Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.06.2013   Retour à l'aperçu

FEPS: Appel au Conseil fédéral pour la protection des chrétiens menacés

[Credits] L’Assemblée des délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse a adopté aujourd’hui une résolution „concernant les chrétiennes et les chrétiens victimes de menaces“. La résolution sera transmise au Conseil fédéral.

Les chrétiens sont la communauté religieuse la plus menacée dans le monde. Dans des pays du „Printemps arabe“ notamment, ils sont victimes d’agressions dirigées contre les États occidentaux, otages d’attaques terroristes ou de courants confessionnels en concurrence au sein des sociétés musulmanes.

C’est dans ces termes que l’Assemblée des délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse justifie sa „Résolution concernant les chrétiennes et les chrétiens victimes de menaces“, en particulier au Proche-Orient, adoptée aujourd’hui à Filzbach GL. Les septante délégués environ des vingt-six Églises de la Fédération y appellent le Conseil fédéral, „à lutter aussi avec une détermination accrue contre la discrimination, l’exclusion et les menaces dont font l’objet des chrétiennes et des chrétiens“.

La plupart des chrétiens victimes de violences et de menaces ne veulent pas quitter leur patrie. Ce qu’ils veulent, c’est célébrer et confesser publiquement leur foi, librement et sans subir de harcèlement, dit le document qui sera remis au Conseil fédéral: „Leur aspiration correspond au principe de la politique humanitaire de la Suisse, qui est d’intervenir pour améliorer sur place les conditions d’existence précaires de personnes, afin que tous les habitants d’un pays puissent mener une vie libre et digne dans leur patrie. C’est pourquoi la politique est appelée à s’engager en faveur des chrétiens menacés.“

Les délégués appellent concrètement le Conseil fédéral à „exiger expressément“ que la liberté de conscience, d’opinion, de réunion et de religion et la sécurité juridique soient garantis pour les chrétiens aussi, „à inscrire systématiquement dans l’agenda de la politique extérieure de la Suisse“ l’observation et l’évaluation de la situation des Églises chrétiennes, et à „sensibiliser et à former le personnel du DFAE à l’étranger aux questions religieuses et à lui assurer une formation ciblée“.

„Toute personne qui confesse la foi chrétienne est concernée par la situation indigne et dangereuse de nombreux chrétiens, et appelée à témoigner sa solidarité dans l’action et la prière“, conclut la Résolution.

La „Résolution concernant les chrétiennes et les chrétiens victimes de menaces“ peut être téléchargée sur www.feps.ch.

Filzbach, le 16 juin 2013


Source: FEPS

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"