Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 27.04.2011   Retour à l'aperçu

Conférence Annuelle Eglise Evangélique Méthodiste - Hongrie 2011 – Pose de la première pierre à Alsószolca

[Credits] …ils sont tous venus, jeunes et vieux

A l'entrée du village, on distingue bien les premiers éléments du bâtiment. Des policiers sont déjà là, prêts à indiquer où se garer et à assurer la sécurité des nombreux invités. Mais en fait, il n'y a rien à craindre. Devant ce qui sera une église, on a dressé une petite estrade couverte de petits pavillons de jardin. On teste l'amplificateur et les micros. La télévision hongroise a installé ses caméras un peu plus haut, sur une pile de matériaux de construction. Heureusement, il fait beau et chaud.

Et les voilà qui arrivent, venant de tous les coins du village et accompagnés de méthodistes d'autres localités. Il y a des enfants et des adultes, affichant des teints différents; ils sont bien quelque trois cents. Visiblement, nombre d'entre eux vivent dans un très grande pauvreté, mais les visages rayonnent. C'est une journée chargée d'espérance, attendue depuis longtemps dans la vie de la communauté Rom d'Alsószolca. Il y a plus de 50 ans, des méthodistes avaient entrepris une mission ici, qui est entre temps devenue une grande communauté EEM. Pour célébrer leur culte, ils se réunissent dans une maison qui est depuis longtemps trop petite. Finalement, la commune a donné à l'EEM un terrain pour y construire une église et un centre communautaire. La maire de la commune vient en personne apporter le salut des autorités, le Premier ministre a écrit une lettre.

Aujourd'hui, dimanche des Rameaux, après la Conférence annuelle, nous fêtons la pose de la première pierre de l'église. Le gros oeuvre en est déjà au deuxième étage. L'action "les enfants aident les enfants" de l'EEM allemande a contribué la plus grande partie des fonds déjà récoltés. Il manque encore une part substantielle pour finir les travaux. Mais aujourd'hui, la joie et la reconnaissance prédominent. Le groupe de musiciens des Tsiganes (c'est ainsi qu'ils se nomment eux-mêmes) joue et toute l'assemblée chante des chants chrétiens. Le groupe musical souhaiterait donner des concerts dans les EEM de nombreuses localités pour aider à récolter de l'argent pour la construction de l'église. Qui est intéressé ? Ils aimeraient fêter l'inauguration de l'église au printemps prochain.

Patrick Streiff, évêque

Traduction : Frédy Schmid


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"