Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 31.12.2011   Retour à l'aperçu

Mise en ligne du mensuel méthodiste EN ROUTE (N°82-janvier 2012)

[Credits] D’ores et déjà est mise en ligne l’édition de janvier 2012 (N°82) du mensuel francophone méthodiste EN ROUTE. A côté de nouvelles ayant trait à la vie de communautés locales (Mont-de-Marsan, Metz, Muntzenheim), ce numéro fait écho à l’affaire Breivik, ce tueur en série qui s’est rendu responsable de la mort de 77 personnes, aujourd’hui déchargé de toute responsabilité pénale… L’engagement des chrétiens indignés à l’origine d’un manifeste percutant est aussi mis en valeur. En voici l’éditorial :
Le «Protestant» homme de l’année 2012 ?

JP Waechter


L’hiver chrétien suit vraisemblablement le printemps arabe et le paradis néolibéral se mue en enfer pour certains.
La crise qui touche notre époque nous interpelle et nous interroge sur notre part de responsabilité.
N’allons pas nous dédouaner à bon compte de toute responsabilité dans cette tragédie en incombant la faute aux autres, aux gouvernants, etc…
En Norvège, une commission médicale vient d’exonérer Anders Breivik, le tueur en série responsable de la mort de 77 personnes, l’été dernier, de toute responsabilité pénale sous prétexte qu’il serait incapable de comprendre l’illicéité de ses actes ou de se déterminer par rapport à cette appréciation (cf l’article éloquent de Chuck Colson).
Nous sommes tous responsables, concernés au premier degré par l’évolution de notre société occidentale rompue à la logique de la croissance, de l’accaparement et de la consommation.
Il serait temps de sortir de notre indolence et torpeur coupables pour rejoindre le rang des «Manifestants» et Indignés de tous pays déclarés Hommes de l’année 2011 par le quotidien New York Times (The Protester*). Les Indignés lancent une offensive antilibérale au nom de valeurs humaines essentielles.
Dans leurs rangs se trouvent aussi des chrétiens. Au nom de leur foi et des exigences de l'Evangile, ils participent à cette indignation générale contre un système économique qui a généré une crise écologique et spirituelle sans précédent. Disciples du Christ, ils entendent "changer leur regard sur le monde qui les entoure avant de changer leur style de vie quotidienne, en vivant personnellement et en promouvant autour d’eux une écologie complète et pleinement humaine" qui défend la protection des plus faibles, la solidarité, les relations désintéressées, le don gratuit, le sens du renoncement et le dévouement à la collectivité.
En route fait écho à ce mouvement protestataire. En ce début d’année, je vous dédie la devise des Indignés chrétiens pleine de promesses (cf le billet de l’évêque) :
« Bienheureux les sobres, en Christ, car ils révolutionneront le monde ! » Nous sommes loin d’y suffire. Seule la grâce de Dieu y suffit, fort heureusement pour nous, car la puissance de Dieu s’affirme pleinement au creux de nos faiblesses (autre devise de mise en 2012).
« Donne-nous le courage de faire ce que nous savons être juste, et de nous en remettre à toi pour ce que nous ne pouvons pas changer.
Merci de nous rappeler que ta grâce nous suffit pour supporter les choses que nous ne pouvons pas changer.
Nous te le disons au nom de Jésus. Amen » (Isabel Apawo Phiri)
«The Protester» traduit par le Manifestant, le Protestataire et par nous le Protestant…

Voici le lien pour accéder au sommaire de ce numéro


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"