Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.04.2010   Retour à l'aperçu

Mise en ligne du mensuel En route N°63 - avril 2010

[Credits] L’intégralité du mensuel francophone de l’Eglise Evangélique Méthodiste de ce mois d’avril 2010 (N°63) est en ligne. Découvrez-en l’éditorial qui résume la thématique de ce numéro : l’importance de la Parole de Dieu normative pour la foi et la vie. Des hommes comme John Wesley et John Winston constituent à cet égard des exemples.

HOMMES D’UN SEUL LIVRE
JP Waechter

« Un homme averti en vaut deux », dit-on. Suffit-il d’être averti pour agir avec précaution ? L’actualité récente semble indiquer que non : des experts ont beau avoir averti les autorités du danger d’inondation, personne n’a pris de précaution particulière à l’annonce de la tempête. Résultat, 29 victimes rien que sur la Faute-Sur-Mer. Philippe Malidor revient sur cette catastrophe naturelle pour mieux souligner la nécessité en amont d’être attentif aux avertissements.
«Vous donc, faites attention ! Je vous ai avertis de tout à l'avance» (Mc 13.23), nous prévient Jésus. Dieu a beau nous avoir parlé, rares sont ceux qui lui prêtent attention.
Hommes d’un seul Livre, John Wesley et John Winston ont chacun à leur manière et en leur temps suivi les avertissements du Seigneur dans leur vie et dans leur enseignement.
L’évêque Patrick Streiff précise la place qu’occupaient les Saintes Ecritures dans la pensée de John Wesley, capitale à ses yeux : norme de sa pensée et de son comportement, elles lui avaient permis de «découvrir en elles la force de Dieu qui délivre». Dans son commentaire de Job (26.22 : «Grand par sa puissance ; Qui saurait enseigner comme lui ?»), John Wesley déclare : « … Dieu est  infiniment sage, et nul ne peut travailler comme lui, nul ne peut non plus enseigner comme lui. Par conséquent ne prétends pas lui enseigner comment gouverner le monde. Personne n’enseigne avec une telle autorité et des preuves aussi convaincantes que Dieu, avec condescendance et compassion, avec une telle puissance et efficacité que Dieu, il enseigne par la Bible, et c'est le meilleur des livres ; par son fils, et il est le meilleur maître».
Théologien évangélique belge et Professeur d’histoire de l’Eglise, John Winston (1923-2009) a été le fondateur et le premier doyen de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine. En route lui rend hommage : avec d’autres, il a fédéré les églises francophones autour de la foi évangélique sans œillères ni crispation intellectuelles. Comme John Wesley mais en un autre siècle, il a été homme d’un seul Livre.
Il paraît difficile de suivre les injonctions divines. Grégoire Chahinian fait part de sa perplexité au regard de l’exigence écologique. La réponse à ses interrogations ne serait-elle pas :
- dans le clin d’œil christique que nous jette Théo Paka ? L’Esprit du Ressuscité nous entraîne d’une métamorphose à l’autre.
- dans l’appel à la prière que nous lance le Défi Michée 2010 ? La prière du juste est d’une extraordinaire efficacité.
Que nos paroles et nos actes proclament ta bonté, ton amour
Et ta justice parfaits
À la fois envers les puissants et les faibles
Afin que ton règne vienne sur la terre comme au ciel.
Amen.

Accès au sommaire http://enroute.umc-europe.org/63/04/AVRIL_2010/AVRIL_2010.html


Source: En route

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"