Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 06.12.2013   Retour à l'aperçu

MISE EN LIGNE DU MENSUEL FRANCOPHONE MÉTHODISTE EN ROUTE - DÉCEMBRE 2013 N°102

[Credits] Le numéro de décembre 2013 du mensuel francophone de l’Eglise évangélique méthodiste est en ligne. Il comporte plusieurs articles sur la fête de Noël. Souvent dévoyée, elle mérite de retrouver sa juste place. Il convient d’honorer le Sauveur du monde né il y a deux mille ans  et promis à un proche avènement.

En voici l’éditorial :

NOËL EN TEMPS RÉEL
JP Waechter


De fait, notre société de consommation cherche à distraire de l’essentiel.

En privilégiant la bombance et le divertissement, elle a même le chic de saborder Noël, comme en témoigne la dernière pub de Canal + : un des trois mages barbu et chargé comme un mulet de cadeaux déambule en plein désert sur un chameau.

La nuit, il suit des yeux l'étoile du berger. Il atteint enfin sa destination finale, Bethléem, lieu de naissance présumé du roi. La suite du spot s’éloigne de la version biblique : le mage rentre dans la grotte, mais ne voit dans cet espace sombre et clos que l’enfant Jésus reposant sur la paille, tout seul dans son coin, abandonné de tous.

Une porte ouverte laisse passer un rayon de lumière. Le mage entrouvre la porte et observe Joseph et Marie et tous leurs invités scotchés devant un écran de télévision.

Le message est sans ambiguïté : le clip tout comme la majorité de nos compatriotes classent Noël, la nativité et Jésus au rang des évidences historiques, mais soulignent leur préférence pour les histoires au détriment de l’Histoire tout court, pour les fictions et les navets souvent les plus décevants au détriment de la révélation. Ainsi évincent-ils Jésus d’un trait de leur tête et de la fête pour des futilités, synonymes de vanité et de vacuité.

Pour nous, disciples de Jésus, il en sera autrement :

- Noël se prête à la conversion : faisons demi-tour pour adorer le roi faible et sans défense (Pierre Bertololy).

- Noël appelle petits et puissants  à une complète refonte de leur mode de pensée et de vie : faisons acte de repentance, d’humilité et de service (Thierry Seebald).

- La misère ambiante appelle la miséricorde. Vivons pleinement un Noël de communion, de partage et de solidarité avec ceux qui souffrent de la solitude et de la pauvreté (JP Waechter)...

- Noël, c’est aussi Dieu qui s’identifie en Jésus aux victimes et sinistrés de tous genres. En son nom, manifestons-leur sa compassion active (évêque Hee-Soo Jung).

Je vous souhaite un Joyeux Noël.

ACCÈS À LA PAGE D’ACCUEIL DU N°102

EN ROUTE 


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"