Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 08.11.2011   Retour à l'aperçu

Rosemarie Wenner élue à la présidence du conseil des évêques méthodistes

[Credits] L'évêque de l'Eglise évangélique méthodiste (EEM) en Allemagne a été la première femme en dehors des États-Unis à avoir été élue à la tête du conseil des évêques.

L’évêque Rosemarie Wenner est la nouvelle présidente du Conseil des évêques de l'Eglise Evangélique Méthodiste dans le monde entier. Avec elle, c’est la première femme de l'extérieur des Etats-Unis a avoir été élue à ce poste. Agée de 56 ans, elle prendra ses fonctions au printemps prochain. En tant que présidente, elle préside les réunions du Conseil des Évêques, composé de tous les 69 évêques actifs et retraités de l'EEM dans le monde.

Le conseil se réunit deux fois par an et représente à ce moment-là la Conférence générale, l’instance suprême de l’United Methodist Church (UMC)/Eglise. Son prédécesseur, l’évêque Larry M. Goodpaster, a salué Wenner comme une femme très au fait des besoins de l'EEM mondiale: "l'évêque Wenner élargira l’horizon de l’Eglise dans ses nouvelles fonctions."

Wenner a remercié les évêques pour la confiance écrasante qu’ils lui ont accordée dans cette élection. Elle a vu cette élection comme un signe que l'EEM était une Église véritablement internationale. "Nous ne pouvons accomplir la mission de Dieu en tant qu’église que si nous travaillons ensemble au niveau mondial."

Rosemarie Wenner a fait ses études de 1975 à 1979 au Séminaire théologique de l'EEM à Reutlingen (Haute Ecole Théologique de Reutlingen aujourd'hui) et a été ordonnée en 1981. En plus de ses fonctions de pasteur de paroisse dans la région, elle a travaillé avec des enfants en tant que secrétaire national et suivi une formation en matière de psychologie et d’accompagnement pastoraux.

Depuis 1996, elle a été surintendante du district de Francfort de l'EEM. Rosemarie Wenner a été en 2005 la première femme de l'EEM élue à l'épiscopat en dehors des États Unis et en 2008 à être confirmée pour un nouveau mandat de huit ans dans ses fonctions.

Bien qu'officiellement seule la Conférence générale est en mesure de parler et de prendre des décisions au nom de l'UMC/EEM, le président ou la présidente du Conseil des évêques représente souvent l'Eglise à l’extérieur. En outre, le conseil des évêques donne toujours à nouveau des impulsions pour le travail de l'Église dans le monde entier, par exemple avec des messages et recommandations.
 
Volker Kiemle

5 novembre 2011


Source: EMKNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"