Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 04.02.2011   Retour à l'aperçu

Connexio : l’actualité du mois du réseau mission et diaconie de l’EEM

[Credits] Fin Novembre, le Conseil d’administration de Connexio a validé le budget 2011. Alors que les dépenses ont été essentiellement fixées en fonction des demandes des paroisses et des églises partenaires, les ressources budgétées l’ont surtout été en fonction de l’espérance des dons. Nous espérons que nos donatrices et donateurs soutiendront encore généreusement Connexio au cours de l’année prochaine. Une petite part seulement des ressources budgétées pour un montant de près de 2,4 Mio CHF a été promise à Connexio, mais d’année en année, nous constatons que ce montant fini en général par être atteint. Cette expérience nous rend pleinement confiant et reconnaissant, et c’est donc dans la perspective de rentrées suffisantes que le Conseil d’administration a autorisé le soutien de tous les projets présentés par les commissions.


Soutien aux projets nouveaux
Parallèlement aux missions habituelles, de nouveaux projets seront soutenus l’année prochaine, comme par exemple les foyers pour étudiants en Argentine. Non seulement l’EEM met à la disposition des jeunes gens des logements abordables, mais les futurs juristes, médecins, économistes et enseignants s’engagent de leur côté dans le cadre d’aide scolaire dans les quartiers pauvres en consacrant plusieurs heures par semaine aux enfants de familles démunies. Ils apportent ainsi tout à la fois une importante contribution à la société tout en se familiarisent davantage avec les activités de l’église méthodiste en Argentine. D’autres nouveaux projets sont soutenus par Connexio, ils concernent notamment de jeunes adultes en Tunisie et dans le Kleinbasel. C’est ainsi que dans sa propriété à Tunis, l’EEM met à la disposition des étudiants des pays du sud de l’Afrique des chambres et des appartements, et grâce à la présence du couple pastoral Jacqueline et Isaac Agré, ces jeunes résidents ont aussi accès à la foi chrétienne et à l’EEM. A Kleinbasel, Connexio s’engage dans un projet à 3 dimensions, avec et pour les jeunes. C’est ainsi que certains soirs le foyer de la paroisse servira de bar dans lequel se rencontreront des gens du quartier, mais aussi des membres et des amis de l’EEM.

Journée de rencontre Connexio à Bienne
Le mot d’ordre de cette journée de rencontre du 30 octobre 2010 a été « Je veux voir ce qu’il y a ». C’est avec des thèmes, des ateliers, un repas en commun, une pièce de théâtre participatif et un culte que le thème de l’année Connexio, la « Formation », a été approfondi. En entrée, le maire de Bienne, M. Hans Stöckli a donné un aperçu de la formation (éducation scolaire) dans le cadre de cette ville à caractère interculturel située à la frontière franco-allemande. En l’espace de 150 an- nées, la ville d’expression allemande Bienne a évolué durant une longue période comme une ville à caractère bilingue dans laquelle près de 130 nationalités différentes et 70 groupes linguistiques font aujourd’hui en sorte de bien vivre ensemble. Le pasteur Felix Wilhelm a fait un rapport sur la vie au quotidien dans l’EEM. Si à l’origine la communauté était surtout d’expression allemande, elle compte aujourd’hui de nombreux immigrants dans ses rangs, et depuis quelques années déjà, une église congolaise et une communauté brésilienne célébrant leurs cultes en français et en portugais.
La hongroise Grethe Jenei, éducatrice pour adultes, nous a raconté comment elle enseignait à la fois en hongrois, anglais, allemand, russe et fin- landais. Son atelier a été consacré au travail parmi les Roms. Barbara Oppliger nous a présenté les différentes options de formation en Amérique du Sud, et Peter Siegfried a parlé de la création de l’église méthodiste au Cambodge. Suite à ces exposés, deux ateliers de partage nous ont permis de nous rassembler pour approfondir ensemble ce que nous venions d’entendre. Nous avions le choix d’une part entre la « Hongrie » avec Grethe Jenei et « Bienne » avec Felix Wilhelm, et d’autre part entre la « Bulgarie » avec Margarita Todorova et « le Chili » avec Lorna Barra.
L’après-midi a été animée par le Playback-Theater de Zurich avec sa mise en relief des impressions recueillies auprès du public lors des présentations de la matinée. Les frictions interculturelles et différentes pierres d’achoppement furent ainsi prétextes à sourire pour plus d’un. C’est avec un culte que la journée a été clôturée, et chaque participant a été encouragé à partager avec sa paroisse ces informations nouvellement acquises. Ceux qui ont été présents à cette journée auront certainement encore longtemps à cœur de faire connaître les multiples facettes du réseau Connexio.

Contretemps en Algérie
Après une longue période d’affrontements internes à l’église et de caractère juridique, la paroisse réformée d’Alger a été dessaisie de son bâtiment qu’elle occupait pourtant depuis le début de son engage- ment paroissial. L’Eglise Protestante d’Algérie (EPA) revendique depuis 2007 ses droits quant à la propriété et a finalement réussi à changer les titres de propriété en les mettant à son nom. Depuis fin novembre elle a ainsi obtenu l’éviction du pasteur Roger Correvon de ses locaux. Roger Correvon avait été « prêté » à la paroisse réformée par l’EEM. L’église Réformée d’Alger a été la première paroisse protestante dans toute l’Algérie à avoir réussi à déposer ses statuts en conformité avec la nouvelle législation pour les associations et les communautés religieuses non musulmanes. Ces statuts ont jusque-là obtenu l’aval des autorités, sauf de la part du ministère compétent. Sans cette autorisation, la paroisse n’a aucune chance de faire valoir ses droits historiques devant les tribunaux. Elle vient de perdre ses locaux, appartements et salle de culte. Malheureusement, de telles frictions affectent le témoignage chrétien dans un paysage politique et religieux déjà suffisamment compliqué. Malgré tout cependant, l’EEM entend poursuivre son service en Algérie et soutenir activement ses paroisses.

Croatie
Après avoir longtemps exercé son activité à Split, en Croatie, le pasteur Petar Zunic a pris sa retraite en octobre 2010 .Engagé régulièrement dans des ac- tions d’évangélisation dans le centre de la ville de Split, quelquefois même en coordination avec d’autres paroisses, son activité principale avait surtout été basée sur l’édition de littérature chrétienne. Dans un Heidi et Petar Zunic contexte de culture essentiellement catholique romaine, l’activité missionnaire a été laborieuse et c’est pourquoi il a été déci- dé de ne pas poursuivre le travail de l’EEM en Croatie. Peter et Heidi Zunic passeront leur retraite sur les bords de l’Adria. Nous remercions de tout coeur tous les deux pour leur engagement tout au long de ces années et leur souhaitons un avenir béni. Toute vie a un commencement et une fin et il en est de même pour notre église. Nous sommes reconnaissants pour tous les commencements, mais également pour tous les travaux qui ont abouti.

Chers lectrices et chers lecteurs je vous recommande comme d’habitude de considérer toutes les informations présentées par cette lettre comme autant de sujets de prière. Je vous remercie pour votre soutien par la prière, par votre participation active ainsi que pour vos dons.

Avec mes chaleureuses salutations,

Andreas Stämpfli, secrétaire général de Connexio

Envoi des dons en France:
Par chèque libellé à l'ordre de l'EEM - Connexio
adressé à:
Madame Pascale MEYER, 7 rue de l’Avenir
F 67800 Bischheim
(avec mention expresse : «Connexio»)

Traduction : E. Fath


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"