Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.11.2012   Retour à l'aperçu

Le COE et la KEK se rendent en Grèce en pleine tourmente financière

[Credits] Alors que la Grèce traverse une grave crise financière source de profond mécontentement et d'insécurité au sein de la population, une délégation œcuménique rendra visite aux Églises grecques du 18 au 21 novembre. L'objectif de la délégation est d'exprimer sa solidarité et de soutenir les Églises du pays dans la prière.

Emmenée par les secrétaires généraux du Conseil œcuménique des Églises (COE) et de la Conférence des Églises européennes (KEK), la délégation représentera plusieurs Églises et organisations œcuméniques d'Europe.

Cette visite intervient quelques semaines seulement après que les organes directeurs du COE et de la KEK ont fait part de leurs préoccupations concernant la crise économique en Grèce. En septembre, le Comité central du COE puis celui de la KEK se sont réunis l'un après l'autre en Crète, où ils ont chacun publié une déclaration publique sur la crise financière en Grèce.

«Nous appelons l'ensemble de nos Églises membres à soutenir la population grecque par leurs prières tant que sévit la crise financière, qui a des répercussions désastreuses sur la vie des gens», a déclaré le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, à l'approche du déplacement.

«Les Églises de Grèce sont confrontées à un enjeu de taille: réagir à des tragédies personnelles qui sont des conséquences directes du chômage et de la paupérisation. En cette période, nous voulons exprimer par notre visite notre solidarité avec les Églises de Grèce», a-t-il ajouté.

Au cours de la visite, la délégation rencontrera des membres de l'Église de Grèce et de l'Église évangélique de Grèce, ainsi que des représentants du gouvernement. Un entrevue aura notamment lieu avec Hiéronyme II, archevêque d'Athènes et de toute la Grèce et primat de l'Église orthodoxe autocéphale de Grèce.

«En période de récession économique profonde et continue, notre foi nous donne la force de faire face au chômage, à la pauvreté et à la peur, non seulement en tant qu'individus, mais aussi en tant que communauté ayant une mémoire éthique ancrée dans l'Évangile», a indiqué le pasteur Guy Liagre, secrétaire général de la KEK.

«Les répercussions de la crise actuelle en Grèce et dans d'autres pays européens va certainement se faire ressentir pendant plusieurs années encore. L'Église n'est pas à l'abri non plus, car les systèmes économiques ne répondent pas uniquement de leurs propres lois et ne sont pas exempts des contraintes religieuses et morales», a ajouté le pasteur Liagre.

Les délégués et déléguées visiteront en outre des projets mis en place par les Églises grecques et ils se rendront dans des communautés directement touchées par les difficultés économiques.

À lire aussi:

Déclaration du Comité central du COE sur la crise financière en Grèce

Site web de la Conférence des Églises européennes

Églises membres du COE en Grèce

12 novembre 2012

[Communiqué conjoint du COE et de la Conférence des Églises européennes (KEK)]


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"