Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 18.11.2010   Retour à l'aperçu

Le christianisme prospère parmi les «Tsiganes» en dépit des préjugés

[Credits] Le réveil parmi les Roms : les efforts missionnaires couronnés de succès. Voici un article du journal américain The Christianity Today portant sur l’incroyable croissance du mouvement missionnaire chez les Tziganes à travers le monde et à commencer en France, peuple souvent mis à l’index… eemni

Trevor Persaud



En expulsant des milliers de Roms ou de Tsiganes en Roumanie ou en Bulgarie cet été, la France a polarisé l'Union européenne et attiré l'attention de l’ensemble du continent sur les minorités ethniques connues pour avoir souffert de discriminations des siècles durant. On sait moins dans quelle mesure l'Evangile se répand parmi eux.
«La plupart des gens détestent toujours les Tsiganes, en particulier en France», a déclaré John Boyd, un pasteur Rom qui travaille avec la Mission Vie et Lumière, un ministère international des Assemblées de Dieu par et pour les Roms. «[Mais] le réveil ne s'est pas arrêté. Dieu appelle des Tsiganes partout dans le monde.»
Le Pentecôtisme s'est répandu dans la communauté mondiale des Roms depuis le début des années 1950. La France, source et centre du mouvement principal, dénombre plus de 200.000 Pentecôtistes sur un total de 500.000 Roms, selon Thomas Acton, professeur d'études rom à l'Université de Greenwich. Les efforts missionnaires parmi les Roms continuent d'être fructueux.
Au Royaume-Uni, Boyd et ses collègues pasteurs ont monté une tente dans un champ ; des groupes de Roms y convergent pour suivre la prédication et l'enseignement. «Cet été a été exceptionnel, dit-il. «En huit semaines, nous avons vu environ 300 personnes venir à la foi en Christ».
Ces rencontres attirent toujours la controverse. Une des réunions organisées par Boyd, près de Cambridge, cet été, a fait les manchettes nationales. Selon les journaux, les résidents locaux se sont plaints de la présence des Roms et ont lancé les mêmes accusations de vol et de troubles dont les Roms font l’objet depuis des siècles. Le Daily Mail rapportait qu’un pub local leur interdisait l’entrée.
«Franchement, je suis content. Nous sommes contre l'alcool», a déclaré Boyd, qui a rejeté la présentation des médias et dit que la police n'avait pas signalé de problèmes réels avec les villageois.

René Zanellato, qui travaille en France avec la Mission Vie et Lumière, dit que le mouvement gère des écoles bibliques et des programmes sociaux dans toute l'Europe ainsi qu’en Inde, à Jérusalem, et en d'autres endroits qui ont un grand nombre de Roms. «Généralement, les Tsiganes sont orthodoxes, parce qu'ils sont nés dans un pays orthodoxe, ou ils sont catholiques parce qu'ils sont nés dans un pays catholique, mais ils ne pratiquent pas», dit-il.
Acton dit que le ministère parmi les Roms est un succès parce que les évangélistes ont été en mesure de faire comprendre l'Evangile «comme si Dieu était un gitan».
«Les églises roms ont inculturé l'Évangile, dit-il. «Ce n'est pas une idéologie étrangère, c'est l'Évangile qui a pris des couleurs tziganes». Acton, un baptiste, a déclaré que les conteurs traditionnels roms sont capables de restituer les histoires de la Bible avec fraicheur et spontanéité. «Lorsque vous entendez une traduction de la Bible rom, vous avez l’impression que cela a été écrit hier».
En Roumanie, qui a la plus grande concentration de Roms au monde, la ville de Toflea est devenu une légende après le baptême en masse de plus de 500 personnes en 2009. Beaucoup de Roms en Roumanie n'ont ni certificat de naissance, ni actes de mariage, des avocats chrétiens les aident à obtenir gain de cause auprès des autorités administratives.
Beni Lup, procureur non tzigane et directeur régional du mouvement «Walk Thru the Bible Ministries», a de grands rêves. «Je travaille avec un groupe d'avocats tsiganes que j'avais mis au défi il y a cinq ans de faire des études de droit,» a déclaré Lup. «Je veux voir certaines de ces personnes entrer dans le gouvernement et écrire des lois en faveur de leur propre peuple».
La vision des évangélistes Roms s'étend au-delà de leur peuple. «Nous avons plus de 1000 églises en Espagne», a déclaré Boyd. «Maintenant, une grande partie du travail consiste à atteindre les non-Tsiganes dans la région».
Lup cite un récent festival de musique rom chrétien qui s’est tenu à Sibiu, l'un des centres culturels de la Roumanie. «Tous les Tziganes avaient des cartons de littérature, et ils vont trouver les Roumains et disent :« Voyez, les gens en France nous expulsent, mais Jésus nous a envoyés pour vous donner la bonne nouvelle de l'Evangile».
Acton est profondément impressionné par la capacité des chrétiens Roms à trouver la joie dans leur foi tout en vivant sur un continent qui a rejeté leur peuple depuis des siècles.
«Je pense que le témoignage des Roms qui se dessine [sera considéré comme] un événement sur la scène religieuse mondiale», dit-il.
Lup acquièce. «Les Roms me disent, 'Nous sommes connus comme des gens qui volent et trompent les autres. Maintenant, nous voulons que les gens voient notre témoignage, et alors notre vie sera différente».

Liens:

Le New York Times a récemment rapporté que l'Union européenne a suspendu les mesures disciplinaires contre la France pour son expulsion des Tsiganes.
Les précédents articles sur les gitans sont:
Les Luthériens norvégiens demande pardon aux Tsiganes | L’Eglise demande pardon pour les injustices et les violations commises à l'encontre du peuple rom. (Décembre 1, 2000)
La Réforme Gypsy | Comment une minorité honnie est devenue le catalyseur pour amener l'évangile de la grâce à l'Espagne. (Février 8, 1999)


26/10/2010
Traduction eemni


Source: The Christianity Today

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"