Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.07.2011   Retour à l'aperçu

CONNEXIO : l’actualité missionnaire et diaconale de l’Eglise Evangélique Méthodiste

[Credits] La Mesa Redonda, c'est-à-dire la table ronde, de l’église méthodiste bolivienne IEMB a eu lieu du 3 au 5 Mai 2011 à Santa Cruz en Bolivie. L’évêque Javier Rojas et d’autres membres de la direction de l’église se sont entretenus avec des représentants d’organisations partenaires sur la situation dans le pays et dans l’église elle-même. Avec Connexio, ont également été représentés, le General Board of Global Ministries (GBGM), les églises méthodistes d’Angleterre, l‘organisation d’aide au développe- ment Heifer et l’organisme de conseil CREAS. Les participants de Connexio étaient Barbara Oppliger, Andreas Stämpfli et Lukas Fankhauser. Avant et après les réunions de travail, tous les délégués ont eu l’occasion de visiter les projets soutenus par leur propre organisme et apprécier de cette manière leur situation réelle. La visite du site du glissement de terrain près de La Paz était particulièrement impressionnante. Près de 2500 personnes y ont perdu leurs habitations en février 2011, et des familles de paroisses méthodistes sont également concernées. Le terrain de la paroisse EEM de Pampahasi est devenu impraticable, et en dehors de ce glissement de terrain, les intempéries ont également causé de nombreux dégâts dans tout le restant du pays. Connexio a octroyé une aide de 26'000 USD en provenance de son fonds d’urgence en coopération avec l’organisme d’aide UMCOR et d’autres organisations. Les dons qui seront destinés à cette aide seront bien entendu les bienvenus. Pour le moment Connexio soutient des projets sociaux et des projets de développement à La Paz et sur le plateau Altiplano à une altitude de plus de 4'000 mètres.
Actuellement la direction de l’IEMB est également à la recherche de soutien pour son travail à l’Est du pays, dans les profondeurs tropicales de la Bolivie.
C’est pour cette raison qu’elle a visité avec les délégués de la Mesa Redonda des communautés et des projets en cours dans cette région. Connexio avisera en automne pour le soutien éventuel de nouveaux projets.


Forum Amérique Latine
Le premier forum de Connexio axé sur le thème de «l’Amérique latine» a eu lieu avec succès le 20 mai 2011. Près de 25 personnes intéressées par le sujet se sont retrouvées à l’EEM de Winterthur pour découvrir le travail que réalise Connexio en Argentine, en Bolivie et au Chili. Le programme bien chargé a débuté par une intervention de la pasteure Lorna Barra qui a présenté un diaporama sur le travail qu’elle a effectué dans son propre pays, le Chili. Connexio s’est engagé là-bas en faveur des autochtones Mapuche en assurant des forux femmes. Le secrétaire général Andreas Stämpfli et la responsable de la commission Amérique latine Barbara Oppliger ont présenté le projet agricole du plateau Altiplano en Bolivie ainsi que les homes pour étudiants de l’EEM en Argentine. Christoph Bolli du comité de partenariat de l’EEM Winterthur a fait une présentation du partenariat avec Cordoba (Argentine) qui a vu le jour l’année passée en succédant au partenariat avec Kroplewo (Pologne)
en cours depuis plusieurs années déjà. Les hôtes, dont une partie venait de la région bernoise, ont pu se restaurer en appréciant un riche et copieux apéro-buffet sud-américain réalisé avec bonheur par un team de cuisiniers de l’EEM Winterthur particulièrement compétents. Durant les trois heures qu’a duré le forum, Connexio en a profité pour se faire connaître en diffusant de nombreuses informations. L’occasion était également propice pour des rencontres personnelles, des échanges d’idées et d’expériences vécues. Ce forum était le premier du genre et d’autres auront lieu au cours de l’année dans des endroits différents.


Troubles post-élections en Albanie
C’est dans une atmosphère de paix que des élections communales ont eu lieu le 8 mai en Albanie sous le contrôle d’observateurs européens. Des troubles ont cependant éclaté suite à un retard de plusieurs semaines dans le décompte des voix et ont créé un sentiment de frustration dans une population qui soupçonne l’existence de manipulations. A Tirana les soupçons ont fini par provoquer de durs affrontements entre manifestants et policiers. Devant cette situation, l’EEM en Albanie essaye de donner des signes d’espoir. A Pâques, et dans la paroisse de Tirana, quatre adultes et deux enfants ont été baptisés. Pour cette jeune paroisse dont la moyenne d’âge se situe en dessous de 30 ans, les baptêmes ont constitué une véritable première. Un deuxième groupe de jeunes adultes ont été baptisé le 19 juin. Des nouvelles nous parviennent également des EEM de la Macédoine et de la Hongrie: 10 nouveaux membres ont été accueillis le 15 mai dans la paroisse de Strumica (Macédoine), et le lundi de Pâques, a eu lieu à Alsoszolca (Hongrie) la pose de la première pierre de l’église et du centre paroissial de la communauté de Roms. Cette nouvelle construction a été rendue possible grâce au don du terrain qu’ont fait les autorités politiques de la commune à la paroisse EEM.


Rapport intermédiaire sur les engagements de courte durée au Cambodge
Damaris Eschler et Lukas Meier profitent pleinement de leur stage pratique en Asie. Les deux jeunes gens terminent leurs engagements de courte durée au Cambodge, d’une part au centre pour enfants COSI et d’autre part dans un projet de développement agricole des environs de Phnom Penh. Enthousiasmée par les 4 mois déjà effectués sur les 6 prévus dans le home d‘enfants de la capitale, Damaris Eschler écrit sur la page Facebook de Connexio (www.facebook.com): «Je resterai volontiers plus longtemps». Après plusieurs semaines passées dans une ferme, Lukas Meier a délaissé son travail agraire pour un travail de bureau. A pré- sent il est engagé dans le projet CHAD (Community Health and Agricultural Developpment) dans lequel est également engagé une équipe internationale de l’EEM séjournant au Cambodge.


Evaluation d’un engagement à Mutambara
Le stage pratique à l’hôpital de Mutambara s’est avéré payant. C’est en tous cas la conclusion apportée par le debriefing des trois infirmières Dominique Perler, Sina Schaub et Andrea Neidhart. Toutes les trois ont appris comment obtenir de bons résultats avec des moyens simples. Comme exemple, elles ont cité des patientes chez lesquelles on ne débranche pas les perfusions vides, par manque de produit pour la cicatrisation des veines. Et pour les stages à venir, les infirmières souhaitent pouvoir disposer d’un manuel ou guide de travail avec des adresses utiles, des repères sur la culture locale et des indications pour une compensation financière en relation avec les soins effectués. Avec les responsables de la formation de Bethesda, elles veulent coopérer à la réalisation d’un modèle de ce guide. Un prochain stage à Mutambara est prévu pour octobre prochain et trois nouvelles infirmières, qui auront terminé leur formation d’ici là, s’y intéressent déjà.


Au nom de toutes les personnes qui bénéficient des retombées de notre travail, je vous remercie pour votre fidèle soutien.
Avec mes cordiales salutations,

Daniela Deck, chargée de communication

Envoi des dons en France:
Par chèque libellé à l'ordre de l'EEM - Connexio adressé à: Madame Pascale MEYER, 7 rue de l’Avenir F 67800 Bischheim
(avec mention expresse : «Connexio») Traduction : E. Fath


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"