Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 18.07.2008   Retour à l'aperçu

Suisse, Bâle : CA 2008 Dimanche 29 juin 2008

[Credits] Conférence annuelle ’08 - du 26 au 29 juin 2008

Dimanche
La fascination est un secret - L'Allemagne bat la Suisse en finale du tournoi EEM-2008 - Culte d’ordination

La fascination est un secret

La journée commence par un “culte pour tous”. Ce défi fut relevé à la perfection. Le musicien Christof Fankhauser accompagné de la troupe de théâtre de marionnettes Bidon-Ville a enthousiasmé une grande foule de jeunes et de moins jeunes.

On n’a pas manqué tout naturellement de faire allusion à la finale de l’Euro 2008 qui se tenait le même jour à Vienne. L’hymne national suisse pour l’Euro 2008 a même été détourné pour la circonstance : "Chum bring ues hei zu dir" (Amène-nous à toi). A travers cette chanson comme à travers le message de ce culte de famille, l’accent a été mis sur notre relation à Dieu qui ne s’intéresse pas seulement aux gagnants. Celui-là qui s’engage dans une relation avec Dieu, est du nombre des gagnants.

Thomas Matter, pasteur de Hunzenschwil, a fait réfléchir l’assemblée sur la raison souvent mystérieuse qui pousse les gens sur ce chemin avec Dieu: la fascination. Il a fait remarquer que les personnes sont prêts à se donner à fond pour ce qui les fascine. Quelqu’un qui est fasciné par Dieu ne regarde pas sur ce qu'il fait, mais sur ce qui le fascine. Un athlète n’estime jamais l’entraînement trop difficile ou le chemin trop long. Le seul objectif qui tienne pour lui, c’est de remporter à la fin la Coupe.

L'Allemagne bat la Suisse en finale du tournoi EEM-2008
Pendant que le regard de toute l'Europe se fixe sur la finale de l’Euro 2008 à Vienne, se déroule à la St. Chrischona la finale du tournoi EEM-2008. Au total, ce sont 11 équipes européennes de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) de différents pays qui se sont données rendez-vous à Bâle pour ce tournoi. Les équipes étaient composées d'hommes et de femmes. La petite finale pour la 3e et 4e place a eu lieu entre la Serbie et la Bulgarie, la finale s’est jouée entre la Suisse et l'Allemagne.

Bulgares et Serbes ont terminé le temps réglementaire sur un match nul. A l’épreuve du tir au but, ce sont les Serbes qui l’ont emporté.

Avant la finale, une sélection des équipes participantes a joué contre une sélection de pasteurs de l’EEM. La sélection de joueurs a marqué deux buts avant que les pasteurs ne sauvent leur honneur juste avant la fin du match en marquant un but.

La finale entre l'Allemagne et la Suisse a été précédée par le chant des deux hymnes nationaux. Les deux équipes ne se sont pas faites des cadeaux. Le public était majoritairement du côté des Suisses, mais aussi les Allemands avaient aussi leurs supporters. La Suisse a été la première à marquer un but grâce au jeu d’une jeune Allemande de 13 ans. L'Allemagne a réussi à égaliser quelques minutes avant la fin de la partie. Dans l’épreuve du tir au but, c’est l’Allemagne qui l’emporte..

Il était frappant de constater que les équipes ne s’opposaient que sur le terrain. En dehors du terrain de jeu, on a constaté à plusieurs reprises à quel point les joueurs sympathisaient entre eux. L'accès de la Suisse à la finale a été même saluée par les Serbes par des cloches de vaches.

Culte d’ordination
Avec le traditionnel culte d'ordination, l'évêque a conclu Patrick Streiff a conclu la Conférence annuelle de l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) Suisse-France-Afrique du Nord, qui s’était tenue du 26 au 29 Juin 2008 à St. Chrischona près de Bâle. Reprenant le thème de la Conférence, il a appelé l’assemblée à «rester de la partie» et à rechercher sans cesse la présence du Ressuscité.

Dans son sermon, l'évêque Patrick Streiff a invité les Méthodistes à respecter les trois règles de John Wesley: 1 éviter le mal, 2 faire le bien et 3 demeurer dans la communion avec Dieu. Il a toutefois mis en garde de ne respecter que les deux premières règles. "Cela conduirait à une forme de légalisme qui n'est pas conforme au message biblique de la grâce», souligne l’évêque Patrick Streiff.

Maryette Berdakji (Zurich-Altstetten) Matthias Fankhauser (Embrach) et Serge Frutiger (Lyss-Aarberg) ont ordonnés pasteurs de l’EEM. Ils ont reçu chacun kit de Sainte Cène et l’acte de l'ordination. Roger Correvon (Algérie) et Juerg Schrammel (nouveau à Langnau) ont reçu pour la première fois un mandat pastoral au sein de l’EEM.

Ensuite, tous les pasteurs de l’EEM Suisse-France ont reçu une affectation de la part de l'évêque. La liste des affectations avait été remise au public avec le programme du culte. Le culte animé comme le matin déjà par Christof Fankhauser et son groupe ainsi que par Samuel Stauffer.

Le sermon de l’évêque Patrick Streiff est accessible à cette adresse : http://ueem.umc-europe.org/ueem/CA_dimanche_files/predication_Phil3,12_Streiff.pdf


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"