Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 07.06.2011   Retour à l'aperçu

En route (juin 2011 - N°76) est en ligne

[Credits] Le mensuel francophone de l’Eglise Evangélique Méthodiste, En route, est en ligne. Le numéro de juin 2011 pose la question de la dignité humaine à l’heure de la mort de Ben Laden comme à l’heure où se repose la question de l’euthanasie. L’accueil radical dans l’église est l’autre thème abordé dans ce numéro. En voici l’éditorial :

Affaires de dignité
JP Waechter

Nous vivons une drôle d’époque à l’avenir plutôt incertain car une catastrophe écologique se profile à l’horizon : à ce jour, les réacteurs de Fukushima ne sont toujours pas refroidis et stabilisés et 90 000 tonnes d’eau radioactive utilisée pour refroidir les réacteurs endommagés sont stockées sur place.
Les événements présents nous font prendre conscience que l’humanité est « mortelle » et que nous en sommes largement responsables.
Ben Laden est aussi mortel : les armes américaines viennent de le tuer. Mais faut-il s’en réjouir ? Se demande à juste titre notre nouveau chroniqueur Grégory Luna. A-t-on respecté l’humanité en lui, fût-il notre pire ennemi, en l’abattant comme un chien ?
Notre fin de vie est aussi une question de dignité. Dans une étude qui vient d’être publiée en ligne « Un temps pour vivre, un temps pour mourir », les Églises protestantes européennes, dont la méthodiste (CEPE), stipulent la protection de la vie et s’engagent pour une vie et une mort dans la dignité dans les cliniques et les hôpitaux. L’euthanasie n’est donc pas une solution au problème, ni le suicide assisté ; les deux sont incompatibles avec la notion chrétienne de dignité humaine, laquelle procède « de l’amour créateur et justificateur de Dieu pour les hommes ».
D’amour, parlons-en justement, car à partir de l’amour fou que Dieu nous porte en Jésus-Christ (cf. la méditation du pasteur A. Abdelmalek), nous changeons de vie et de comportement et apprenons à exercer au sein de l’Église l’hospitalité radicale : elle repose sur le fait que Jésus nous accepte lui aussi tels que nous sommes et nous invite à accueillir l’autre sans réserves. « Nous changerions nos comportements envers les étrangers si nous vivions en le croyant vraiment ».
Laissons le Seigneur injecter dans nos vies du sens et dans la vie de nos communautés le sens de l’hospitalité radicale en attendant son retour ! Pareille dignité sied aux disciples du Christ jusqu’à la fin*.

*Haro sur Harold Camping, le faux prophète qui a osé prophétiser la fin du monde le 21 mai 2011.

Accès au sommaire


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"