Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 09.12.2012   Retour à l'aperçu

„Une foi vivante a besoin de la musique d'aujourd'hui“

[Credits] Hesse-Nassau: Bilan positif de l’année de la «musique d’église»

Francfort sur le Main (idea) -C’est plus de 500 manifestations que l'Eglise protestante de Hesse-Nassau a organisées au cours de l’"Année de la musique d'église". Cette année avait commencé à l'Avent 2011 et prend fin maintenant avec «un bilan très positif», déclarait le pasteur Rink (Wiesbaden) lors d'une conférence de presse à Francfort.


Le sujet a généré un impact énorme, l'accent avait été mis sur la promotion d'un grand nombre de petits projets locaux. En Hesse-Nassau, l'année était placé sous le thème «L’Église fait de la musique - la musique fait l'Église».

Selon les dires de la directrice musicale Christa Kirschbaum (Frankfurt am Main), des personnes ont été atteintes qui ne sont pas étroitement liés à l'Église. Cette année se traduit aussi par une forte croissance.

C’est ainsi que 80 % des participants au concours d'orgue ouvert aux musiciens d'église à temps partiel avaient moins de 30 ans - le plus jeune avait 13 ans. Souvent la seule façon d'apprendre un instrument - en particulier dans les zones rurales, c’est de participer à la vie d’une fanfare.

Nouvelles compositions en grand nombre

Stefan Kuechler, président de l'Association des musiciens d'Église, était ravi que soient nées 35 nouvelles compositions et créations.
Par conséquent, l'Église avait lancé des commandes et des concours : 16 œuvres de musique sacrée moderne, 14 Gospel, deux pièces pour orgue et la comédie musicale "Babel Blamabel" pour chœurs d'enfants ont vu le jour.

Selon Küchler, "Une foi vivante a besoin de la musique d'aujourd'hui". L'Église est un des derniers lieux dans la société «qui offrent la possibilité de formuler des réponses élaborées aux questions de notre temps».

A tester sur YouTube

Jutta Winkler, directrice exécutive de l'année de la musique d’Église, a désigné les flash mobs - rassemblements spontanés en apparence - à Francfort et Wiesbaden comme un point culminant de cette année.

65.000 personnes intéressées ont cliqué sur l'ensemble des vidéos présentes sur Youtube. L’une d’entre elle présente 200 chanteurs et chanteuses en train de chanter l'"Alleluia" de l'oratorio "Le Messie" de Georg Friedrich Haendel (1685-1759) au coeur d’un centre commercial à Wiesbaden LuisenForum, l'autre était un «Gospelflashmob» interprété dans un magasin de Francfort.

Dans l’Église de Hesse-Nassau il existe 898 chorales d'église comptant plus de 21.000 chanteurs, 367 fanfares avec plus de 5.000 musiciens, 283 groupes instrumentaux avec plus de 2.600 musiciens et 342 chorales d’enfants et de jeunes avec 4800 membres. 131 musiciens à temps plein et 1.100 musiciens pigistes dirigent les chœurs dans quelque 1170 communautés. Ils sont quelque 3300 organises à jouer de l'orgue lors des cultes sur la base d’honoraires.

09.12.2012

Traduction EEMNI

Un des flashMob sur Youtube


Source: IDEA ALLEMAGNE

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"