Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 15.12.2010   Retour à l'aperçu

COE : Message de Noël 2010 du secrétaire général

[Credits] La nativité de Jésus Christ est proclamée par les chants des anges au plus haut des cieux et ce sont de modestes bergers qui ont fait connaître cette joyeuse nouvelle dans les campagnes environnant Bethléem. Pendant ce temps, une mère et un père s'occupent de leur nouveau-né. Il n'y avait pas de place pour cette famille à l'auberge, c'est pourquoi ils avaient trouvé refuge dans une étable. Le contexte est particulièrement humble, et pourtant l'enfant suscite cette chanson des anges:
Tout à coup il y eut avec l'ange l'armée céleste en masse qui chantait les louanges de Dieu et disait:
"Gloire à Dieu au plus haut des cieux
et sur la terre paix pour ses bien-aimés."

Luc 2,13-14
La splendeur de Noël met en valeur de nombreux contrastes dans notre entourage. Tout d'abord, il est question de tout ce qui nous a été donné – étonnamment – par Dieu. Cette révélation de la gloire dans les cieux est faite à des gens vivant de la terre, dépendant des simples grâces que procurent les champs et la ferme, en prenant soin de leurs moutons et en célébrant cette nouvelle naissance. Ce sont eux qui ont été les premiers à entendre la promesse qu'il y a bien plus que la simple survie ou que le plaisir le plus rudimentaire. Ils osent alors imaginer la vraie possibilité de la paix sur la terre. Le chant des anges les encourage à célébrer la gloire de Dieu seul et à rechercher la paix avec les autres, qu'ils soient près ou loin.

Le monde actuel est marqué par des contrastes au moins aussi grands qu'à l'époque de Jésus. Partout, on peut voir des cas extrêmement contradictoires de pauvreté et de richesse, des systèmes de tyrannie et de justice, de la violence brutale et des efforts sincères de réconciliation. Ces situations nous font vivement prendre conscience de la nécessité d'une paix digne de ce nom: une paix juste pour tous.

En cette saison, alors que nous nous tournons vers la nouvelle année qui arrive, nous sommes encouragés au Conseil œcuménique des Eglises par le potentiel que représente pour la recherche de la paix le Rassemblement œcuménique international pour la paix (ROIP), qui se tiendra en mai 2011 à Kingston, Jamaïque. Ayant repris pour devise "Gloire à Dieu et paix sur la Terre", le ROIP sera le point d'orgue de la Décennie "vaincre la violence" (2001-2010) des Eglises et il sera l'occasion de renouveler notre engagement commun et d'établir une paix juste entre les peuples.

Nous vous encourageons à veiller à ce que votre Eglise participe au ROIP, car toutes les Eglises membres du COE ont été invitées à y envoyer des représentants.  Pour le COE et ses Eglises membres, la paix est un élément vital qui permet de vivre la communauté et de construire l'unité chrétienne.

Ces temps, nous entendons de nouveau les premiers récits de la vie de Jésus Christ, notre Seigneur et Sauveur. Nos cœurs et nos esprits sont ainsi ranimés. Et cela nous incite à nous consacrer à nouveau à la louange de Dieu au plus haut des cieux et à nos ministères de paix sur la Terre.

Que la grâce de Dieu, Père, Fils et Saint Esprit, soit toujours avec vous.

Pasteur Olav Fykse Tveit
Secrétaire général
Conseil œcuménique des Eglises

13 décembre 2010


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"