Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 28.12.2013   Retour à l'aperçu

Ces Méthodistes qui nous ont quittés en 2013

[Credits] En 2013, un certain nombre de leaders évangéliques méthodistes et méthodistes nous ont quittés. Leur contribution dans leur marche chrétienne s’avère importante.
Parmi ceux à qui nous avons adressé un ultime au revoir, il y a un leader mondial œcuménique, un défenseur de la justice sociale, un des leaders laïcs actifs à tous les niveaux de l'église, un militant des droits civiques et un Premier ministre britannique pionnier qui n'a jamais oublié ses racines méthodistes.
Voici neuf brèves biographies.

Le pasteur Emilio Castro


Le pateur Emilio Castro, qui a aidé à définir le mouvement œcuménique mondial, est décédé le 6 avril à Montevideo, Uruguay. Il avait 85 ans.

Membre du corps pastoral de l'Église méthodiste de l'Uruguay, Castro est connu comme un dirigeant de l'Église qui a combiné la foi avec un engagement en faveur de la justice en période de turbulences politiques en Amérique latine et son travail en tant que haut dirigeant du Conseil œcuménique des Eglises de 1985 à 1992.
« Le travail et l'exemple du Dr Castro ont joué un rôle dans l'éducation de ma génération de missionnaires et de missiologues », a déclaré Thomas Kemper, haut dirigeant du Conseil mondial de la mission (GBGM) de l’Église méthodiste unie et ancien missionnaire au Brésil, dans un communiqué .

Le pasteur Bob Edgar

Le pasteur Bob Edgar, pasteur méthodiste uni et « défenseur infatigable des pauvres et défenseur de la justice », est décédé de façon inattendue le 23 avril d'une crise cardiaque à son domicile dans la région de Washington. Il était âgé de 69 ans.

Edgar, qui était haut dirigeant de Common Cause, est l'ancien haut dirigeant du Conseil national des Eglises (NCC) et un ancien membre du Congrès américain de Pennsylvanie. Il a été président de la Faculté de Théologie méthodiste unie de Claremont (Californie) de 1990 à 2000.

« Bob était un ami précieux, un leader chrétien progressiste et engagé sur le plan social », a déclaré le pasteur Larry Hollon, haut dirigeant du service de la communication de l'Église méthodiste unie. « Il a un merveilleux sens de l'humour à toutes les réunions où il était présent. Il était un infatigable défenseur des pauvres et un défenseur de la justice. Sa voix nous manquera ».

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher, qui a servi comme première femme Premier ministre du Royaume-Uni de 1979 à 1990, est décédée après un accident vasculaire cérébral le 8 Aavril à Londres. Elle était âgée de 87 ans.

On ne sait pas forcément que Thatcher avait été profondément impliquée dès sa jeunesse dans l'Eglise méthodiste britannique et qu’était prédicatrice laïque à la Wesley Memorial Chapel alors qu'elle était étudiante à Oxford. Son éducation méthodiste a joué un rôle clé lors de ses funérailles le 17 Avril, a rapporté The Telegraph à Londres. La Cathédrale Saint-Paul a fait écho à à l’hymne de Charles Wesley « Love Divine, All Loves Excelling ». Le choix du cantique reflétait son souhait de rappeler lors du service funèbre que son père, le conseiller municipal Alf Roberts, lui avait transmis la foi.

Elle est devenue finalement membre de l'Église d'Angleterre après son mariage. Mais comme The Telegraph l'a également signalé , elle a expliqué plus tard que le changement n'avait pas aussi important. John Wesley, dit-elle, « se considérait comme un membre de l'Église d'Angleterre jusqu'à son dernier jour ».

Gloria E. Holt

Gloria E. Holt, de longue date a été leader et bénévole à tous les niveaux de l'Église méthodiste unie, est décédée le 28 août en raison de complications liées à sa bataille contre le cancer du sein.
Elle a été membre de la Commission sur la Conférence générale, l'ancienne présidente de la Association méthodiste unie des responsables laïcs des Conférences annuelles et l’oratrice du du message laïque à la Conférence générale de 2004 . Elle a également siégé à diverses instances de l’Église méthodiste unie.

« Je me souviendrai de Gloria comme d’une âme aimable et douce qui a toujours cherché à voir au-delà de nos divisions notre fondement commun en Jésus-Christ», a déclaré le pasteur L. Fitzgerald Reist II, secrétaire de la Conférence générale.

Evelyn Gibson Lowery

Evelyn Gibson Lowery, 88 ans, décédée le 26 septembre à son domicile à Atlanta après un accident vasculaire cérébral le 18 septembre.

Lowery était leader des droits civils et la femme du leader des droits civiques et méthodiste uni, le pasteur Joseph Lowery E.. Elle a fondé les SCLC/W.O.M.E.N (Organisation des femmes pour l'égalité maintenant) en 1979 et les Awards de la justice, un prix remis le 4 Avril, date de l'assassinat du pasteur Martin Luther King.

«Ma bien-aimé Evelyn était une femme extraordinaire, dont la vie a été vouée au service, en particulier autour des questions de l'autonomisation des femmes», a déclaré le pasteur Lowey dans un communiqué. « Elle était une mère et femme merveilleuse, et je remercie Dieu qu'elle n'a subi aucune douleur et que j'ai eu la chance de l'avoir comme mon partenaire, ma confidente et mon meilleur ami depuis près de 70 ans ».

Le pasteur Hector Manuel Navas

Le pasteur Hector Manuel Navas, 79 ans, un des fondateurs du caucus Hispanique / Latino de l'Église méthodiste unie, est décédé le 18 septembre.

Navas est un des fondateurs des Méthodistes associés représentant la cause des Hispano-Américains, et a servi en tant que pasteur, missionnaire et dirigeant de différentes institutions méthodiste unies, et membre de plusieurs conseils d'administration et organismes de l’Église et à différents niveaux de la Conférence annuelle. Il était aussi un vétéran de l'armée américaine.
« Avec sa mort, MARCHA perdu un de ses membres les plus fidèles, et l'Église méthodiste unie a perdu l'un de ses dirigeants hispaniques les plus efficaces», déclare le caucus dans un communiqué .

Bishop D. Frederick Wertz
 
L'évêque D. Frederick Wertz, qui a dirigé les diocèses de la Virginie-Occidentale, de Washington et de Harrisburg (Pennsylvanie), est décédé le 16 octobre à Carlisle, en Pennsylvanie. Son décès a eu lieu moins de deux semaines après son 97e anniversaire.

Élu à l'épiscopat en 1968 - la même année que la fusion qui a formé l'Église Méthodiste Unie - il a joué un rôle crucial dans l'union d'anciens membres méthodistes et de l’Evangelical United Brethren (Evangelische Gemeinde).

«Son leadership épiscopal a visé comme objectif l’unité de ces entités qui auraient pu se diviser », a déclaré le pasteur Bill Wilson, qui a été ordonné ancien par Wertz. Wilson est maintenant à la retraite en tant que directeur de la Virginie Occidentale de ministères connexionnels et assistant de l'évêque.

Évêque Wayne K. Clymer

Évêque Wayne K. Clymer
Une photo UMNS de Mike DuBose.
L'évêque Wayne K. Clymer est décédé le 25 novembre à l'âge de 96 ans, quelques heures seulement après avoir parlé à l'enterrement d'un ami de longue date et membre du corps pastoral. Il est connu comme un leader sage et profondément spirituel épris de compassion et de gentillesse dans son ministère et toute sa vie.
Il a été élu évêque en 1972, à la tête d’abord de la Conférence de Minnesota jusqu'en 1980, et ensuite à la tête de la Conférence de l'Iowa, jusqu'à sa retraite en 1984. Entre 1976 et 1984, il a également servi en tant que président de l’UMCOR, l'agence humanitaire de la dénomination.

«Dans la tradition des mères et des pères du désert de l'Eglise primitive, l’évêque Clymer était un père spirituel contemporain de la Conférence de Minnesota et pour beaucoup dans l'Église méthodiste unie», a déclaré l’évêque Bruce R. Ough, qui dirige le diocèse de Dakota et du Minnesota.

Nelson Mandela

Nelson Mandela, premier président noir et icône de l'Afrique du Sud dans la lutte contre l'oppression, est décédé le 5 décembre à son domicile à l'âge de 95 ans.

Tout au long de sa vie, Mandela a eu de nombreuses connexions avec le méthodisme. Il a été baptisé méthodiste et diplômé d'une école méthodiste où de nombreux futurs dirigeants africains ont été formés. Le champion anti-apartheid a été encadré par des prédicateurs et des éducateurs méthodistes et s’est lié d’amitié avec un aumônier méthodiste en prison. Il a continué à travailler avec les dirigeants de l’Église après son élection. Sa dernière épouse, Graça Machel, une méthodiste unie, a été la veuve de l'ancien président du Mozambique et défenseur de la femme et des droits des enfants.
Le Conseil méthodiste mondial a reconnu Mandela comme un «symbole de la liberté, de la justice et de la paix » quand il lui a décerné son Prix de la Paix en l’an 2000.
 
19 décembre 2013

Traduction eemni


Source: United Methodist News Service

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"