Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 10.12.2011   Retour à l'aperçu

Message de Noël 2011 du secrétaire général du Conseil oecuménique des Eglises

[Credits] «Car elle s'est manifestée, la grâce de Dieu, source de salut pour tous.» (Épitre à Tite 2,11, TOB)

Que la grâce et la paix soient sur vous au nom de notre Seigneur Jésus Christ. Que la manifestation du salut gracieux du Dieu Trinitaire illumine notre cœur, nos âmes et nos esprits en cette saison de réjouissances.

Le récit que nous fait le Nouveau Testament de l'avènement et de la naissance de Jésus insiste sur la nature universelle de cet événement. Sans aucune réserve, le texte biblique affirme que la grâce de Dieu s'est manifestée à tous, offrant la promesse du pardon, de la guérison et de la réconciliation avec Dieu dans les cieux et avec notre prochain sur terre.

La grâce de Dieu s'est manifestée en la personne de Jésus Christ. Il vient pour le bien des bergers marginalisés et de leurs familles de son pays. Il attire l'attention de riches érudits vivant dans des contrées lointaines. Il se manifeste auprès de Marie et Joseph comme un don du mystère divin.

Par l'intermédiaire de ces témoignages de foi et de la proclamation de la bonne nouvelle à travers les siècles, Jésus se manifeste à nous. Nous aussi sommes appelés à réagir à sa présence parmi nous aujourd'hui.

En mai 2011, un millier de personnes se sont réunies en Jamaïque sur le thème «Gloire à Dieu et paix sur la terre». Ce thème, qui est au cœur du message de Noël, a animé le Rassemblement œcuménique international pour la paix (ROIP). Ce chant des anges décrit dans l'Évangile de Luc a attiré notre attention sur le besoin d'une paix juste pour tous au 21e siècle.

Priant pour que la paix de Dieu se manifeste à toutes et tous, le Message du ROIP fait ce serment:


«Avec nos partenaires d'autres religions, nous avons reconnu que la paix est une valeur centrale dans toutes les religions, et que la promesse de la paix s'adresse à toutes les personnes de bonne volonté, quels que soient leurs traditions et leurs engagements. En intensifiant le dialogue interreligieux, nous voulons rechercher un terrain commun sur ces questions avec toutes les religions mondiales.»

Le Message du ROIP lance ensuite cet appel aux chrétiens:

«En tant qu’Églises, nous sommes en mesure d’enseigner la non-violence aux puissants, si seulement nous l’osons. Car nous sommes les disciples de celui qui est venu comme un petit enfant sans défense, qui est mort sur la croix, qui nous a dit d’abandonner nos épées, qui nous a enseigné à aimer nos ennemis et qui est ressuscité des morts.»

Que la grâce et la paix de Dieu se manifestent à bien d'autres personnes encore pendant cette période de Noël! Au nom du Conseil œcuménique des Églises, je vous adresse mes meilleurs vœux de fin d'année et je prie pour que Dieu bénisse notre cheminement commun dans les années à venir.

Pasteur Olav Fykse Tveit, Secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises

Ce message, lu par le pasteur Olav Fykse Tveit, est disponible en anglais en version audio (7.7 Mo)

25 novembre 2011


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"