Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 17.02.2010   Retour à l'aperçu

 Haïti: Plus de £ 270,000 collectées suite à l’appel lancé par l’Eglise méthodiste de Grande Bretagne

L’appel commun lancé par l'Église méthodiste de Grande Bretagne et le MRDF (Organisation humanitaire de l’Eglise méthodiste de Grande Bretagne) en faveur de Haïti a dépassé la barre de 80.000 £, ce qui signifie que plus de £ 270,000 seront donnés à Haïti[Credits] L’appel commun lancé par l'Église méthodiste de Grande Bretagne et le MRDF (Organisation humanitaire de l’Eglise méthodiste de Grande Bretagne) en faveur de Haïti a dépassé la barre de 80.000 £, ce qui signifie que plus de £ 270,000 seront donnés à Haïti.
Ces dons visent à soutenir l’aide d'urgence et les travaux de réhabilitation à long terme menés par l'Eglise Méthodiste en Haïti. Le MRDF affecte aussi des fonds à Action by Churches Together (ACT International). ACT fournitdes services de conseil et dépêche sur place des ingénieurs spécialistes de l'eau et de l'assainissement ; l’organisme va construire des systèmes de purification d'eau et des latrines ; le tout va contribuer à la lutte contre le choléra et d’autres maladies causées par l’eau.. Les dons serviront aussi à l’acquisition de nourriture, de couvertures, de tentes et de latrines. Il s'agit de fournir à 10.000 Haïtiens sans-abri de l'eau courante potable - ils ont de l’eau pure pour première fois depuis le tremblement de terre.

Reconnaissance
Exprimant sa gratitude pour l'aide initiale, le pasteur Gesner Paul, président de district de l'Eglise Méthodiste en Haïti, a déclaré: «Nous vous remercions de vous tenir près de nous en ce moment de graves difficultés et de ce que nous pouvons continuer à compter sur votre soutien par tous les moyens à l’heure où nous essayons de nous remettre de cette catastrophe si traumatisante».
Kirsty Smith, Directeur du MRDF, a déclaré: «Nous sommes profondément reconnaissants à tous ceux qui ont soutenu notre appel. Ces dons contribueront à renforcer l'action de secours sur le terrain. Le séisme a causé des ravages importants dans un pays qui luttait déjà contre la pauvreté extrême. Les principaux services et institutions ont été totalement détruits. Nous continuerons à faire tout ce que nous pouvons pour faire la différence».
Siméon Mitchell, en charge du marketing, de la campagne de collecte de fonds du MRDF, a déclaré: «Les Méthodistes ont encore une fois répondu avec célérité et générosité, et nous sommes profondément reconnaissants de ce soutien. Compte tenu l’étendu des dévastations et du chaos, chaque don est important. Ces dons nous permettent d'atténuer quelque peu la souffrance dans le court terme, et permettent aux gens de commencer à reconstruire leur vie».

sur place à long terme
Le révérend Tom Quenet, coordinateur méthodiste en charge du Partenariat pour les Amériques et les Caraïbes, a déclaré: «Nous continuons d'être étonnés par la générosité des gens. Si Haïti restera à la une pour un peu de temps, nous, nous sommes engagés à son égard à long terme. Nous continuerons à travailler avec l'Église Méthodiste en Haïti, en les aidant à reconstruire leurs vies et leurs communautés longtemps après que Haïti aura disparu des feux de l’actualité». 
En février, le révérend Tom Quenet, coordinateur du partenariat méthodiste pour les Amériques et les Caraïbes, se prépare à se rendre en Haïti au plus tard ce mois-ci avec un groupe de représentants méthodistes britanniques. L’équipe inclut Lord Griffiths of Burry Port, qui a été ordonné en Haïti, et le pasteur haïtien Révérend Marcus Torchon, dont la famille a été touchée par la catastrophe.
«Les chiffres que l'Eglise Méthodiste en Haïti nous a envoyés montrent à l’évidence que l'Eglise a perdu massivement ses infrastructures lui permettant de servir les hommes, les femmes et les enfants d'Haïti», dit-il. «La destruction des écoles signifient que les effets du tremblement de terre seront ressentis par plusieurs générations dans l'avenir, la perte de cliniques signifie que la vie sera raccourcie par manque de soins de santé, la destruction de homes d'enfants signifie que les enfants et les jeunes personnes deviendront vulnérables à l'exploitation et aux abus. La réaction extraordinairement généreuse du peuple méthodiste signifie que non seulement des personnes recevront de l'eau, de la nourriture et des abris au lendemain du tremblement de terre, mais aussi que l'Église d'Haïti sera mieux équipée pour atténuer les conséquences à long terme du séisme ».
Dans son sermon du dimanche, le Révérend George Mulrain, président de l'Eglise méthodiste dans les Caraïbes et les Amériques, a déclaré: «Notre contribution à Haïti ne doit pas attendre une catastrophe. Elle est en cours. Diverses agences et organisations viennent en aide à Haïti, ce qui est louable. Mais bientôt, les choses vont se tasser et les médias tourneront la page et passeront aux «dépêches de dernière heure», et relègueront la saga d'Haïti au second plan. Il n’en sera pas de même avec nous Méthodistes. Nous sommes là pour rester, parce que, notre motivation n'est pas de faire les manchettes des journaux. L'amour du Christ nous contraint et nous restons en place».

Photos de dévastation et de restauration auprès du service de presse de l’EEM, UMCOM : http://www.flickr.com/photos/umcommunications/show/

 1er février


Source: Église Méthodiste du ROYAUME-UNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"