Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 09.05.2008   Retour à l'aperçu

Le billet de l’évêque Patrick Streiff

[Credits] “Points de vue différents” par Patrick Streiff, évêque

La foi implique disponibilité, ouverture, écoute, service. L’autre que je rencontre m’enrichit jusque dans sa différence.


Pour une fois, je n’ai pas eu à faire un long voyage ; je ne suis allé que jusqu’à Schaffhouse. C’est là qu’a eu lieu, à la mi-mars, la session du Comité exécutif de la Conférence centrale. Nous avons siégé dans les beaux locaux neufs de l’EEM que je voyais pour la première fois. Je me suis réjoui à la vue de la nouvelle aile vaste et claire et du passage très réussi entre l’ancienne chapelle et les nouveaux locaux. Les Schaffhousois ont dû attendre longtemps un espace aussi beau et approprié.
Quelques participants ont dû effectuer un long voyage pour venir à Schaffhouse. Ils sont venus d’Europe occidentale, centrale et méridionale. Quand je les ai vus tous assis autour de moi, je me suis demandé ce qu’ils pensaient du lieu de notre rencontre et de l’EEM suisse. Lors de l’accueil, je leur avais dit que toutes les paroisses suisses n’avaient pas de locaux aussi beaux que ceux des Schaffhousois. Pour nombre de participants au Comité exécutif, de tels bâtiments doivent donner l’impression d’une église très riche. Certains ont-ils pensé à tout ce qu’on pourrait faire chez eux, en termes de rénovations ou de constructions, avec une somme pareille ?


Les points de vue sont différents. Quand vous lirez ces lignes, je serai aux États-Unis pour participer à la Conférence générale de l’EEM. Quand je suis invité dans des paroisses américaines, je m’étonne souvent de voir avec quelle ampleur on y construit et combien d’activités se déroulent en semaine dans les locaux communautaires de nos églises. Lorsque des délégués d’Europe orientale ou d’Afrique viennent pour la première fois aux États-Unis, leur étonnement est deux fois plus vif.
L’un des documents dont nous avons discutés à Schaffhouse traite de la religion et de l’identité nationale. Comment ressentons-nous nos différences ? Comment ressentons-nous des frontières ? Les frontières peuvent devenir des points de rencontre avec ce qui nous est étranger. Là où manque la confiance en soi, ce qui est étranger peut devenir menaçant. Mais lorsque nous assumons sereinement notre propre identité, ce qui est étranger peut aussi devenir un enrichissement. Quand j’ai rencontré des hommes et des femmes méthodistes de cultures et de pays très différents, je me sens comme un frontalier et rentre enrichi à la maison.
Patrick Streiff, évêque

Traduction : Frédy Schmid
Calendrier pour mai : 22.04-2.05 : Conférence générale à Fort Worth, Texas ; 15-18.05 : Conférence annuelle Autriche, Salzburg ; 21-22.05 : Conférence annuelle République tchèque et slovaque, Bratislava ; 26-30.05 : Pastorale Bulgarie, Varna.



Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"