Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 23.11.2012   Retour à l'aperçu

L’évêque à la retraite méthodiste Walter Klaiber reçoit un Prix œcuménique

[Credits] La maison d’édition pour l’économie allemande (Verlag für die Deutsche Wirtschaft) hommage à ce Méthodiste pour l'œuvre de sa vie

Bonn (idea) – L'évêque à la retraite de l'Eglise méthodiste unie (UMC/EEM), Walter Klaiber (Tübingen), a été honoré pour son œuvre par le prix œcuménique de la prédication.

Pour la «meilleure prédication», l’éditeur pour l'économie allemande (Bonn) a honoré le professeur Reinhard Feiter, doyen de la faculté catholique de l'Université de Münster.

Il a reçu le prix dans la catégorie spéciale "Meilleure prédication de Pentecôte". Son prix décerné pour la première fois en 2000 consiste en une sculpture en bronze.

Parmi les lauréats précédents figurent l'ancienne Présidente du Conseil de l’EKD (Eglise protestante d’Allemagne) Margot Kaessmann (Berlin), l'évêque catholique d'Erfurt, Joachim Wanke, le professeur de théologie protestante Eberhard Jüngel (Tübingen) et son collègue, le professeur Rolf catholique Zerfass (Würzburg).

Pas de „Talkshows spirituels“

Klaiber, âgé de 72 ans, qui s’est retrouvé de 1989 à 2005 au sommet de l'UMC/EEM - d'abord en Allemagne de l’Ouest, puis en Allemagne réunifiée - était resté de 2001 à 2007 président du Conseil des Eglises chrétiennes en Allemagne (ACK).

Lors de la cérémonie de remise des prix de la meilleure prédication, la pasteure Dorothee Löhr (Mannheim), a déclaré le 21 novembre à à la Schlosskirche de Bonn, que les chrétiens pouvaient remercier Klaiber grâce à qui «le message biblique de la justification est maintenant reconnu par beaucoup comme un devoir œcuménique dans toute prédication».

Klaiber dit que la prédication à ses yeux consistait à «transmettre la déclaration d'amour de Dieu». Cela ne devrait pas être remplacé par "talk-shows spirituels". Un bon sermon doit être «évident et attrayant», sans écarter le message de la croix.

Feiter: „faire aimer la Bible aux gens“
Le professeur de théologie protestant Reinhard Schmidt Rust (Bonn) a salué la proclamation de Feiter. La puissance de Dieu est palpable dans les mots de sa prédication de Pentecôte, "fine et cependant infailliblement efficace".

La puissance de l'Evangile est transconfessionnelle. Dans sa réponse, Feiter a parlé du «don de la Bible». «Sans la Bible, je n’aurais pas trouvé les mots». Il l'a comparée à une "mine inépuisable sur le plan de la langue".

Le prédicateur qu’il est désire «faire aimer la Bible» aux gens et espère que ses paroles - comme Martin Luther (1483-1546) l'avait dit - iront "au coeur", a déclaré Feiter.

21.11.2012

Traduction eemni


Source: IDEA ALLEMAGNE

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"