Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 03.11.2009   Retour à l'aperçu

PARIS : LE CIRCUIT METHODISTE REGROUPE TROIS COMMUNAUTÉS METHODISTES

LE TRÈS RÉVÉREND ISAAC BODJÉ, secrétaire de l'évêque B. Boni (C.I.)[Credits] Interview du pasteur Isaac Bodjé, secrétaire de l’évêque Benjamin Boni (Côte d’Ivoire)
Dimanche 4 octobre avait lieu le culte d’installation du couple pastoral Waechter en l’église St Bernard de Colombes en présence des trois communautés (Colombes, Gennevilliers et Laumière) qu’il est appelé à desservir, comme en présence aussi du surintendant Daniel Nussbaumer et du secrétaire de l’évêque Boni, le pasteur Isaac Bodjé, lequel nous livre le fond de sa pensée sur l’avenir de l’Église méthodiste (EEM/EMU) de Paris.
En route :
Très révérend Isaac Bodjé, vous êtes en mission à Paris pour vivre l’installation du couple Waechter dans leur nouvelle affectation. Quels sentiments vous habitent aujourd’hui aux lendemains de ce culte mémorable ?
Pasteur Bodjé : Je tiens à vous remercier, pasteur Jean-Philippe Waechter, car c’est pour moi un privilège, un honneur et une grande joie d’avoir participé à ce culte d’installation organisé par les trois communautés, à savoir Gennevilliers, Laumière et Colombes. Nous avons vécu une dimension spirituelle sans précédent lors de ce grand rassemblement, auquel ces trois communautés ont pris part ainsi qu’une très belle chorale avec des cantiques très éloquents. Et le message évangélique entendu ce jour-là a été très fort pour nous : à savoir «que faisons-nous de ce que Dieu met à notre disposition ? L’argent que nous recevons, comment l’utilisons-nous ?» Nous pensons que le pari a été gagné : nous avons vécu véritablement une atmosphère que nous pouvons transporter en Côte d’Ivoire pour l’annoncer aux autres et pour dire à nos responsables que les Waechter ont été bel et bien installés pour s’occuper de nos trois communautés à Paris.
En route : Une église, un projet, on peut dire, trois églises et un projet de plus en plus commun ?
Pasteur Bodjé : Il faut le dire, je crois que la Conférence annuelle de Côte d’Ivoire 2009 avait pour thème «Un futur plein d’espérance » et un sous-thème «Une Eglise et un projet ». Nous pensons que l’église doit être forte sur toute la ligne, sur le plan spirituel, sur le plan matériel, sur le plan financier ; nous pensons qu’il faut investir aujourd’hui pour être indépendant sur le plan financier et mettre les structures en place pour permettre aux églises naissantes d’évoluer. En ce qui concerne les trois communautés sur Paris, nous pouvons également dire, une église, un projet : ces trois églises peuvent se mettre ensemble pour avoir un projet et bien le mener pour qu’il puisse servir à l’ensemble de la communauté.
En route : Est-ce que vous auriez un message à communiquer à la Conférence annuelle Suisse/France comme à la communauté méthodiste de Paris, à nos lecteurs ?
Pasteur Bodjé : Le message que j’aurais à cœur de communiquer, c’est que nous sommes un ; l’Évangile a fait de nous des hommes, des femmes pour le Seigneur ; nous avons certainement beaucoup de choses à partager, des richesses à partager de l’un ou de l’autre côté. Le message que je voudrais adresser à la Conférence Suisse/France, c’est que nous sommes ensemble et que vous voulons vivre notre foi ensemble sur ce terrain multiculturel à la gloire de Dieu qui met tout à disposition pour que nous puissions le partager les uns avec les autres.
En route : Alors bonne route dans la voie qu’il trace ici et là !
Pasteur Bodjé : Bonne route, car nous voulons nous baser sur nos acquis pour nous permettre de faire un saut dans l’avenir et nous pensons qu’avec le Seigneur la route est toujours bonne…
En route : Merci frère.


*******

Message du bishop Benjamin Boni aux révérends pasteurs Joseline-Mielissa et Jean-Philippe Waechter, ainsi qu’à la communauté méthodiste unie de Paris à l’occasion de leur culte d’installation le dimanche 4 octobre 2009.

La grâce et la paix de Dieu vous soient multipliées en Jésus-Christ notre Seigneur et sauveur et Prince de la Paix.
Je voudrais en tout premier lieu, adresser mes salutations à toute la communauté méthodiste unie de Paris avec à leur tête les révérends pasteurs Joseline Mielissa et Jean Philippe Waechter.
Mes premiers mots seront des mots de remerciements à chacun d’entre vous, membres de cette communauté vivante de chrétiens engagés dans la formation des disciples de Jésus-Christ pour la transformation du monde.
Je remercie particulièrement bishop Patrick Streiff dont la vision pour la croissance de l’Église Méthodiste Unie a travers le monde est une inspiration pour nous tous et qui permet l’émergence de la communauté méthodiste unie de Paris dans un environnement multiculturel, gage de la dimension universelle de l’Église.
Je voudrais également adresser mes remerciements à tous les responsables pasteurs et laïcs qui ont entretenu la communauté méthodiste de Paris dans sa longue période de gestation. Rendons gloire à Dieu de ce que désormais cette communauté est consolidée par la présence d’un couple de pasteurs qui apparaissent comme une bénédiction venue de Dieu lui-même. Je remercie le surintendant, le très révérend pasteur Daniel Nussbaumer qui a concrétisé la vision de bishop Patrick Streiff que nous partageons, à savoir de faire de la communauté Méthodiste de Paris une communauté vivante, multiculturelle et ouverte au service de la Conférence annuelle Suisse France.
Je voudrais lancer un appel solennel à l’union de chacun des membres de la communauté méthodiste de Paris autour du surintendant Daniel Nussbaumer et des pasteurs Joseline Mielissa et Jean Philippe Waechter qui sont des amis de la Côte d’Ivoire et qui font beaucoup pour entretenir les échanges avec l’Église Méthodiste Unie Côte d’Ivoire (EMUCI) dans un esprit d’étroite collaboration et d’ouverture au sein de l’Église Méthodiste Unie, notre famille commune. La communauté méthodiste de Paris fait partie intégrante de la Conférence annuelle franco-suisse au plan administratif, juridique et bénéficie de l’encadrement de haute qualité que constituent le surintendant Daniel Nussbaumer et les pasteurs Joseline Mielissa et Jean Philippe Waechter sous la haute autorité de bishop Patrick Streiff.
L’Église est universelle et je prie pour que la communauté Méthodiste de Paris à l’image de la première communauté chrétienne de Jérusalem croisse chaque jour davantage en nombre et en qualité sous l’inspiration du Saint-Esprit.
Soyez toujours joyeux et que la Paix qui vient de Dieu, règne dans vos coeurs par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.
Benjamin Boni, bishop de la Conférence annuelle de Côte d’Ivoire
Vous avez tout pleinement en Jésus-Christ qui est le Chef de toute domination et de toute autorité (Col 2.10)


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"