Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 19.12.2012   Retour à l'aperçu

Le massacre à l’école de Newtown: la tragédie va-t-elle conduire à un réveil spirituel?

[Credits] Un pasteur évangélique local prie pour que la Nouvelle-Angleterre passe par un réveil spirituel

Newtown (idea) – Est-ce que le massacre survenu à l'école de Newtown (Connecticut) va conduire au spirituel réveil? C’est ce qu’espère l'ancien secrétaire général de l'Alliance évangélique britannique, Clive Calver, qui vit à Newtown et dessert comme pasteur principa depuis huit ans la communauté Walnut Hill à proximité de Bethel. L’homme de 63-ans, était avec sa femme, Ruth, avec quatre autres pasteurs, le 14 décembre immédiatement présent sur les lieux du massacre pour aider les parents des 20 enfants tués et les proches des 6 membres du personnel enseignant et administratif abattus sous les balles du jeune tireur.

En peu de temps, environ 500 personnes s'étaient rassemblées pour «prier, pleurer et invoquer Dieu», dit Calver. «Notre prière est que ce mal, cette horreur incroyable devienne un tournant spirituel». La Nouvelle-Angleterre, dont fait partie le Connecticut avec ses 3,5 millions d'habitants, est une région bien marquée par l’impiété. On estime à 3% de la population les chrétiens évangéliques.
Calver: «Les gens d'ici ont besoin de Jésus, et il est de notre devoir de les mettre en contact avec lui». Son église a mobilisé des conseillers pour soutenir les personnes en deuil. Dans le Connecticut, l'Église catholique romaine, avec 1,4 millions de membres, est le plus grand groupe religieux, suivi de l’"United Church of Christ" libérale sur le plan théologique (125.000 membres) et l'Église anglicane Episcopale (74.000 membres). Les communautés juives comptent 108.000 membres. Calver a été de 1983 à 1997 secrétaire général de l'Alliance Evangélique au Royaume-Uni, après quoi il a présidé jusqu'en 2004 l’organisation humanitaire internationale World Relief.

Une enseignante : enfants, priez !

Le massacre de l'école primaire Sandy Hook à Newtown (27.000 habitants) est de toute l'histoire américaine l'une des plus sanglantes des récentes fusillades survenues dans ses écoles. Les motivations de l'agresseur sont encore mal connues. Tout d'abord, Adam Lanza, 20 ans, a tué» sa mère, Nancy, folle des armes (52 ans) et emporté des fusils et des pistolets.

Puis, il est entré par effraction dans l'école primaire et a abattu douze filles et huit garçons âgés de six et sept ans. Il a également tué six enseignants, y compris la directrice Dawn Hochsprung avant de se donner la mort. Après avoir entendu les coups de feu dans les bâtiments, les enseignants se sont retranchés avec leurs classes dans les toilettes ou des armoires de musique accessibles. Ils ont essayé de calmer les enfants et leur ont demandé de prier silencieusement.

Obama console avec la Bible

Aux États-Unis et dans le monde entier, ce bain de sang a provoqué l'horreur. Visiblement abattu, le président américain Barack Obama a dans son discours télévisé eu de la peine à retenir ses larmes. "Nos coeurs sont brisés", a-t-il dit.

Il se sentait comme un père avec ses parents, grands-parents, frères et sœurs des enfants et adultes abattus. Par ailleurs, le Président a assuré les familles de l'Intercession et cité le Psaume 147.3. «Il guérit les coeurs brisés et panse leurs blessures».
Lors d'une réunion de prière le 16 Décembre à Newtown, il a rappelé aux endeuillés la parole de Jésus: «Laissez les petits enfants venir à moi, et ne les empêche pas, car le royaume de Dieu appartient à ceux qui leur ressemblent».

Un père prie aussi pour la famille du tueur

Certains parents d'enfants décédés dans la tuerie, ont aussi exprimé leur compassion en plus de leurs condoléances. "C'est une terrible tragédie, et je veux que tout le monde sache que nous sommes avec vous dans nos cœurs et nos prières. Ceci s'applique également à la famille du tireur ", a déclaré Robbie Parker, père d’Emily, six ans.

Newtown a une paroisse catholique romaine et six églises protestantes. Dans les environs immédiats de l'école de Sandy Hook se trouve une communauté méthodiste unie de 600 membres. Selon le pasteur Mel Kawakami, elle a mis ses locaux à la disposition comme point de rencontres, de conseils et de prières.

17.12.2012

Traduction eemni


Source: IDEA ALLEMAGNE

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"