Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.10.2008   Retour à l'aperçu

Connexio : l‘Actualité du mois

[Credits] Chère lectrice, cher lecteur
Le calme semble régner en ce monde durant les mois de juillet et d'août. Même dans les contrées où Connexio est engagé, peu d'événements nouveaux ont été signalés et c'est la raison pour laquelle nous n'avons pas envoyé de lettre d'informations le mois dernier. Nous comptons sur votre compréhension, notamment si nos remerciements pour vos dons vous sont transmis avec du retard. Comme d'habitude, je vous invite à prendre en compte tout le contenu de cette lettre et à le porter dans votre intercession.

Inondations catastrophiques au Chili

Les habitants au sud du Chili ont subi début septembre des pluies et des intempéries comme jamais encore. De très fortes inondations ont eu lieu dans des contrées où personne n'était préparé à y faire face. L'ancien évêque Perdro Grandon écrit dans son appel au secours: «la plupart des maisons à Nueva Imperial (centre agricole de l'EEM) sont sous eau». Les habitants indigènes de Mapuche dans le sud de Temuco ont perdu toute leur récolte et leur bétail, poules, vaches, moutons et petit bétail ont péri dans l'eau. Même le foin fraîchement coupé a été emporté par les flots et rendu impropre à la consommation. Environ 100'000 personnes ont subi de grosses perturbations et beaucoup ont perdu tous leurs biens. Les plus pauvres ont à nouveau été le plus touchés. Les habitants indigènes de Mapuche ne sont pas couverts par les assurances et du côté de l'Etat on ne peut pratiquement espérer aucune aide. L'EEM de Temuco a organisé les premiers secours et aides aux Mapuche en improvisant pour les nouveaux sans-abris des logements de fortune dans les écoles et dans les chapelles, tout en assurant la distribution d'aliments. Connexio a débloqué un premier fond de secours et s'est déclaré prêt à augmenter l'aide financière selon les besoins. Bien entendu nous transférerons également vos dons!

Nouvelle ère pour l'EEM en Albanie


La première paroisse EEM en Albanie a été créée en 1998 dans le village montagnard de Bishnica après des années de régime athéiste institué par l'Etat. Vingt cinq personnes ont alors été baptisées et sont devenues membres de l'église. Sous la direction du pasteur Frieder Weinhold, des groupes de maison ont vu le jour et des projets sociaux ont été réalisés dans le cadre de la diaconie.

La responsabilité de l'EEM en Albanie a été nouvellement confiée le 1er septembre 2008 au surintendant Wilfried Nausner et à deux jeunes pasteurs albanais. Rigels Kasmollari et Englantin Lushka ont précédemment terminé leurs études théologiques et accompli leurs stages pratiques en Allemagne et en Autriche. Ils effectueront leur premier service à Bishnica, ainsi qu'à Pogradec et à Tirana. L'Albanie se trouve devant de grandes échéances. Soixante pour cent de la population vit dans la campagne où beaucoup de personnes n'ont pas de perspectives et préfèrent se déplacer vers les villes ou même à l'étranger. Cinquante pour cent d'entre elles vivent avec moins de 1,50 € par jour. Le travail en Albanie fait partie des tâches attribuées à la Conférence Centrale pour l'Europe Centrale et l'Europe du Sud sous la présidence de l'évêque Patrick Streiff. Le financement de ce travail est assuré pour moitié par Connexio et pour l'autre moitié par la mission mondiale de l'EEM Allemagne.

Augmentation de l'aide au développement?

Le 18 septembre 2008 le Conseil des Etats a décidé de porter l'aide au développement à 0,5% du produit intérieur brut (PIB) jusqu'en 2015.Cela ne correspond pas encore à la cible annoncée antérieurement, mais présente une évolution marquante dans le débat passablement compliqué concernant l'aide suisse au développement. L'augmentation validée par le Conseil des Etats suisse se traduira par une dépense supplémentaire de 800 millions de francs suisses pour les six prochaines années. Nous espérons que le Conseil Fédéral validera cette augmentation. Au cours de l'an 2000, les pays industrialisés, Suisse comprise, avaient décidé de réduire de moitié la pauvreté dans le monde, et à cet effet, ils se sont engagés à augmenter leur participation à l'aide au développement à hauteur de 0,7% du PIB. Avec sa participation effective de 0,37%, la riche Suisse s'était retrouvée à la 12ème place sur les 22 pays donateurs de l'OCDE. Jusqu'à présent, le pays ne voulait s'engager que pour un maximum de 4%. Il y a trois ans, Connexio était signataire d'une pétition pour une augmentation de la participation de l'Etat à l'aide au développement. Des membres et des amis de Connexio avaient alors envoyé des cartes postales au Conseil d'Etat.

Engagements de courte durée à Mulungwishi

Deux jeunes femmes ont terminé chacune leur engagement de courte durée au cours de l'été à la station missionnaire de Mulungwishi.

Esther Steiner est rentrée fin août après un engagement de deux mois. Elle y a effectué un stage pratique dans le cadre de ses études théologiques au séminaire d'Aarau. Son séjour s'est transformé en aventure à partir du moment où Mulungwishi a souffert d'une coupure de courant qui a tout de même duré 6 semaines, avec pour conséquence l'absence d'eau courante dans les maisons. Malgré tout, Esther a écrit et relaté avec joie ses expériences nouvelles dans un pays caractérisé par une culture toute autre. Elle avait un aperçu des différentes activités et projets de développement de l'église et a pu apporter son aide dans beaucoup de domaines. Particulièrement impressionnant pour elle auront été les visites des groupes de femmes dans les villages des alentours où le niveau de vie est nettement en-dessous de celui de la station missionnaire et où l'électricité et l'eau courante font encore aujourd'hui, totalement défaut.

Kerstin Hofmann est arrivée à Mulungwishi début septembre. Il y a deux ans déjà, Kerstin a participé là-bas à la rénovation du service de distribution de l'eau. A présent elle travaillera durant trois mois sur la station missionnaire et aura certainement de bonnes expériences à faire dans les différents services. Nous souhaitons aux deux jeunes femmes que leur engagement en Afrique leur communiquera une impulsion nouvelle dans leur vie personnelle ainsi que beaucoup de bénédictions pour elles-mêmes et leurs proches.

Cambodge

La conférence annuelle de la «Methodist Mission in Cambodia» s'est tenue les 29 et 30 août à Phnom Penh au Cambodge. Le travail effectué dans ce pays est encore qualifié de «mission» et n'a pas encore été reconnu comme «église». L'implantation d'une «véritable» église méthodiste n'est pour le moment prévue que pour l'an 2016. A ce moment-là aura lieu la nomination d'un ou d'une évêque et l'église sera dirigée de manière autonome. En attendant, ce sont les cinq églises fondatrices, dont l'EEM Suisse-France, qui portent la responsabilité du travail d'implantation au Cambodge. Le point culminant de la conférence a été le culte de clôture sur le toit de l'école biblique au cours duquel 10 cambodgiennes et cambodgiens ont été consacrés diacres et 6 anciens ont été ordonnés. La mission de l'église méthodiste a connu une forte croissance durant ces dernières huit années. A ce jour existent près de 150 communautés ou lieux de prédication et environ 2500 membres selon les relevés statistiques. Parallèlement, les organisations missionnaires des églises fondatrices conduisent plusieurs projets sociaux de diaconie concernant le développement des villages, d'une école, d'un centre pour étudiants, d'un orphelinat, etc..

L'exigence majeure concerne actuellement la formation de dirigeants locaux pour qu'ils puissent accéder à la responsabilité pour la recherche de financements au Cambodge même et procéder à la mise en place d'une structure de direction avec suffisamment de dirigeants de paroisses bien formés, payés et volontaires. Connexio soutient ce travail avec des aides financières substantielles et aussi avec l'engagement personnel de certains membres dans des commissions de direction avec fonction de conseillers. Daniel Husser, Ulrich Bolleter et Andreas Staempfli ont participé à la conférence de cette année ainsi qu'aux rencontres de préparation.
L'église cambodgienne de Strasbourg et certaines paroisses de la région de Kampong Speu se sont impliquées dans un partenariat qui a pour but de lancer un projet agricole et de créer une assemblée chrétienne villageoise au Cambodge. Accompagnée par Daniel Keo, dirigeant de l'assemblée de Strasbourg, la délégation Connexio a visité ce projet pour lequel «Kirche und Welt» avait organisé une collecte il y a un an. Nous avons été impressionné par le travail accompli et par l'engagement des collaborateurs locaux. En ce moment même il est question de creuser un nouveau puits, opération pour laquelle les évaluations sont en cours. La réussite du projet dépendra d'une bonne et suffisante alimentation en eau claire.
Je vous remercie pour la prise en compte des requêtes sous-nommées et vous prie de bien vouloir poursuivre votre soutien au travail de Connexio par la prière et votre appui financier. Merci du fond du cœur pour votre engagement!

Avec mes cordiales salutations,

Andreas Stämpfli, secrétaire général Connexio


Envoi des dons en France:
Par chèque libellé à l'ordre de l'UEEMF-Connexio adressé à Mme Joseline Waechter, 24, rue du 9ème Zouaves, F-68140 Munster
(avec mention «Connexio»)
Traduction: Emile Fath


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"