Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 28.08.2010   Retour à l'aperçu

SCR/FEPS : des changements au sommet

[Credits] Herbert Winter sera le nouveau président du Conseil suisse des religions SCR

Le Conseil suisse des religions SCR a élu Herbert Winter, président de la Fédération suisse des communautés israélites FSCI, nouveau président du SCR pour la mandature 2011-2013. Il succède à Thomas Wipf, qui à la fin de 2010, cessera d’être président du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS et simultanément quittera son mandat de président du Conseil des religions.


Dans sa séance du 25 août 2010 à Berne, le Conseil suisse des religions SCR a élu à l'unanimité Herbert Winter nouveau président pour la mandature 2011-2013. Herbert Winter est président de la Fédération suisse des communautés israélites FSCI et avocat de profession.

Herbert Winter succède au pasteur Thomas Wipf, initiateur et premier président du SCR, qui en quittant la présidence du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS à la fin de l’année cessera simultanément son activité au sein du SCR. La FEPS sera représentée dès 2011 au SCR par son président désigné, le pasteur Gottfried W. Locher.

Le Conseil suisse des religions SCR fondé en 2006 sert de lieu de dialogue interreligieux entre personnalités dirigeantes des Églises et communautés religieuses en Suisse. Trois expertes en font également partie. Le Conseil est le partenaire de contact des autorités fédérales dans les questions de politique des religions en Suisse. Son objectif est de contribuer au maintien de la paix religieuse en Suisse. Il a pris publiquement position ces dernières années sur divers thèmes de politique religieuse, notamment dernièrement au sujet de l’initiative « Contre la construction de minarets ». Le SCR contribue à instaurer la confiance à l’intérieur des Églises et communautés religieuses, et il se voit accorder de plus en plus d’attention de l’extérieur, tant par les spécialistes de Suisse et de l’étranger que par les autorités fédérales. Le SCR rencontre régulièrement des membres du Conseil fédéral.

Le Conseil suisse des religions SCR, fondé le 15 mai 2006, se compose de personnalités dirigeantes de la Conférence des évêques suisses, du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse, de l’Église catholique chrétienne de Suisse, de l’Église orthodoxe de Suisse (représentée par le Patriarcat œcuménique), de la Fédération suisse des communautés israélites et des Organisations islamiques de Suisse. Le Conseil veut contribuer à établir la confiance entre les communautés religieuses et à promouvoir la paix religieuse. Le Conseil suisse des religions est actuellement présidé par le pasteur Thomas Wipf, président du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS.

Philippe Woodtli sera le nouveau directeur du Secrétariat de la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS

L’Argovien Philippe Woodtli sera dès le 1er janvier 2011 le nouveau directeur du Secrétariat de la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS à Berne. Il succèdera à Theo Schaad, pasteur méthodiste, qui prend sa retraite à la fin de 2010.


Le pasteur Philippe Woodtli, 46 ans, est actuellement directeur du Service Théologie et Droit de l’Église réformée du canton d’Argovie, et membre de la Commission de formation du Concordat alémanique pour la formation des pasteurs. Philippe Woodtli remplit au mieux les conditions pour conduire la Fédération des Églises protestantes de Suisse vers l’avenir, en commun avec le nouveau président de la FEPS Gottfried W. Locher. «Nous voulons tous deux la même chose: une maison qui fonctionne bien avec des personnes motivées au service des Églises protestantes en Suisse» se félicite Gottfried W. Locher.

Ce théologien libéral a suivi ces dernières années une formation supplémentaire dans les domaines juridique et managérial, et sa qualité de guide de montagne lui donne également l’expérience d’un autre aspect de la direction en situations exigeantes. Marié et père de deux filles, Philippe Woodtli est aussi président bénévole du parti libéral-radical de Gränichen AG.

La FEPS représente 26 Églises protestantes et environ 2,4 millions de protestants en Suisse. Le président de la FEPS et son Conseil sont partenaires de dialogue des autorités fédérales, ainsi que d’organisations nationales séculières et religieuses. Au niveau international, ils représentent les Églises membres de la FEPS auprès notamment du Conseil Œcuménique des Églises COE, de la Communion mondiale d’Églises réformées CMER, de la Conférence des Églises européennes KEK et de la Communion d’Églises protestantes en Europe CEPE. Le nouveau directeur du Secrétariat a été nommé par le Conseil de la FEPS. Il dirigera le Secrétariat à Berne, où plus de trente personnes travaillent à plein temps et à temps partiel.

19 août 2010


Source: FEPS

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"