Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 31.10.2008   Retour à l'aperçu

Le N°47 du journal de l’Eglise Evangélique Méthodiste En route est en ligne

[Credits] Le numéro de novembre 2008 du mensuel méthodiste En route est en ligne. A partir du 125e anniversaire de l’église de Muntzenheim (Haut-Rhin), il s’intéresse aux traces que Dieu laisse de son passage. En voici l’éditorial.
Éditorial
“Avenir tracé”
par Jean-Philippe Waechter

 

Dieu nous laisse voir les nombreuses traces de sa présence, les multiples signes de sa bienveillance et de sa miséricorde, lorsqu’il croise notre route. Nous sommes invités à lire et relire la marque de ses passages, la trace de Ses pas dans nos vies.
Notre héritage spirituel et historique ne s’effacera pas et notre mémoire ne s’estompera pas en silence, pour peu que nous l'exercions.
L’église de Muntzenheim s’est prêtée à ce genre d'exercice vital à l’occasion de son 125e anniversaire. La communauté en fête a exprimé sa reconnaissance à Dieu pour son accompagnement fidèle au cours de ces années : Il était là à leurs côtés pour les porter et les aimer de génération en génération. Les traces de son passage l’ont remplie d’une joie communicative, de force et de courage pour aller de l’avant : ce Dieu qui a soutenu la nuée de témoins qui les a précédés dans la foi, continuera à les soutenir, car Il est dans sa nature d’être fidèle.
La reconnaissance joyeuse n’est donc pas repli nostalgique sur le passé, mais engagement conséquent pour le futur. Notre passé nous interpelle. Il nous pose une question : accepterons-nous de marcher demain avec ce Seigneur qui nous accompagne ? Ferons-nous de lui le centre et le mobile de notre vie ? Saurons-nous l’aimer en réponse à son amour ? Serons-nous prêts à suivre ses traces ?
Un disciple de Jésus se définit par sa volonté expresse de vivre comme son Maître, par sa détermination à lui obéir comme il lui a plu d’obéir à son Père sur terre.
« Celui qui suit Jésus, se transforme et amène des transformations dans le monde », note à juste titre notre évêque. Les participants au week-end interéglises de Landersen ont réfléchi aux implications pratiques d’une vie d’église alignée sur ces exigences (profil de l’EEM), tandis que les seniors du camp d’automne ont décliné l’espérance sur tous les tons.
L’enjeu de notre passé, c’est donc notre futur, à savoir l’histoire nouvelle et inattendue que le Seigneur entendre écrire dans nos vies, les traces de son passage présent et à venir, car Dieu n’en a pas fini de passer dans nos vies comme dans notre monde, tellement sa passion et compassion sont grandes. La passion de Dieu ouvre toujours sur du possible, sur de l’inattendu et invite à quitter nos chemins de mort pour nous engager sur les traces de son Fils crucifié et ressuscité. Qui le suit trouve toujours des chemins tout tracés dans son cœur (Ps 84.6) comme dans le GPS de la Parole (Garder sa Parole Sainte) selon l'heureuse formule de JR Otge !
Que Dieu bénisse votre chemin :
Qu’Il vous accorde la lucidité,
Afin que vous découvriez Ses traces
Dans tous les vécus auxquels vous serez confrontés.

Wolfhart Koeppen
Retour sur le sommaire de ce numéro sur un simple clic : http://enroute.umc-europe.org/2008/11/47/NOVEMBRE_2008.html


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"