Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.06.2011   Retour à l'aperçu

Côte d’Ivoire : le pasteur méthodiste Isaac AKA agressé à son domicile par des hommes en armes

[Credits] C'était le Dimanche 29 mai 2011. Le pasteur Isaac Aka, surintendant du district de l’Eglise méthodiste unie (Emu) de Dabou, et sa famille, endormis, reçoivent la visite d’hommes en armes se réclamant des FRCI qui séquestrent pendant plus de 3h le serviteur de Dieu.
Dans la nuit de ce dimanche au lundi suivant, vers 1h du matin, la famille du pasteur Aka Isaac est brutalement réveillée de son sommeil par des hommes en armes. A l’aide d’un pied-de-biche, ces visiteurs accèdent sans difficulté à la chambre du jeune frère du serviteur de Dieu. Sous la menace d’arme à feu, l’homme se rend à ses agresseurs qui le ligotent, le bastonnent et lui intiment l’ordre d’indiquer la chambre à coucher du pasteur.
Réveillé de son sommeil par les pleurs du frère, le couple se retrouve nez à nez avec ces soldats, qui, à l’aide des crosses de fusils, administrent plusieurs coups à l’épouse du pasteur, faisant fi du nouveau né qu’elle tient dans ses bras. Vient ensuite le tour du serviteur de Dieu qui sera soumis à un traitement violent. Il reçoit plusieurs coups de pied-de-biche au dos et à la tête, malgré ses supplications. « C’est autorité Frci ! », lui crient les hommes de Ouattara qui parviennent à arracher des mains de la famille, le coffret de bijoux de l’épouse, 6 téléphones portables et la somme de 300.000 Fcfa.
Informés, le préfet du département, Zougbo Ahipo Léon, et le député Pdci, Essoh Latte Bertin, vendredi dernier, ont témoigné leur soutien à la famille. Sa famille à Bonoua a eu une grosse frayeur, lorsqu’une rumeur l'avait annoncé pour mort.

10 juin 2011


Source: Côte d’Ivoire la vraie

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"