Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 10.12.2010   Retour à l'aperçu

Côte d’Ivoire : Jeûne et prière sur trois jours

[Credits] Haut Conseil protestant évangélique : Pasteur Paul Ayoh: “NOUS PRIONS POUR QUE DIEU TOUCHE LES CŒURS DES POLITICIENS”


Face à la situation difficile que traverse la Côte d’Ivoire, le Haut conseil protestant et évangélique a réuni tous les pasteurs pour trois jours de jeûne et prières qui prennent fin aujourd’hui à l’Eglise Tabernacle d’Angré.
Selon le pasteur Paul Ayoh, président du Haut conseil protestant et évangélique initiateur de cette rencontre, Dieu seul est capable de sortir les Ivoiriens de cette épreuve. «Nous demandons à tous les croyants d’observer un moment de jeûne et de prières sous la base d’Ezéchiel 22 :30 qui dit : Dieu cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant lui en faveur du pays afin qu’il ne le détruise pas». Après cette prière ensemble, les pasteurs iront dans leurs Eglises pour continuer le combat spirituel en faveur de la Côte d’Ivoire avec leurs fidèles.
«Nous prions pour que Dieu touche les cœurs des politiciens, les cœurs de tous ceux qui ont une parcelle de pouvoir, pour que les cœurs soient apaisés. Et que comme des frères habitants d’un même pays, nous nous tendions la main, nous nous asseyons et parlons pour le bien de cette nation».
Pour le Bishop Benjamin Boni, membre du présidium du Haut conseil: « les plus grandes batailles sont gagnées à genoux ». Aussi, a-t-il demandé aux Ivoiriens d’avoir les genoux à terre et de demander à Dieu de les aider. Il a souligné aussi le fait que « nous n’avons pas d’ennemis humains. Nos ennemis, c’est Satan et les démons. Nous devons donc nous tendre la main les uns aux autres, dans le voisinage, dans les quartiers, les villages ». Il a aussi rappelé que les Ivoiriens ont toujours vécu le sourire aux lèvres. «Cela nous caractérise. Il faut continuer à aller dans ce sens, dans l’amour, la foi en Jésus-Christ, et l’espérance d’une Côte d’Ivoire nouvelle, celle que le Seigneur est en train de forger par la puissance du Saint-Esprit».
Le Pasteur Jean-Baptiste Nielbien a quant à lui demandé à la population de rester calme. Car «notre Dieu contrôle la situation. Nous entendons beaucoup de choses, il y a de quoi être perturbé; il y a de quoi se poser des questions. Mais pour les croyants que nous sommes, Dieu veille au grain. Il ne sommeille ni ne dort. Et il saura garder la nation, il saura la préserver du chaos». Durant leur temps de prières à l’Eglise Tabernacle, les pasteurs ont prié pour une nouvelle Côte d’Ivoire plus forte, unie et solidaire.
Marie-Adèle Djidjé
Auteur de cet article: Marie-Adèle Djidjé

Jeudi 09 Décembre 2010 03:00


Source: Fraternité Matin

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"