Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 03.11.2009   Retour à l'aperçu

En route (N°58/novembre 2009) en ligne

[Credits] L’édition du mois de novembre 2009 (N°58) du mensuel francophone de l’Eglise Evangélique Méthodiste est en ligne. Regards croisés sur l’Eglise de Jésus-Christ marquée doublement par l’humanité de ses membres et par l’empreinte divine perceptible en son sein. L’évêque Patrick Streiff détaille la spécificité du méthodisme, tandis que Daniel Husser revient sur le 120e anniversaire du Diaconat Bethesda, signe tangible de l’engagement social de l’Eglise méthodiste.
En voici l’éditorial :

«PAUVRETTE» MAIS «JOLIETTE» EGLISE
JP Waechter

De l’Église, nous ferons une double lecture : elle est tout à la fois visible et invisible, une entreprise humaine et le corps du Christ, lumière et ténèbres, proche et lointaine. Elle est simultanément le temple de Dieu, mais aussi l’habitat des hommes, la ville sur la montagne, mais aussi la « pauvrette Église », selon la savoureuse expression de Jean Calvin mis à l’honneur en cette année de grâce 2009 , lequel ajoute que «l’Église est le miroir dans lequel les anges contemplent la sagesse admirable de Dieu, qu'ils ignoraient auparavant, car ils voient une œuvre qui leur est nouvelle, dont la raison était cachée en Dieu ».
Dans une méditation de circonstance, le pasteur Abdenour A. Abdelmalek nous présente un portrait contrasté de l’Église de Jésus-Christ. Mystère insondable, miracle permanent de l’Église qui poursuit son bout de chemin malgré tous les obstacles sous la houlette de son Chef.
Comment ne pas l’aimer du fond de son cœur quand elle prend les couleurs bigarrées du méthodisme prisant simultanément l’évangélisation et l’entraide, le renouveau individuel et la réforme de la société selon la thématique soulignée avec bonheur par notre évêque Patrick Streiff !
Comment ne pas aimer cette Église universelle d’où perce la sagesse bariolée du Seigneur ? Ce numéro relève l’intégration en cours de deux communautés méthodistes ivoiriennes à Paris dans notre Conférence Suisse/France et leur desserte par un couple pastoral, signe frappant d’une foi commune par-delà le brassage des cultures !
Enfin comment ne pas aimer cette Église engagée simultanément sur le front de l’annonce de l’Evangile et de l’action sociale à travers l’œuvre diaconale Bethesda, une dame vénérable vieille de 120 années !

Accès à la page d’accueil du N°58 : http://enroute.umc-europe.org/58/11/NOVEMBRE_2009/Entrees/2009/10/24_PAUVRETTE_MAIS_JOLIETTE_EGLISE.html


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"