Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 03.06.2011   Retour à l'aperçu

La Charte œcuménique, cela fait 10 ans

[Credits] « Nous prenons au sérieux l’engagement à l’évangélisation commune. »
Le président de la FEPS Gottfried Locher et l’évêque Norbert Brunner, président de la Conférence des évêques suisses, à propos des dix ans de la signature de la Charta Œcumenica, l’un des plus importants documents œcuméniques en Europe depuis le nouveau millénaire.

10 ans de Charta Œcumenica: « À travers la Charte, les Églises s’engagent au dialogue et à la collaboration » relèvent l’évêque Norbert Brunner, président de la Conférence des évêques suisses CES, et Gottfried Locher, président de la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS. Le document programmatique œcuménique a été signé en 2001 par les présidents de la Conférence des Églises Européennes KEK et du Conseil des Conférences Épiscopales Européennes CCEE. Les Églises européennes s’y engageaient à « annoncer ensemble l’Évangile par la parole et par les actes, pour le salut de tous les hommes » et à agir pour l’unité visible de l’Eglise.

« La FEPS prend au sérieux cet engagement à annoncer ensemble l’Évangile. Des Églises qui proclament ensemble la Bonne Nouvelle sont plus crédibles » affirme Gottfried Locher à l’occasion de l’anniversaire célébré aujourd’hui à Fribourg (CH) par la KEK et le CCEE. Il s’agit par conséquent, sans se laisser effrayer par toutes les résistances, d’avancer les uns vers les autres, au-delà des frontières confessionnelles. « Les nombreux engagements de la Charta Œcumenica doivent devenir davantage que de belles paroles » pour Gottfried Locher. « L’unité visible ne grandit pas en premier lieu à travers des structures extérieures, mais bien à travers la force de foi intérieure de nos Églises. »

Même dix ans après la signature, d’importants volets de la Charte attendent leur mise en œuvre. L’évêque Norbert Brunner souligne, concernant les difficultés au sein de l’œcuménisme, que « la Charte à raison ne voit pas le dialogue et la coopération comme un but en soi, mais comme des préalables afin d’atteindre le but du mouvement œcuménique: rassembler l’humanité dans l’Église une de Jésus ».

La Charta Œcumenica constitue également un document pour la base de l’Église, insiste le président de la FEPS. « Je me réjouis de ces paroisses où la Charte est vécue et fait partie de la conception même de l’Église. Telle était l’intention et l’espoir de l’accord conclu il y a dix ans. » En Suisse, le document a été signé en 2005 par les membres de la Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse.

09.05.2011  


Source: SEK-FEPS - Conférence des évêques suisses CES 

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"