Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 08.12.2012   Retour à l'aperçu

La situation des chrétiens en Egypte est préoccupante

[Credits] Kauder, le chef de la fraction du CDU/CSU, menace de stopper la promotion du tourisme en Allemagne

Berlin (idea) – Le président du groupe parlementaire CDU / CSU au Parlement allemand, Volker Kauder déplore la dégradation de la situation des chrétiens en Egypte. Dans une interview au journal "Welt am Sonntag" (Berlin), le politicien menace de conséquences s'il n'y a pas d'amélioration.

C’est ce que vient de rapporter le «Welt Online". "Huit millions de chrétiens coptes y vivent et craignent de plus en plus ne plus pouvoir vivre leur foi, bientôt, dans leur pays d'origine", a déclaré Kauder. Ce serait dramatique. Il a menacé d'arrêter toute publicité en faveur du tourisme égyptien.

Ainsi, il a écrit au président du Parti des Frères musulmans en Egypte que «nous pouvons, par exemple, ne pas promouvoir le tourisme en Egypte, si on n’a pas la garantie de pouvoir aller tranquillement à l'église le dimanche».

Au début de l'année prochaine, Kauder a annoncé un voyage en Egypte. Il veut parler avec le nouveau gouvernement égyptien placé sous la présidence de Mohammed Mursi, parce qu'il persiste à croire qu'une solution raisonnable serait possible. «Même si je me rends compte déjà que le président Mursi a déjà essayé de plus en plus à mettre en œuvre les propositions radicales des Frères Musulmans».

„La liberté religieuse menacée par l’islamisme“

Les Frères musulmans et les salafistes encore plus radicaux tiennent en particulier à intégrer dans la nouvelle constitution égyptienne la charia comme base du système juridique.

L'application de la charia, cependant, empêche une véritable liberté religieuse, a déclaré Kauder. Elle entraîne également une discrimination contre les femmes et limite d’autres droits.

L’évolution actuelle de l'Egypte n'est pas un cas isolé, mais menace dans d'autres pays musulmans: «La liberté religieuse est menacée par l'islamisme dans le monde entier. Partout où des extrémistes musulmans ont la majorité, ça devient difficile pour les autres religions», a-t-il dit.

Le rapprochement entre le pouvoir et l’opposition, source d’espérance

En Egypte grandit cependant l'espoir d'un rapprochement entre la gouvernement islamique et l'opposition après les violentes manifestations de ces derniers jours, selon les médias.

Le Président Mursi est, selon son vice-président Mekki Mahmoud prêt sous certaines conditions, à reporter le référendum proposé le 15 décembre pour étendre ses pouvoirs. Jusqu'à présent, le président s’était montré inflexible aux demandes de l'opposition en faveur de l'inclusion de partis non-religieux.

08.12.2012


Source: IDEA ALLEMAGNE

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"