Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.12.2013   Retour à l'aperçu

Connexio: l’actualité du mois du réseau mission et diaconie de l’Eglise evangélique méthodiste

[Credits] République Démocratique du Congo

Une délégation de Connexio a rendu visite en novembre à des assemblées et des projets en cours soutenus par Connexio en République Démocratique du Congo. Le voyage s’est déroulé de Lubumbashi à Kolwezi, en passant par Mulungwishi, pour atteindre finalement Kamina et Kabongo. Dans toutes ces localités, des relations ont été tissées depuis de nombreuses années déjà entre l’EEM congolaise et Connexio, ainsi qu’avec des assemblées de l’EEM suisse, et c’est grâce à ce voyage que ces relations ont pu être confortées et animées. A Lubumbashi, le couple de collaborateurs de Connexio au Congo, Daria et Roman Hofer, ont accueilli et conduit le groupe dans des visites d’assemblées et de projets tels qu’un home pour jeunes filles orphelines, des écoles, et un atelier de couture de l’EEM. Le groupe a également eu l’occasion de rendre visite à la missionnaire Louise Werder, aujourd’hui âgée de 93 ans, et qui est encore tous les jours présente dans sa cafétéria ! La délégation a été hébergée dans des maisons d’hôtes de l’EEM et a ainsi pu participer pleinement à la vie quotidienne des congolais, subissant par exemple les mauvaises connections avec internet, les coupures d’électricité récurrentes et parfois même des coupures d’eau. De temps à autre on a même mangé avec les doigts, les congolais n’utilisant habituellement pas de couvert.

Le voyage se poursuivit deux jours après en voiture vers Mulungwishi et Kolwezi. A Mulungwishi, Connexio soutient financièrement l’université tout en l’assistant dans son travail de prospective pour développer et maîtriser une stratégie concernant son avenir. A Kolwezi, le groupe a visité le projet concernant les enfants des rues, également soutenu par Connexio, ainsi que différentes écoles et hôpitaux de l’EEM. Le projet des enfants des rues a été élargi et comporte dorénavant deux phases : dans une première étape, les femmes de l’EEM s’emploient à gagner la confiance des enfants en leur donnant à manger et en s’occupant d’eux. La deuxième étape consiste à confier les enfants à des familles d’accueil et à financer leur suivi à l’école. Ces femmes de l’EEM accompagnent ces enfants et les familles d’accueil à long terme. La délégation a également eu l’occasion de visiter l’une des grandes mines de cuivre à Kolwezi et avoir des entretiens avec des prospecteurs amateurs. Ces personnes fouillent manuellement au fond de mines abandonnées dans l’espoir de trouver du minerai et d’améliorer leur niveau de vie. Elles travaillent sans protection et sous des conditions particulièrement dangereuses dans des galeries d’exploitation non sécurisées. Même les enfants sont mis à contribution dans cette course au minerai.

Le groupe revint ensuite à Lubumbashi via Mulungwishi pour prendre un petit avion le lendemain en direction de Kamina et Kabongo. A Kamina, la délégation a été reçue de manière festive et a pu visiter notamment le projet nutritionnel pour enfants actuellement en cours, et qui est également soutenu par Connexio. C’est le projet qui assure aux enfants souffrant de sous- et malnutrition des repas équilibrés destinés à leur redonner des forces, tandis que les mamans reçoivent une formation appropriée pour pouvoir réaliser ce type d’alimentation. Le lendemain, le groupe se rendit à Kabongo pour y visiter l’hôpital, dernière étape du voyage. Connexio finance une part des coûts de fonctionnement de cet hôpital, ainsi que les salaires des médecins locaux. L’hôpital est la seule possibilité pour se faire soigner pour les gens habitant cette immense circonscription et qui mettent parfois plusieurs jours pour s’y rendre à pied. A Kabongo on travaille avec des moyens limités, et malgré cela, des centaines de bébés y viennent au monde chaque année. On y effectue également de petites et parfois même de grandes opérations. Il est particulièrement surprenant de constater que de nombreux missionnaires ayant œuvré dans le passé sont encore présents dans la mémoire de nos partenaires congolais. Ils sont ainsi capables d’évoquer des histoires et des anecdotes datant de dix ou vingt ans en arrière.

Aide pratique pour les Philippines

L’organisme d’aide UMCOR de l’EEM apporte de l’aide aux habitants touchés par le typhon Haiyan aux Philippines. UMCOR distribue dans les endroits les plus touchés autour de la ville de Tacloban des paquets d’alimentation d’urgence avec des tablettes pour la purification de l’eau. Dans une deuxième phase, UMCOR assistera les habitants des Philippines dans la reconstruction en leur apportant les moyens nécessaires. Les dons pour les Philippines peuvent être adressés à Connexio qui les transmettra à UMCOR.

Voyage de rencontres au Cambodge

Connexio organisera en été 2014 un nouveau voyage de rencontres au Cambodge avec une visite dans un camp national de jeunes. Ce voyage vous permettra de découvrir une autre culture, de connaître le travail parmi les enfants et les jeunes dans un autre contexte, de rencontrer des personnes qui vivent leur foi sous d’autres contraintes, et de découvrir les richesses culturelles d’un beau pays. Ce voyage intéressera des jeunes, mais également des adultes impliqués dans le travail parmi les jeunes.

Connexio aimerait donner la possibilité à des jeunes encore en formation et manquant de ressources, de participer à ce voyage. Par conséquent, la direction s’est décidée à faire la proposition suivante : si la paroisse locale est prête à participer aux frais de voyage de ses jeunes membres à hauteur de 1000 SFR, Connexio accordera une remise de 500 SFR de son côté, afin de permettre à ces jeunes de découvrir ailleurs comment s’effectue le travail chrétien auprès de jeunes de culture différente, ce qui en même temps permettra de renforcer le réseau international au sein de l’EEM. Ces participants, encore en formation, n’auront alors plus que la moitié, environ, du coût à régler personnellement.

Nouvelle collaboratrice à la direction de Connexio

Arabella da Silva Elias travaille à 50% depuis décembre à la direction de Connexio, où elle prend la relève de Cornelia Baburi. Arabella da Silva étudie à l’école supérieure de Zurich des sciences appliquées avec un approfondissement en communication plurilinguiste. Elle parle l’allemand, le français, l’anglais, le portugais et l’espagnol. Nous nous réjouissons de pouvoir accueillir Arabella da Silva chez nous et nous lui souhaitons beaucoup de bonheur dans ses nouvelles fonctions.

Je vous remercie pour l’intérêt que vous manifestez fidèlement pour le travail de Connexio et pour le soutien que vous lui apportez, tant par votre engagement personnel, votre intercession ou encore, par vos dons financiers.

Avec mes chaleureuses salutations,
Carla Holmes, responsable de la communication

Envoi des dons en France:
Par chèque libellé à l'ordre de l'EEM - Connexio adressé à: Madame Pascale MEYER, 7 rue de l’Avenir
F- 67800 Bischheim

(avec mention expresse:«Connexio»)

Traduction: E. Fath


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"