Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 17.11.2008   Retour à l'aperçu

Etats Unis, Tacoma : la récupération pour la bonne cause

[Credits] La foi permet à un homme de transformer des déchets en trésor

David Corner a un talent unique - il voit un trésor, là où d'autres ne voient que des ordures.
En tant que fondateur de l’association “the Gathering Project”, Corner, 73 ans, passe son temps à «transformer les ordures en or" en détournant des articles destinés à la décharge au profit de personnes dans le besoin partout dans le monde.

A Tacoma, Washington, l’entrepôt est rempli de "vieilleries" que le laïc évangélique méthodiste a recueillies auprès d'amis, d’écoles, d’hôpitaux et bien d'autres endroits. Il est tout heureux de trouver des surplus et des produits légèrement périmés, il sait que, remises en de bonnes mains, ces fournitures vont changer la vie de bien des personnes.


Corner désigne un ensemble de fournitures chirurgicales dans l'entrepôt et le compare à de l'or.

"The Gathering Project” a été créé pour recueillir, diffuser et envoyer des dons en nature partout dans le monde où ils sont nécessaires», explique-t-il. "Des fournitures scolaires, des fournitures médicales, et d'autres équipements et fournitures sont nécessaires pour soulager les souffrances dans les pays émergents".

Récemment, le “Gathering Project” a reçu le Grand prix de la paix de Tacoma. Corner assistera à la remise du prix Nobel de la paix à Oslo, en Norvège, en décembre.

Ron Clogston, un employé d’hôpital qui collabore au “Gathering Project”, déclare que Corner a "un bon cœur pour aider les gens, de sorte que nous sommes heureux de travailler avec lui". Le projet permet aussi à des hôpitaux locaux d'économiser des milliers de dollars par an en taxes d’ordures ménagères, souligne Clogston , ajoutant qu'il trouve bon que leurs rebuts servent à la guérison d’autres personnes.

Voir les besoins

Le projet a débuté il y a dix ans, après une visite de Corner en Afrique ; il y a vu directement à quel point les gens avaient désespérément besoin de ce que beaucoup de gens aux États-Unis avaient tendance à jeter.

Par exemple, les enfants dans de nombreuses régions du monde ne vont pas à l'école parce que leurs parents ne peuvent pas se permettre d'acheter du papier et des crayons ou de payer 5 $ de frais scolaires, explique-t-il. Les femmes font la queue toute la nuit pour obtenir un seau d'eau quand la plupart des Américains se contentent de tourner un robinet pour disposer de l'eau fraîche. «Nous sommes une société jetable», dit-il.

Corner a été invité à être l’orateur principal d'une rencontre d’hommes au Ghana. Il y a passé six semaines et réalisé qu'il pouvait recueillir le «bric-à-brac du garage de mes copains» et élever le niveau de vie dans ce pays africain. A son retour à la maison, Corner a commencé à fouiller armoires et garages par l'intermédiaire de ses amis, à la recherche d'objets utiles. Ensuite, il s’est tourné vers les hôpitaux, les écoles et les organismes gouvernementaux pour demander à récupérer les fournitures dont ils se débarrassaient.

Selon ses décomptes, il a expédié plus de 150 conteneurs dans 46 pays différents.

Petit-fils d'un prédicateur méthodiste et neveu d'un missionnaire en Inde, Corner a grandi dans l'église. Il ... a travaillé avec la Commission de formation des Laïques et le Forum des Hommes de l’EEM. Il est actuellement membre de l’Eglise Evangélique Méthodiste Mason à Tacoma.

* Gilbert est un journaliste du Service de presse évangélique méthodiste UMNS basé à Nashville, Tennessee

12 novembre 2008


Source: umns

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"