Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.11.2008   Retour à l'aperçu

COE : PERCEE HISTORIQUE DU FORUM CHRETIEN MONDIAL

[Credits] Le Forum chrétien mondial ira de l’avant et tous sont invités à y participer

Après quatre jours de rencontres, quelque 240 responsables d'Eglises, de confessions et d'organisations ecclésiales d'une grande diversité, venus de plus de 70 pays, ont convenu de poursuivre ce qu'ils ont appelé le "processus du Forum chrétien mondial", un espace ouvert de rencontre et de dialogue destiné à "promouvoir le respect mutuel et affronter les défis communs".


Les participants ont entonné spontanément une doxologie au moment où le projet final de "message du Forum chrétien mondial aux frères et soeurs en Christ du monde entier" a été approuvé lors de la séance de clôture de la réunion qui avait lieu du 6 au 9 novembre à Limuru, près de Nairobi, au Kenya.

Le message, l'un des quelques résultats concrets du forum, déclare que cette rencontre constitue "une percée historique", où les participants ont pu se rassembler à une échelle "sans précédent au niveau mondial". Des représentants des Eglises protestantes historiques, catholique, orthodoxes, pentecôtistes, de l'ensemble du mouvement évangélique et d'autres Eglises, communautés et organisations chrétiennes ont participé à cette rencontre.

"Nous sommes très heureux de la manière dont cette réunion s'est déroulée et de ses résultats", dit le pasteur Walter Altmann, président du Comité central du Conseil oecuménique des Eglises (COE)." Ce qui, il y a dix ans, a surgi au sein du COE comme une idée qui paraissait fragile et presque irréalisable a abouti à une étape importante du voyage oecuménique."

Grâce au forum, les participants se sont dits encouragés à "quitter leur milieu familier [pour] se rencontrer sur un terrain commun où la confiance mutuelle pourrait s'épanouir ", où ils "pourraient célébrer, entrer en dialogue et agir ensemble".

Ils se sont aussi dits prêts à se repentir pour "les fautes passées" commises dans le cadre de leurs relations, et encouragés à "prendre une conscience nouvelle de la compréhension qu'ils ont les uns des autres et à l'approfondir, et à reconnaître que Dieu, par sa grâce agit parmi nous". Ils reconnaissent toutefois qu'ils ont encore "des positions différentes sur des questions de fond telles que l'ecclésiologie [la conception de l'Eglise], la portée de l'évangélisation et la mission".

Pour le pasteur Wesley Granberg-Michaelson, secrétaire général de l'Eglise réformée d'Amérique et membre du comité de continuation du forum au nom du COE, cette manifestation constitue un tournant dans l'histoire du christianisme moderne … Le Saint Esprit de Dieu a commencé à faire disparaître les raisons au nom desquelles les chrétiens sont restés séparés et se sont jugés les uns les autres."

Le message affirme l'engagement des participants à promouvoir "toujours plus de compréhension et de coopération entre chrétiens". Cela se fera à partir de nombreuses initiatives historiques oecuméniques, interconfessionnelles et d'autres encore visant à surmonter les divisions au sein de la famille chrétienne. Nous ne cherchons pas à nous substituer à ces efforts."
Vers l'avenir

Dans un document séparé intitulé "Propositions pour l'avenir", les participants ont fait plusieurs recommandations précises concernant les prochaines étapes. Le forum continuera à se centrer sur les "relations" et les "conversations", tandis que "toute action commune qui en émane sera mise en oeuvre par les Eglises et organisations participantes".

En outre, le processus continuera à s'appuyer sur une "participation engagée" plutôt que sur "l'appartenance à une organisation ". On "élargira et approfondira" le "cercle des participants", en portant "une attention particulière aux groupes sous-représentés, notamment les femmes, les jeunes, les peuples autochtones et les personnes physiquement handicapées".

Le comité de continuation du forum, dont le nom ne comportera plus à l’avenir le terme "continuation", va promouvoir le processus "aux niveaux national, local et international".

Un "secrétariat restreint" - occupant à ce jour une seule personne à mi-temps - assurera le suivi et, pour le financement, on demandera aux "organisations d’Eglises participantes" d’en "assumer la responsabilité financière". Le comité du forum se chargera de "constituer une assise financière solide et durable" pour ses activités.

"Le COE s'engage, en coopération avec d'autres partenaires, à soutenir le secrétariat du forum comme il l'a fait jusqu'à présent" a dit Walter Altmann, président du Comité central du COE à propos de cette recommandation.

Une "évaluation approfondie" du processus du forum aura lieu après neuf ans d'activité, et un "colloque représentatif" l'étudiera et "poursuivra la réflexion sur l'avenir du forum". Le comité du forum "entrera en dialogue avec les familles et organisations d'Eglises représentées à Limuru" en vue de la nomination d'un nouveau comité.

Au cours de la séance de clôture, les participants, dans un geste émouvant, ont ovationné M. Hubert van Beek, secrétaire du comité de continuation du forum, manifestant ainsi leur gratitude pour la contribution exceptionnelle qu'il a apportée en vue de rendre tout le processus possible. "D'autres ont travaillé avant nous, et d'autres viendront après nous et prendront le relais", a-t-il dit en remerciant le groupe de ses acclamations. "En effet, notre but ne dépend pas de personnes isolées, il est entre les mains de Dieu."

###

Commentaires de participants lors d'une table ronde sur "Perspectives et attentes du Forum"


"Le Forum chrétien mondial offre une nouvelle table de dialogue dont nous pouvons dire sans hésiter 'C'est notre table, celle des autres' " - pasteur Geoff Tunnicliffe, secrétaire général de l'Alliance évangélique mondiale, Canada.

"En réfléchissant au thème du Forum – Notre pèlerinage avec Jésus Christ, le Réconciliateur - nous devons reconnaître que bien souvent, nous avons du mal à trouver la réconciliation entre nous" - père Leonid Kishkovsky, chargé de l'oecuménisme de l'Eglise orthodoxe d'Amérique et président de Christian Churches Together, Etats-Unis.

"L'engagement du Conseil oecuménique des Eglises pour la vision oecuménique va au delà des structures oecuméniques existantes, y compris du Conseil lui-même" - pasteure Robina Winbush, Eglise presbytérienne (Etats-Unis), membre du Comité central du COE.

"Nous sommes reconnaissants pour l'environnement sûr que constitue le Forum chrétien mondial, où nous avons pu ne pas nous sentir intimidés par les Eglises traditionnellement majoritaires et leurs représentants" -pasteur Peter Sleebos, président des Assemblées de Dieu, Pays-Bas.

"Nous, catholiques, sommes profondément engagés envers le mouvement oecuménique; nous avons mis du temps à y parvenir, mais nous sommes ici et espérons être acceptés comme des partenaires loyaux. Oui, nous voulons participer au processus du Forum chrétien mondial que nous considérons comme essentiel" - évêque Brian Farrell, secrétaire du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, Vatican.

"Ce Forum chrétien mondial n'est pas un aboutissement, mais un commencement, et nous sommes prêts, à la Conférence des communions chrétiennes mondiales, à faire de notre mieux pour y apporter notre contribution" -pasteur Robert Welsh, secrétaire général de l'Eglise chrétienne (Disciples du Christ) et président de la Conférence des secrétaires des Communions chrétiennes mondiales, Etats-Unis.

"Si nous entreprenons la mission ensemble, nous découvrirons notre unité. C'est pourquoi la mission chrétienne doit être au premier rang du processus du Forum chrétien mondial" - commissaire Linda Bond, chargée des relations internationales du Quartier général international de l'Armée du Salut et membre de la Conférence des secrétaires des communions chrétiennes mondiales, Canada.

Extraits de la Déclaration directrice :
FORUM CHRETIEN MONDIAL


Le Forum chrétien cherche à :
créer un espace ouvert où les représentants d’un grand éventail d’Eglises et organisations chrétiennes, qui confessent le Dieu trinitaire et Jésus Christ parfait Dieu et parfait homme, peuvent se rassembler pour promouvoir le respect mutuel et pour étudier et aborder ensemble des défis communs.
Dans l’esprit de Jean 17 :21 « que tous soient un …. afin que le monde croie que tu m’as envoyé » et parce que nous croyons en un Dieu qui réconcilie (II Cor 5 :18-21) un Forum pourrait poursuivre ce qui suit :

—  approfondir notre engagement à la Parole et la mission de Dieu dans le monde ;
—  accroître notre compréhension des expressions contemporaines de la mission chrétienne ;
—  rechercher des principes et des modes d’agir qui nous permettent d’aborder d’une manière libre, responsable et paisible nos différences chrétiennes et nos qualités particulières ;
—  engager la réflexion théologique dans des domaines de préoccupation commune ;
—  renforcer l’intégrité de l’Eglise en encourageant la communication et la co-opération ; et
—  promouvoir des relations qui puissent aboutir à un témoignage commun.

Déclaration provisoire faite à Pasadena, le 20 juin 2002; Voir http://www.globalchristianforum.org/french/document/article1.php

Message du Forum chrétien mondial aux frères et soeurs en Christ du monde entier (en anglais) http://www.oikoumene.org/fileadmin/files/wcc-main/2007pdfs/GCF_Message.pdf
Site du Forum chrétien mondial: http://www.globalchristianforum.net/Fr/frindex.htm

15 novembre 2008


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"