilio Castro (1923-2013). Elle fait partie des personnalités qui l’ont connu de près en tant que pasteure de la communauté latino-américaine de Genève dont le pasteur E. Castro était un pilier. De ce serviteur de Dieu, elle déclare : "j'ai eu le privilège de l'avoir comme membre de l'équipe pastorale de la Communauté chrétienne latino-américaine pendant six ans, des années où j'ai énormément appris de lui et j'ai eu du plaisir à travailler dans ce contexte".

Témoignage de la pasteure Dr Roswitha Folder lors du culte de reconnaissance pour la vie d’Emilio Castro


Chère famille, ami-e-s, et collègues d’Emilio Castro,

¡Gracias a la vida ! Oui, nous rendons grâce à Dieu pour la vie de Don Emilio. Je garde un souvenir lumineux des années où j’ai travaillé avec lui à la Communauté chrétienne latino-américaine.

Notre installation en 1997 s’est effectuée de manière œcuménique par des représentants des Eglises méthodistes, protestantes et catholiques. Emilio a confirmé la communauté dans sa vocation d’être un lieu d’accueil pour les latinoaméricains et les latinoaméricaines qui arrivent par vagues successives à la Cité de Calvin. Ce furent les Chiliens d’abord – certains étaient des réfugiés du régime Pinochet. En 1997, la Présidente et la majorité des membres étaient péruviennes. Depuis, ce sont plutôt les Boliviennes qui ont pris le relais. Une paroisse lusophone a été créée récemment pour les Brésiliens devenus plus nombreux que les hispanophones.

Emilio admettait que son contexte latino-américain ne l’avait pas prédisposé à accepter – et encore moins à promouvoir - le ministère pastoral féminin. Ce fut donc une expérience de conversion pour lui: Au cours de son engagement politique pour les droits humains, il a réalisé qu’en Eglise aussi, il fallait lutter pour l’égalité.

Emilio se réjouirait que les Eglises suisses se prononcent contre le durcissement de la loi d’asile et qu’une campagne est en cours pour légaliser les employées clandestines du secteur domestique.

Tu nous manques, Emilio ! Merci de ce que tu as fait pour le ministère pastoral des femmes en général, et pour moi en particulier. Merci d’avoir continué à me soutenir dans le mouvement « Témoigner ensemble à Genève » qui regroupe des Eglises issues de la migration au Centre international réformé John Knox. Merci pour tes conseils et tes contacts.

Si aujourd’hui ce mouvement bénéficie du soutien du Conseil œcuménique des Eglises pour des manifestations dans ses locaux, c’est aussi grâce à toi.

La création d’un programme spécial du COE pour promouvoir des « Communautés justes et inclusives ou incluyantes », est l’expression d’un souci qui te tenait particulièrement à cœur : Que les Eglises membres du Conseil deviennent des lieux où toute personne est accueillie sans discrimination et qui donnent ainsi un témoignage prophétique crédible !

Nous allons rythmer les interventions qui suivront en chantant l’hymne de la Communauté chrétienne latino-américaine « Tu as venido a la orilla » ainsi qu’un des cantiques préférés d’Emilio: « El Señor es mi fuerza, mi roca y salvación. » ¡Gracias por la vida de Don Emilio!

********

Affirmation

Avec Emilio, nous affirmons la place fondamentale et centrale de l’Évangile chrétien. Nous prêchons le pardon des péchés en Jésus Christ; nous prêchons la possibilité d’un nouveau départ dans la vie.
Nous annonçons qu’en Christ Dieu a pardonné, qu’une réalité fondamentalement nouvelle a été créée dans l’histoire du monde.

Nous ne sommes pas condamnés à vivre dans le cycle infernal de la violence. Le cercle du péché a été brisé. Une nouvelle possibilité s’ouvre désormais à l’humanité.

Prière

Prions.

Dieu de justice et d’espérance, nous rendons grâce à Emilio Castro qui a vu ce que d’autres n’ont pas su voir des manifestations d’amour, des avant-goûts de liberté, des expressions de solidarité, qu’il considérait comme faisant partie intégrante de ton action dans toute l’humanité.

Prophète, il dénonçait les manifestations d’injustice, d’oppression, de haine et de division à l’œuvre au sein de l’Église et dans la société qui l’entoure, les qualifiant d’obstacles à la marche de l’humanité vers le «jubilé», vers une justice assurant l’égalité et vers une possibilité de réconciliation.

Ses mots, son soutien, son charisme, sa chaleur font désormais partie de la grâce réconfortante de ton Esprit pour les jours à venir.

Tu nous as fait grâce du témoignage qu’il a rendu à ton Royaume à venir. Ajoute nos voix et nos vies à son exemple.

pendant que nous nous joignons à lui dans cette prière qui nous unit – lui et nous – avec les saints et les anges autour de ton trône: Que ta volonté soit faite, que ton règne vienne, par Jésus Christ. Amen.

Donnons-nous la paix

Que la paix du Christ soit avec vous. Et avec vous. Partageons la paix du Christ les uns avec les autres.

Envoi

Même à ce moment où nous nous réunissons pour nous souvenir dans la peine, Emilio, grand évangéliste, nous aurait appelé à être des disciples, et il nous aurait fait ses adieux. Nous allons avec les paroles d’Emilio.

Jésus Christ nous invite à marcher en sa compagnie dans la lutte qu’il mène pour son Royaume; ainsi, il invitera hommes et femmes à prendre la croix, à le suivre, à marcher vers «les extrémités de la terre», sachant qu’il sera présent en chaque personne déshéritée et dans le besoin.

24 juin 2013


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"