Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.11.2012   Retour à l'aperçu

»Le royaume de Dieu est une priorité«

emk.de[Credits] La «poursuite du Royaume de Dieu» est une priorité dans la marche de l'Église. C’est la vérité soulignée par l'évêque de l'Église méthodiste unie (UMC/EEM) en Allemagne, Rosemarie Wenner, dans son message à la Conférence centrale.

Devant le Parlement de l’Église réuni jusqu'au 17 novembre à Rutesheim, elle a appelé les communautés à réfléchir sur leur mission sur le terrain et à ne pas vouloir tout faire.
Dans son message à la Conférence centrale, l’évêque Wenner Rosemarie a souligné que «la poursuite du Royaume de Dieu» dans la marche de l'Église vient en premier.

Sous cet angle, le Royaume de Dieu n'est pas «notre entreprise, mais nous sommes invités à «nous ouvrir à l'action de Dieu en nous, chez les autres et ensemble avec d'autres pour le salut du monde», dit-elle devant quelque 100 délégués venus de toute l'Allemagne. Wenner a fait encore une fois allusion au processus de réflexion sur les priorités qui a occupé notablement l’EEM/UMC au cours des quatre dernières années. Il était aussi question des tâches et des finances nécessaires sur lesquelles l'Eglise méthodiste unie veut se concentrer en Allemagne.

Wenner a souligné que l'Eglise méthodiste unie en Allemagne devait agir dans tous ses domaines de compétence. Il doit toujours être question de la mission de l'Église - à savoir de faire des disciples de Jésus-Christ pour changer le monde. «Dans le travail concret réalisé localement, on doit toujours à nouveau décider de ce qui nécessite plus d'attention».

Sources spirituelles
Dans l’UMC/EEM, Wenner diagnostique à certains endroits une pression trop grande sur les fidèles avec une palette d’activités très large leur faisant courir le risque du surmenage. On peut même avoir l'impression que "UMC/EEM" signifiait "Une église fatiguée".* Cela a de nombreuses causes - à savoir l’offre pléthorique de programmes mis sur pied dans l’église locale pour un petit nombre de personnes intéressées.

«Il n'y a pas de recette pour faire d’une Église fatiguée une Église motivée. Mais il existe des ressources spirituelles et des aides structurelles». Parmi les sources spirituelles, Wenner cite « les pratiques anciennes de la prière personnelle et communautaire, la lecture régulière de la Bible et la participation fréquente à la Sainte Cène». De fait, la Cène du Seigneur comme célébration centrale du souvenir et de l'espérance pourrait devenir une source pour le service, ressourcement pour tout ministère.

Structurellement, l'évêque Wenner a conseillé de rationaliser et ce faisant de profiler à tous les niveaux le travail de l'Église. Personne ne doit avoir à tout faire pour édifier le Royaume de Dieu. «Nous serons toujours dépendants des autres pour ce qui est de la plénitude de l'œuvre», a déclaré Wenner. Cela pourrait aussi être une force. «Nous ne pouvons jamais être suffisants pour cela. Nous allons donc être en mesure de découvrir Dieu à l'œuvre chez les autres, et par d'autres». On a par conséquent besoin à l'avenir «de courage devant nos lacunes», même si l'UMC/EEM ne souhaitait pas se retirer complètement de l'un de ses champs d’activités fondamentaux.

»Compter sur le Christ«

Elle ne veut pas appliquer aux communautés des objectifs de croissance, a déclaré Wenner. Chaque communauté devrait néanmoins se demander ce qui la maintient en vie. «Nous nous attendons donc fort, je l’espère, à ce que le Christ dans chacune de nos communautés appelle des gens à le suivre», a déclaré Wenner.
Il s'agit notamment de petits groupes ou de réunions ecclésiales en dehors de l'Église. A titre d’exemple pourraient être citées les idées émanant du mouvement parti d’Angleterre »Fresh Expressions of Church«. «Le Royaume de Dieu n'est pas lié à la façon dont nous avons vécu jusqu’ici l'Église. Il est essentiel pour nous de compter sur l'action de Dieu dans notre monde».

Volker Kiemle
Service de presse de l’Eglise Evangélique Méthodiste Allemagne

Mercredi, 14. November 2012

Traduction eemni

NDLR: Jeu de mots intraduisible en français entre EmK et «Eine müde Kirche» / EEM et «Une église fatiguée»


EMK.de

_______________

Revue de presse

EXTRAIT DES MATINALES DE «LA VIE»

EGLISE METHODISTE: DOUTES SUR LES OBJECTIFS
DE CROISSANCE

La présidente du Conseil mondial des évêques méthodistes (UMC), Rosemarie Wenner, s'est dite "réticente" à envisager de généraliser les objectifs de croissance de certaines Eglises méthodistes locales, comme aux Etats-Unis, en France ou en Suisse. Selon elle, la multiplication de l'offre d'activités "attrayantes" pour de nouveaux fidèles conduit à l'essoufflement des paroisses et à l'épuisement des responsables; au contraire, Mme Wenner préconise une réduction des activités et une invitation à une vraie conversion personnelle passant par la prière, la lecture de la Bible et la fréquentation de la Sainte Cène. Elle a également appelé à une plus grande union avec les autres Eglises protestantes.

Vendredi 16 novembre

eemni


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"